AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le troisième petit enfant James [La famille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Le troisième petit enfant James [La famille]   Sam 13 Mai 2017 - 18:00



J’attrapais un petit gâteau apéritif tout en écoutant Todd me raconter ce qu’il avait fait de son week-end, visiblement il avait découvert un super bar en ville et après il était allé faire une partie de laser game avec des amis qu’il avait complètement explosé. Je lui lançais un regard septique en songeant qu’avec son boulot ce n’était pas trop étonnant de sa part d’être aussi fort à ce genre de jeux et puis aussi je trouvais qu’il se faisait un peu grand pour jouer à ce genre de trucs, mais bon c’était Todd après tout. Celui-ci voulait donc absolument que nous allions faire une partie tous ensemble avec Aaron, Hayley, Phoebe et Nath, je lui lançais un nouveau regard septique en songeant que je n’étais pas persuadée qu’Hayley accepte de jouer à ce genre de trucs et qu’en plus je ne pouvais pas vraiment courir dans tous les sens de la sorte avec ce bébé à l’intérieur.

Mon regard glissa alors jusqu’à Aaron qui discutait plus loin avec mon père et Noah tout en songeant que cette affaire devenait un peu compliquée à gérer. Je commençais sérieusement à prendre du ventre et il allait falloir que je lâche l’information à un moment ou à un autre, sauf que pour le moment je n’y tenais pas réellement. Je m’étais plus ou moins faite à l’idée, mais ce n’était pas le cas de Mae a qui nous n’en n’avions toujours pas parlé et je ne savais pas vraiment comment j’allais gérer ce deuxième bébé dans mon quotidien. Cependant j’étais plutôt heureuse à l’idée d’accueillir cet enfant, étrangement je me sentais plus légère et plus en contact avec la réalité depuis qu’il était là.

Todd attira de nouveau mon attention en me demandant si je voulais qu’il me serve du punch, je refusais automatiquement et cet idiot s’empressa de me demander spontanément si j’étais enceinte étant donné que la dernière fois que j’avais refusé de boire de son punch c’était quand j’étais enceinte de Mae. Je me bloquais aussitôt et lui lançais un regard perdu en me demandant pourquoi il disait ça et s’il trouvait que j’avais un gros ventre, après tout peut être que ma robe n’était pas suffisamment ample et ne suffisait pas à cacher mon ventre. Aaron m’avait assuré qu’on ne voyait rien d’anormal se dessiner sur le tissu, mais de mon côté je trouvais que de profil on pouvait constater un léger arrondit au niveau de mon ventre.

Je fis les gros yeux et sentis le rouge me monter aux joues tandis que l’embarras me gagnait, bien évidemment tout le monde arrêta de parler à ce moment-là et Aaron venait d’apparaître à mes côtés. Je me tournais vers lui spontanément et lui lançais un regard de détresse en priant pour que lui réussisse à trouver une excuse valable, mais mon regard à son égard venait de nous trahir et je savais très bien qu’ils avaient tous compris.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Hayley Miligan
Queen ♔.
avatar

Messages : 14
Loisirs : abandonner le navire
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Mannequin
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Dim 14 Mai 2017 - 1:42


Je me faufilais rapidement derrière l’un des rideaux du salon et tâchais de ne pas rire afin de ne pas me faire repérer mais ce fut sans compter sur la perspicacité de Mae qui ne pu s’empêcher de hurler un joli « on voit tes pieds tata ! » : et merde. Je poussais un long soupire et quittais ma cachette en déclarant au fils Hudson qu’il était décidément trop fort au cache-cache, il m’assura néanmoins que je me trompais puisqu’il n’avait pas encore trouvé Rose, visiblement cette dernière était une bien redoutable joueuse que moi. Je haussais les épaules avec nonchalance et lui assurais que j’allais boire un verre de punch puisque j’étais si nulle. Mon petit neveu m’interrogea du regard et me demanda si lui aussi avait droit à un verre de « spoutch » pour être encore meilleur. Je ne pu m’empêcher de rire et secouais négativement la tête avant de lui ordonner d’aller chercher sa cousine, lui promettant au passage de lui servir un verre d’Ice Tea à leur retour.

En passant près du barbecue où Noah, Julian et Aaron discutaient je ne pu m’empêcher de glisser au soldat que son fils avait bien l’intention de se doper au punch histoire de devenir encore plus doué au cache-cache. L’intéressé ne pu s’empêcher de secouer désespérément la tête tandis que lui lançais un « je t’aurais prévenu » au loin avant de regagner ma chaise pour souffler deux minutes. Phoebe me lança un regard interrogateur et je fus forcée de lui avouer que Mae venait de me renvoyer ici étant donné que j’étais bien trop bonne au cache-cache. Elle leva alors les yeux au ciel avant de se réintéresser à la conversation que je tâchais de récupérer également. Il faut dire aussi que j’étais revenue à table au bon moment puisque Todd venait tout juste d’interroger Shae à propos d’une éventuelle grossesse, enfin l’interrogation du brun avait été posée sur le ton de la plaisanterie mais la réaction de ma cousine ne présageait rien d’aussi amusant.

Cette dernière avait viré au rouge pivoine et semblait soudainement très embêtée par la tournure des évènements, je crois que s’il elle avait pu se terrer dans un trou de souris elle l’aurait sûrement fait. Aaron débarqua d’ailleurs au même moment et sa femme ne pu s’empêcher de lui lancer un regard presque implorant. Le silence s’installa subitement avant que je ne finisse par réaliser ce qui s’avérait pourtant irréalisable quelques heures plus tôt. Merde ! Shae attendait un môme et je n’avais rien vu arriver alors que je vivais avec elle, pire encore ce gosse semblait être celui d’Aaron ! Et pour le coup c’est Todd qui n’avait pas assuré dans la mesure où il habitait avec le père de Mae. J’ouvris grand la bouche et scrutais la réaction de toutes les convives présentes mais tout le monde avait l’air aussi scotché que moi.

Tu me dois 50 dollars, Todd ! Je t’avais bien dis que toute cette histoire se finirait par un bébé, bon je ne l’attendais pas maintenant… Mais j’ai quand même gagné ! M’enjouais-je en lançant un regard au militaire. Merde, je te vois tous les jours et je n’ai rien remarqué. Bon certes tu portais des vêtements très laids depuis quelques semaines mais je pensais que tu traversais une mauvaise période, pas que tu étais enceinte ! Ajoutais-je à l’intention de Shae. Alors qui est le père dans tout ça ? Parce que j’ai du mal à suivre moi maintenant. Conclus-je en haussant les épaules.

__________________

❝ Don't make me sad, don't make me cry. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Dim 14 Mai 2017 - 14:18

J'eus la sensation de me faire engloutir par ce silence très long et très pesant, je perdais les pieds et j’étais incapable d’ouvrir la bouche pour dire quoique ce soit. Finalement Hayley intervient brusquement en s’exclamant à Todd qu’il lui devait cinquante dollars, visiblement ils avaient parié sur la venue de cet enfant. Ma cousine poursuivit en ce moquant délibérément de mes tenues de ces derniers jours en assurant qu’elle avait mis ça sur le coup de la déprime et non pas d’un ventre arrondit que je cherchais désespérément à cacher. Puis dans une décontraction royale elle vint me demander qui était le père de l’enfant. Je lui lançais un regard noir tout en songeant que ce n’était vraiment pas sympa de sa part de dire ce genre de choses, comme si j’étais une traînée qui changeait de mec tous les jours et qui se faisait engrosser chaque année à la pleine lune.

Je… Tu… De un ça ne te regarde pas, mais pour faire taire les rumeurs avant qu’elles ne commencent, ce sera le vrai frère de Mae, fin de la discussion je ne veux plus en parler lâchais-je en m’éloignant vers la petite table où maman avait posé les boissons. Et personne ne dit rien à Mae il n’est pas au courant, alors aucune blague et remarque graveleuse ordonnais-je en me retournant vers eux avant de partir une bonne fois pour toute.

J’attrapais la bouteille de jus d’orange et en versais dans mon verre en ronchonnant. A vrai dire je me doutais bien que je ne pourrais pas cacher mon ventre indéfiniment, mais je ne voulais pas en parler et encore moins passer pour une traînée devant toute ma famille. Et puis je craignais un peu la réaction de mon père qui allait encore faire une syncope, je n’aurais peut être pas dû laisser Aaron tout seul d’ailleurs, mais tant pis pour lui ! Il n’aurait pas dû me faire un enfant tant pis pour lui, songeais-je en ronchonnant dans mon coin.

Maman arriva alors doucement à mes côtés et passa sa main sur mon bras en me demandant si on devait se réjouir de ce bébé, je fis la moue puis murmurais que sûrement que oui tandis qu’elle s’autorisait enfin à sourire de toutes ses dents. Au moins elle faisait toujours partie du fan club d’Aaron et s’enthousiasmerait pour toute la famille. Elle me serra alors dans ses bras et embrassa ma joue avant de me demander si elle pouvait toucher mon ventre, je lui lançais un regard septique et haussais les épaules alors qu’elle se fascinait sur l’arrondi que formait mon ventre à travers la toile de ma robe. Je poussais un léger soupire et lançais un regard à Aaron en songeant que nous étions au moins soulagés de ce poids.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Mar 16 Mai 2017 - 0:56


Je plantais mon regard sur le visage de Shae et mon cœur s’accéléra à l’instant où nos regards se croisèrent. Je savais quand ma sœur me cachait quelque chose et pour le coup on ne parlait pas d’un petit détail sans importance, elle attendait carrément un bébé. Je fronçais les sourcils bêtement en faisant semblant de ne pas comprendre mais rapidement les élucubrations d’Hayley me firent réaliser l’impensable. Comment ma sœur pouvait-elle avoir été engrossée une seconde fois ? Je me pinçais nerveusement les lèvres et observais les expressions de son visage avec insistance avant qu’elle ne s’exclame que ce gamin serait le vrai frère de Mae, autrement dit : Aaron en était le père. Shae insista alors pour que personne n’en parle directement à son fils dans la mesure où l'intéressé n’était pas encore au courant qu’il s’apprêtait à devenir grand-frère et je n’étais même pas convaincue qu’il soit très enjoué par cette idée d'ailleurs.

Après ces grandes révélations, ma sœur quitta subitement la terrasse pour rejoindre l’intérieur de la maison, visiblement vexée par les paroles d'Hayley. Cette dernière fut bien vite talonnée par maman tandis que je cherchais encore mes propres ressentis. La surprise était telle que je n’avais même pas eu le temps d’être en colère ou d’être triste. J’étais juste… surprise. J’avais du mal à croire qu’elle puisse porter le deuxième enfant d’Aaron, je ne voyais pas comment un tel retournement de situation pouvait être possible. J’échangeais alors un regard avec Nath et me redressais à mon tour afin de rejoindre ma mère et ma jumelle. J’en profitais pour rappeler à Hayley qu’elle aurait une fois de plus dû tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de l’ouvrir.

Je tombais alors nez à nez avec une drôle de scène où ma mère se plaisait à caresser tendrement le bidon de Shae. Elle était déjà si ronde que je me demandais depuis combien de temps elle était au courant et surtout pourquoi elle avait préféré nous le cacher. J’avais grandis, je n’allais plus me mettre en colère contre elle sous prétexte qu’elle attendait un bébé. L’essentiel pour moi était qu’elle soit heureuse et épanouie, elle avait besoin de profiter de sa petite vie avec sa jolie famille. Je me doutais qu’elle s’en serait sûrement mieux passé au vu de sa tête mais c’était comme ça et maintenant cette enfant était là.

Je suis contente pour toi aussi, enfin seulement s’il faut l’être. Je te suis dans tes choix, tu sais ce que tu fais et je ne vais pas te juger comme j’ai pu le faire auparavant. Tout ce qui importe c’est qu’Aaron et toi soyez épanouis, vous êtes de très bons parents. Soufflais-je en m’approchant timidement. Hayley a été encore une fois très maladroite mais elle se réjouit pour toi également, sois heureuse c’est tout ce qui compte et laisse tomber ce que te disent les autres.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Mer 17 Mai 2017 - 23:56

Maman ne cessait de s’extasier sur ce nouveau bébé à venir en regrettant de ne pas pouvoir suivre ma grossesse de près étant donné qu’elle serait à l’autre bout du pays. De mon côté j’aurais bien aimé qu’elle reste dans les parages, ma mère avait beau être tout mon opposé je me sentais incroyablement sereine quand j’étais avec elle. Elle avait le don d’être toujours très positive et de trouver solution à tout alors que de mon côté je paniquais dès que quelque chose n’allait pas comme je le voulais. Alors pour l’arrivée de ce bébé elle aurait été très utile, elle aurait pensé à toutes ces choses que j’allais sûrement oublié de faire malgré le fait que j’avais déjà été enceinte une fois et que j’avais élevé un enfant quasi toute seule. Je poussais un long soupire en songeant que tout ça allait être encore bien compliqué, mais nous allions voir où ça nous mènerait.

Au même moment Phoebe débarqua près de nous et s’empressa de m’informer qu’elle était heureuse pour moi également, du moins s’il fallait l’être. Je fis la moue en songeant que si je n’en n’avais pas parlé c’est surtout parce que je ne savais pas trop comment gérer la chose. A vrai dire j’étais plutôt heureuse d’avoir ce bébé et c’est ce qui m’inquiétait le plus, je n’avais jamais voulu d’autre bébé et voila que je me retrouvais heureuse d’en avoir un dans le ventre. Je craignais également que les choses se passent comme avec Mae lorsqu’il viendrait au monde, les premiers mois de Mae avaient été très difficile pour nous tous, alors j’avais peur que ce soit de même avec lui. Mais j’avais peur aussi de la réaction de mon fils qui risquait de me bouder pendant plusieurs jours quand il l’apprendrait.

Oui je suis plutôt contente je crois, c’est juste difficile à gérer pour le moment, je ne voulais pas trop avoir à y réfléchir marmonnais-je. C’est juste compliqué, comme d’habitude constatais-je tandis que ma mère assurait qu’Aaron saurait parfaitement s’occuper de nous trois en me laissant le temps nécessaire à penser à tout ça. Tu sais tu devrais l’épouser lui plutôt que papa si tu l’apprécies à ce point remarquais-je en plaisantant tandis que ma mère faisait mine de réfléchir à la question avant d’assurer qu’elle préférait les hommes plus compliqués comme mon père.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Jeu 18 Mai 2017 - 22:00


Je fixais silencieusement Shae tandis qu’elle se dépêchait d’aller s’exiler à l’intérieur de la maison et me pinçais nerveusement les lèvres en sentant les regards se tourner vers moi. Enfin j’imaginais surtout celui que monsieur James devait être en train de me lancer et je n’aimais pas beaucoup ça, j’étais convaincu qu’il allait encore vouloir remettre la faute sur moi comme si j’étais complètement responsable de la grossesse de sa fille. Je ne l’avais pas forcée à avoir des rapports avec moi après tout, ce bébé était un accident. Ni elle, ni moi n’avions prévu de devenir parents à nouveau et surtout pas dans les conditions dans lesquels nous vivions pourtant nous n’avions plus le choix aujourd’hui, cet enfant était là et nous ne pouvions plus rien en dire. Et puis pour ne rien cacher, j’étais très excité à l’idée d’avoir un autre enfant. Ça faisait des semaines que je devais me faire violence pour ne pas annoncer la nouvelle à tout le monde, surtout à Todd je n’aimais pas trop lui cacher des choses alors j’espérais qu’il ne m’en voudrait pas trop d’avoir aidé Shae à dissimuler sa grossesse.

Quoiqu’il en soit, je n’avais pas vraiment l’intention de rester planter près de Julian James armé d’un couteau de cuisine, je décidais donc de rejoindre la mère de mon fils histoire de m’assurer que tout allait bien de son côté. Nous devions peut-être parler de ce qu’il venait d’arriver tous les deux après tout, je me doutais que madame James et Phoebe feraient l’affaire sur ce coup mais je me sentais autant responsable que Shae de tout ça et je ne voulais pas qu’elle se sente toute seule à affronter cette épreuve. L’avantage était que nous avions maintenant un poids en moins sur les épaules, la jolie blonde n’aurait plus à se casser la tête avec des stratagèmes abracadabrant pour cacher son ventre devenu trop arrondi pour paraître naturel.

Vous faites toujours parti de mon fan club à ce que je vois ! Notais-je en fixant madame James après la remarque de Shae. Je crois que vous devriez aller réconforter votre mari, il avait un couteau de cuisine dans les mains avant que je ne me pointe ici, les autres n’ont pas intérêt à moufeter. Ajoutais-je quelque peu gêné tandis qu’elle soupirait avant d’embrasser sa fille pour disparaître dehors, bien vite talonnée par Phoebe. Tu as dit que ce serait le « frère » de Mae tout à l’heure, tu penses que ce sera encore un garçon ? L’interrogeais-je en m’approchant doucement de Shae après avoir veillé à ce que nous soyons seuls.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Ven 19 Mai 2017 - 15:30

Aaron débarqua alors visiblement très satisfait d’apprendre que ma mère était toujours une grande adepte de sa personne, néanmoins ce n’était pas le cas de mon père dont il avait préféré s’éloigner étant donné qu’il tenait un couteau de cuisine dans la main. La menace sembla suffisamment réelle pour que ma mère décide de mettre les voiles auprès de mon paternel avec Phoebe sur les talons, je poussais un léger soupire en les voyant s’éloigner tout en songeant que cette histoire était bien trop compliquée. J’imaginais que mon père n’oserait pas dire grand chose à ce sujet, néanmoins j’étais quelque peu gênée par tout ça parce que j’imaginais très facilement ce qu’il pouvait penser de cette grossesse, Phoebe avait cependant raison je ne devais pas me soucier des autres. Mais j’étais mal à l’aise malgré tout.

Aaron me demanda alors si j’étais persuadée que notre enfant serait un garçon étant donné que j’avais parlé du « frère » de Mae et non pas de soeur. Je fis la moue et haussais les épaules en songeant qu’à vrai dire je n’y avais pas réellement penser mais que je devais secrètement espérer que ce soit un garçon. Je ne me voyais pas élever une fille et je ne tenais pas particulièrement à en avoir, j’avais bien trop peur qu’elle finisse comme Hayley et je n’aurais pas été certaine de le supporter. Je trouvais que les garçons étaient plus faciles à éduquer et je craignais de ne pas répondre aux attentes d’une petite fille si je venais à en avoir une.

J’espère en tout cas assurais-je simplement. Je sais comment élever un garçon ça sera plus facile pour moi déjà ajoutais-je. Tu préfèrerais quoi toi ? L’interrogeais-je ensuite en lui lançant un regard.

A vrai nous n’avions jamais trop pris le temps de parler de cette grossesse, enfin de ce que nous allions faire une fois que le bébé serait là. Je ne savais pas si j’étais censée déménager avec lui ou quoique ce soit, notre relation était encore compliquée et en étant enceinte je n’étais pas certaine que ce soit le meilleur moment pour réfléchir à tout ça.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Lun 22 Mai 2017 - 0:37

Je penchais légèrement la tête quand Shae m’avoua qu’elle préférerait que notre bébé soit un garçon, c’était surtout pour cette raison qu’elle imaginait d’ores et déjà que notre enfant en serait un. Elle se justifia en m’assurant qu’elle savait déjà comment prendre soin d’un garçon grâce à Mae, elle n’avait pas envie que la situation se complique davantage dans le cas où nous devrions nous retrouver avec une petite fille sur les bras. À vrai dire je ne pouvais pas tout à fait comprendre ce qu’elle voulait dire, je n’avais pas éduqué notre fils, du moins pas comme elle. J’avais loupé trois ans de sa vie, j’avais raté tout son développement, ce n’était pas moi non plus qui avait pu avoir la chance de lui expliquer les règles de la vie, de le reprendre lorsqu’il faisait une bêtise. Je tentais de me rattraper depuis que j’étais rentré mais je n’avais néanmoins pas pu participer à de nombreuses étapes de sa petite vie.

Shae me demanda alors ensuite si j’avais une préférence concernant le sexe de notre bébé. Je haussais alors les épaules tout en réfléchissant à la question et fut forcé d’admettre que je m’en fichais un peu, tout ce que je voulais c’était que l’enfant soit en bonne santé. Au départ, avant même d’avoir Mae, j’espérais secrètement n’avoir que des garçons mais aujourd’hui avec le recul je me disais qu’il pourrait être plaisant d’avoir un garçon et une fille à la maison. Nath s’en sortait très bien avec sa gamine après tout et pourtant il se plaisait à jouer les gros durs au quotidien alors il fallait bien admettre que les deux étaient compatibles.

Si ton vœu est exaucé on aura pas trop besoin d’investir dans de nouveaux vêtements en tout cas. Notais-je plus ou moins sérieusement. J’en sais trop rien. On a l’habitude avec les garçons, c’est vrai mais ça pourrait être sympa d’avoir une petite fille également à la maison. Au final je crois que je serais content dans les deux cas. Ce bébé était inespéré, je ne vais pas commencer à être exigeant. Lâchais-je doucement. D’ailleurs je me disais que tu pourrais peut-être revenir à la maison d’ici deux ou trois mois ? Je ne veux pas que tu te sentes toute seule à t'investir, moi aussi je suis là et j’aimerais bien pouvoir participer et te donner un coup de main mais à distance c'est un peu compliqué d'avoir un rôle là-dedans. Ajoutais-je avec un peu d’appréhension.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Jeu 25 Mai 2017 - 23:43

J’hochais doucement la tête quand Aaron affirma que si nous avions un garçon nous pourrions au moins faire une économie sur les vêtements étant donné que nous pourrions réutiliser ceux de Mae. J’étais cependant moins d’accord avec le fait qu’avoir une petite fille pourrait changer les choses, je ne tenais vraiment pas à avoir une fille et j’espérais sincèrement que nous aurions un second garçon. Enfin si nous avions une fille comme moi ça pourrait aller, mais si elle était à fond dans le délire de la petite fille clichée je n’étais pas certaine de pouvoir assurer. J’étais nulle pour coiffer, pour jouer aux poupées et encore plus pour me maquiller. Tout ce que je savais faire c’était m’énerver dans mon coin, réparer des organes abîmés et faire rire Mae en disant des bêtises. Enfin nous verrions bien, après tout je ne voulais pas déjà martyriser ce pauvre bébé alors qu’il n’avait même pas un corps proprement constitué.

Sans vraiment que je m’y attende Aaron me proposa alors de revenir vivre dans notre - sa - maison, je restais interdite et continuais de le scruter tandis qu’il affirmait qu’il ne voulait pas que je me sente seule à m'investir tout en affirmant que c’était difficile d’avoir un rôle « là-dedans ». Je me sentis aussitôt piquée au vif tout en songeant qu’il avait un rôle plutôt important étant donné qu’il était venu mettre son bébé dans mon « là-dedans » à moi, je ne voyais pas trop comment il pourrait être plus investie à l’intérieur de mon corps que comme ça. Aaron m’en demandait beaucoup, il voulait certainement m’aider je n’en doutais pas, mais je ne voulais pas non plus me sentir enfermée dans ses désirs.

J-je... On pourra y réfléchir au fur et à mesure ? Il y a Hayley et puis Todd, Mae aussi… Je ne veux pas trop tout brusquer pour eux sous prétexte que je suis enceinte... Remarquais-je. Mais pour l’instant il n’y a pas grand chose à faire pour t’investir... Et puis même dans quelques mois, c’est moi qui porte le bébé après tout, à part m'accompagner aux rendez-vous et aller me chercher de la glace tu ne peux pas faire grand chose assurais-je sans trop comprendre où il voulait en venir. Sauf si tu veux le porter à ma place, mais ça c’est un autre problème affirmais-je en soupirant tandis que Todd débarquait en ronchonnant.

Notre ami s’égosilla alors que nous aurions pu le prévenir que nous couchions de nouveau ensemble, ce à quoi je m’empêchais de lui donner une tape pour lui dire de parler moins fort alors que mon père nous entendait, mais Todd semblait véritablement vexé et s’empressa d’affirmer que nous étions des menteurs et que nous ne méritions pas toute sa dévotion. Maman nous informa alors que nous pouvions passer à table et Todd s’éclipsa brusquement en direction de sa place visiblement très vexé.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Dim 28 Mai 2017 - 15:31

Je fus un peu vexé par la réaction de Shae, cette dernière venait littéralement de m’envoyer bouler et j’avais un peu de mal à le vivre sur ce coup. Je ne lui avais pas demandé de se jeter d’une falaise ou je ne sais pas quoi : ma requête était plutôt simple et assez logique au final. Maintenant qu’elle portait notre bébé, il était plutôt naturel qu’elle revienne vivre avec moi afin que nous puissions gérer la situation ensembles, ce n’était en aucun cas un engagement envers moi ou je ne sais quoi. La connaissant elle devait déjà être en train de s’imaginer des tas de choses vis-à-vis de mes intentions sauf que pour l’heure je préférais me concentrer sur sa grossesse. Je ne lui forçais en aucun cas la main pour qu’elle accepte de se remettre avec moi. Mon attention était juste bienveillante, pas intéressée comme elle avait l’air de le penser. Je poussais alors un soupire las face à son air tendu et fus forcé de me demander s’il fallait que j’insiste en défendant mes motivations.

Je ne t’ai pas proposé ça pour que tu te sentes mal à l’aise… Je trouve qu’il est un peu tard pour être gênée vis-à-vis de moi d’ailleurs. Lâchais-je en fixant son ventre. Tout ce que je veux, c’est que tu ne te retrouves pas toute seule. Hayley est souvent absente et tu sais mieux que moi qu’une grossesse n’est pas de tout repos alors comment tu feras pour t’occuper de Mae ? Et comment tu comptes te débrouiller si jamais il devait arriver quelque chose et qu’Hayley n’était pas là pour s’occuper de toi ? L’interrogeais-je légèrement remonté. Enfin peu importe, bébé ou pas, j’ai bien compris que tu n’étais pas prête à faire tomber les barrières mais au moins, je jour où ça deviendra trop dur pour toi tu sauras que ma porte est ouverte. Conclus-je en m’apprêtant à tourner les talons.

Ce fut néanmoins sans compter sur l’intervention de Todd qui commença à s’énerver dans tous les sens en prétextant que nous l’avions tenu à l’écart de ce qu’il se passait entre Shae et moi. Il avait vraiment l’air remonté contre nous et j’avais un peu de mal à comprendre pourquoi, après tout savoir que Shae et moi couchions ensembles n’aurait pas changé grand-chose dans sa vie. Je le scrutais alors en fronçant les sourcils et tandis simplement l’oreille quand madame James nous appela pour venir manger. Todd disparut alors aussi vite qu’il était venu en me laissant de nouveau seul avec Shae. À vrai dire je n’avais plus grand-chose à ajouter, je décidais donc de laisser tomber pour aller chercher les enfants qui s’étaient réfugier dans la salle de jeu. Mae et Rose furent ravis d’apprendre que le dîner allait être servi et me suivirent avec plein d’entrain, mon fils en profita pour se jeter contre les jambes de sa mère en repassant dans le salon tout en lui affirmant qu’il fallait aller s’asseoir.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Dim 28 Mai 2017 - 19:36

Je fronçais légèrement les sourcils quand Aaron s’agaça quelque peu par rapport à ma réponse, visiblement il s’était attendu à ce que je saute au plafond et me mette à quatre pattes devant lui pour le remercier de sa grande bonté. Je me pris donc en pleine face que je n’avais pas à être gênée de lui puisque je n’avais eu aucun souci à le laisser me foutre un marmot dans le bide. Aaron m’expliqua toujours sur un ton agacé qu’une grossesse était difficile et qu’Hayley étant souvent absente si jamais il m’arrivait quelque chose il serait difficile pour moi de me faire remarquer. Nos querelles de couple revinrent alors tandis qu’il affirmait avoir compris que je ne voulais pas faire « tomber les barrières » qu’il y ait un bébé ou non. Je m’apprêtais à répliquer quelque chose mais c’est là que Todd intervint, puis Aaron décida d’aller chercher les enfants tandis que je tentais de contrôler ma colère.

J’avais de nouveau les yeux remplis de larmes et je m’efforçais de fixer le plafond pour ne pas les laisser couler sur mes joues au risque que tout le monde vienne engueuler Aaron à cause de moi. Je détestais cette émotivité qui ne me quittait pas quand j’étais enceinte, je détestais aussi devoir me contenir d’hurler sur Aaron qu’il était un sale goujat sous prétexte que mon père était pas loin de nous et avec un couteau de cuisine entre les mains. Je ne comprenais pas pourquoi je devais me prendre la colère de tout le monde, après tout ce bébé je ne l’avais pas fait toute seule et je n’avais pas imposé à Aaron de coucher avec moi.

L’arrivée précipitée de Mae me tira de mes pensées et je m’empressais de sourire à mon fils face à sa mine enjouée, je le laissais me tirer jusqu’à l’extérieur et pris place face à ma soeur aux côtés d’Hayley pour ne pas être tentée de planter mon couteau dans la jambe d’Aaron durant le repas. Mae s’empressa de me raconter tous les jeux auxquels il avait joué avec sa cousine avant de réclamer une cuisse de poulet à son grand-père en agitant sa fourchette au-dessus de sa tête. Au même moment Hayley affirma qu’elle avait quelque chose d’important à nous annoncer avant de nous lâcher spontanément qu’elle allait quitter New-York d’ici la fin du mois pour aller s’installer à Londres quelques mois pour son nouveau contrat de mannequinnat.

Je laissais tomber le bout de viande que j’étais en train de découper dans mon assiette et fixais ma cousine avec des gros yeux en me demandant ce qu’elle était en train de dire. J’avais sûrement mal compris, elle ne pouvait pas partir, j’étais enceinte et grosse, j’allais encore me retrouver toute seule dans un grand appartement.

Pourquoi tu ne m’as rien dit ? Murmurais-je en luttant de nouveau contre les larmes tout en ayant la sensation que je devais ressembler à un des personnages des dessins animés de Mae qui avait les yeux remplis de larmes plus grosses que sa tête.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Hayley Miligan
Queen ♔.
avatar

Messages : 14
Loisirs : abandonner le navire
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Mannequin
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Lun 29 Mai 2017 - 0:08

Tandis que les discussions allaient de bon train et s’attarder essentiellement autour de la grossesse de Shae que nous venions visiblement tous d’apprendre, l’intéressée débarqua de nouveau dans le jardin flanquée de son fils et de son mari. Ces deux-là avaient d’ailleurs l’air un peu contrariés mais cette fois je préférais me taire au risque de me prendre une gifle dans la tronche. Shae était déjà compliquée à suivre mais Shae enceinte était encore pire alors j’imaginais que j’allais devoir prendre des pincettes dorénavant, en réalité l’annonce de cette grossesse expliquait pas mal de chose concernant l’attitude de ma cousine au quotidien. Certes choses avaient changé chez elle, dans ses habitudes de vie mais nous vivions chacune de notre côté en général alors je n’avais pas vraiment eu l’occasion de prendre le temps de la charrier avant ce repas chez ses parents. Je baissais automatiquement mon regard vers son ventre lorsqu’elle s’installa à mes côtés et fut bien forcée de constater qu’elle était effectivement bien arrondie, comment avais-je pu passer à côté de ce détail ?

Enfin quoiqu’il en soit Shae n’avait pas envie d’en reparler d’après ce que j’avais pu comprendre alors j’avais comme la sensation que mon tour était venu de parler. Moi aussi j’avais une grande nouvelle à leur annoncer. Je réclamais donc leur attention avant de leur avouer que j’allais devoir mettre les voiles d’ici la fin du mois, en effet je venais toujours d’être recrutée par une agence de mannequinat très réputée dans le milieu et je devais me tenir à leur disposition dans la ville de Londres pendant plusieurs mois. Cette fois je ne faisais pas vraiment la maligne après leur avoir balancé cette information, j’étais surtout inquiète pour Shae je savais que l’idée de se retrouver seule dans notre appartement ne la réjouirait pas. Et ce fut d’ailleurs la première à réagir lorsqu’elle me demanda à demi-mot pourquoi je ne lui en avais pas parlé plus tôt.

Oh non… S’il te plaît Shae ne pleure pas, sinon je vais pleurer aussi. Soufflais-je en me tournant vers elle. Ils m’ont téléphoné ce matin, je ne voulais pas te l’annoncer entre deux couloirs à la maison et puis c’est provisoire tu sais. Juste le temps de faire décoller ma carrière et après je reviendrais, c’est promis ! Ma vie est à New-York. Assurais-je. Tu vas très bien t’en sortir toute seule, je sais que tu n’aimes pas beaucoup ça mais ils vont tous veiller sur toi. Conclus-je en l’attrapant pour la serrer dans mes bras.

Je sentis alors une petite main tapoter légèrement dans mon dos et fus forcée d’inspirer très fort avant de me retourner vers la tête toute triste de Mae qui s’inquiétait de savoir si j’allais m’en aller. Je hochais alors doucement la tête avant d’ajouter aussitôt un « pas longtemps » que je voulu convainquant mais j’eus malgré tout droit aux larmes de crocodiles. J’attrapais alors ma petite tête blonde pour la poser sur mes genoux et le serrais doucement contre moi en tâchant de lui souffler des paroles rassurantes.

Vous ne pouvez décidemment pas vous passer de moi les Hudson. Tentais-je de plaisanter pour détendre l’atmosphère, pas très à l’aise face à toutes ces têtes dépitées.

__________________

❝ Don't make me sad, don't make me cry. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Ollie James
Dark dove ☆
avatar

Messages : 635
Loisirs : S'envoyer en l'air avec les jumeaux James
Age : 51
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Mar 30 Mai 2017 - 21:19

Je posais mon regard sur Hayley tandis qu’elle nous informait qu’elle allait quitter New-York durant quelque temps histoire d’aller s’installer à Londres pour lancer sa carrière de mannequin. Je pensais aussitôt à Juliet en me demandant comment elle allait vivre aussi loin de son bébé pendant tout ce temps. A vrai dire j’avais de mon côté plutôt l’habitude de voir mes enfants quitter le cocon familial pour s’envoler vers de plus grandes aventures loin de chez nous. Ils m’avaient tous fait le coup au moins une fois après tout, le pire avait bien évidemment été Shae avec ses départs à l’armée et sa disparition pendant plus d’un an. Je poussais un léger soupire et lançais un regard à Noah qui mangeait tranquillement en scrutant sa cousine et sa soeur dans les bras l’une de l’autre. C’était toujours difficile de laisser ses enfants prendre leur envol, mais finalement ça leur permettait de grandir et ça nous permettait aussi de vivre autrement qu’à travers eux.

Pour ma part notre déménagement à Washington avait été très difficile, j’avais beaucoup souffert de ne plus voir mes enfants tous les jours. Mais ça nous permettait également à Julian et moi de nous retrouver en tant que couple, nos discussions avaient longtemps tourner autour de nos enfants, de l’école, de la nourriture, de leur emploi du temps, puis après celui de nos petits enfants. A présent nous avions davantage de temps pour parler de nos journées respectives, de sortir tous les deux et j’avais enfin pu assouvir mes ambitions personnelles grâce à mon poste de sénatrice.

La petite moue boudeuse de Mae m’arracha un sourire tandis que Shae pleurait toujours à chaudes larmes ce qui sembla beaucoup déplaire à son fils qui lui demanda rapidement d’arrêter de pleurer en glissant maladroitement ses petites mains sur le visage de sa mère pour en éponger les larmes. Rose demanda alors à son père pourquoi tout le monde pleurait ce qui m’arracha un sourire, je glissais ma main sur les cheveux de ma petite fille tandis que Nathanaël lui expliquait qu’ils étaient tristes de voir Hayley partir.

Tu as de la chance Londres est vraiment une très jolie ville, surtout quand on est jeune, enfin ça doit être différent de l’époque où j’y étais avec ta mère pour nos études constatais-je simplement. Décidément cette année est l’année des accomplissements personnels pour notre famille assurais-je joyeusement en me réjouissant de nous savoir tous aussi épanouis.

__________________

«How far would I travel Just to be where you are ? How far is the journey From here to a star ? And if I ever lost you How much would I cry ?»
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Mer 31 Mai 2017 - 23:17

Je me pinçais légèrement les lèvres et m’empressais de me redresser sur ma chaise après l’annonce d’Hayley. En effet ma cousine avait décidé de mettre les voiles vers de nouveaux horizons étant donné qu’elle avait une opportunité de faire décoller sa carrière en Grande-Bretagne. Je fus forcée de reconnaître que cette nouvelle s’avérait bien surprenante dans la mesure où Hayley avait toujours été très attachée à New-York, cependant d’un autre côté je comprenais aussi ses motivations. Dans une ville aussi gigantesque que la nôtre, se dénoter des autres était une tâche difficile et d’autant plus dans le milieu de la mode alors elle avait raison d’élargir son champ d’action. Tout ce que je lui souhaitais c’était de réussir et de revenir avec pleins de propositions de contrats en poche, après tout je la trouvais assez douée même si mes connaissances en termes de mannequinat étaient assez minimes, j’estimais que ma cousine se fondait parfaitement dans le décor, voilà pourquoi elle avait toutes les chances de se démarquer et de pouvoir voler de ses propres ailes plutôt que d’être toujours associée à la marque de sa mère.

Quoiqu’il en soit, s’il y en avait bien une qui ne se faisait pas à l’idée de voir Hayley s’éloigner c’était ma sœur. Cette dernière avait littéralement fondu en larmes après la révélation de notre cousine et je me doutais qu’elle stressait déjà pour la suite des évènements. Connaissant Shae, elle devait être ravie pour la « promotion » d’Hayley mais j’étais certaine qu’elle appréhendait la vie seule dans leur grand appartement. En réalité je lui aurais bien proposé de venir vivre avec Nath et moi mais je n’étais pas certaine que mon mari accepte une nouvelle colocataire après sa désagréable expérience avec Hayley et puis au-delà de ce détail, accueillir Shae signifiait bien également de loger Mae et nous n’avions définitivement pas assez de place pour tout ce beau monde à mon plus grand regret. Pour moi, la seule solution était qu’elle retourne vivre avec Aaron… Au moins pendant le temps de sa grossesse, je ne voulais pas prendre le risque que quelque chose lui arrive et que personne ne puisse agir.

Je poussais un léger soupire en réalisant que cette affaire ne rendait pas les choses beaucoup plus évidentes. Au même moment, ma mère en profita pour se réjouir comme à son habitude et souhaitais à Hayley de s’amuser comme elle et Juliet avaient pu le faire lorsqu’elles étaient étudiantes. Elle ajouta que cette année avait été plutôt riche en réussite pour notre famille. J’esquissais un sourire et hochais distraitement la tête. Il est vrai que nous réussissions tous plutôt bien dans la vie et c’était vraiment agréable de voir que tout se déroulait plus ou moins bien pour une fois.

Tu vas beaucoup nous manquer mais je suis sûre que tu vas rentrer avec des tas de contrats en poche, on avait besoin de diversité dans la famille avec tous ces pilotes de Formule 1. Plaisantais-je. Et puis tu ne seras pas toute seule Shae, je viendrais souvent, c’est promis. Assurais-je en souriant doucement.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Ven 2 Juin 2017 - 11:58

Je lançais un regard désespéré à ma mère qui était délibérément en train d’encourager Hayley à mettre les voiles tout en songeant que ce n’était pas comme ça que nous allions retenir ma cousine de partir à l’autre bout du monde pour son boulot. Déjà je trouvais son boulot plus que douteux de toujours se foutre à poil devant des vieux mecs avec leur appareil photo, mais si en plus c’était en Angleterre c’était encore pire. Enfin j’imaginais que je n’avais pas grand chose à dire vu que ma cousine avait déjà pris sa décision et qu’après tout c’était sa vie et pas la mienne dont nous parlions. Je poussais un long soupire et baissais mon regard vers Mae qui s’était lui aussi mis à pleurer à cause de moi.

Je tentais de rassurer mon fils maladroitement tout en songeant que les choses allaient être difficiles à gérer pour lui si je me mettais à pleurer toutes les deux secondes à présent. Bien évidemment lui ne pouvait pas comprendre que je pleurais à cause de mes hormones et quand il me voyait comme ça il devait certainement s’imaginer que j’étais la personne la plus triste au monde. Aaron avait sûrement raison, je n’allais pas pouvoir rester seule avec lui tout ce temps, je ne pouvais pas le forcer à me voir pleurer à tout bout de champ ou m’énerver pour un rien. Après tout Mae souffrait déjà pas mal de toutes ces choses que je vivais et dont je n’arrivais pas à le protéger.

Lorsque j’avais rompu avec Jai il avait été très en colère contre mon ancien compagnon, j’avais d’allers trouvé sa réaction un peu démesurée quand on savait qu’il n’avait pas encore quatre ans. J’imaginais que le fait que nous ayons beaucoup été tous les deux rendait les choses un peu plus compliquées pour lui. Je m’efforçais donc de ravaler mes larmes et câlinais doucement le dos de Mae.

On ira voir tata en Angleterre pendant les vacances comme avec tonton ça sera rigolo tu verras murmurais-je à l’attention de mon fils en tentant d’être crédible dans ce que je disais.

Ma soeur me fit alors la remarque que je ne serai pas seule étant donné qu’elle passerait me voir régulièrement, j’hochais doucement la tête tout en songeant que ça n’avait rien à voir. Le soir elle retournerait quand bien même dans sa petite maison avec son mari et sa fille tandis que moi je croulerai sous mon gros ventre seule et désespérée dans un appartement vide. Je savais bien évidemment que les choses pourraient être plus simples si je retournais avec Aaron et cette constatation m’énervait encore plus.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   Lun 5 Juin 2017 - 22:09

Je demeurais quelque peu dubitatif après la révélation d’Hayley, cette dernière venait en effet tout juste de nous annoncer qu’elle allait quitter New-York dans quelques jours pour aller s’installer en Angleterre. Je comprenais assez les raisons qui la poussait à changer de pays de la sorte mais je n’imaginais pas que son déménagement serait aussi rapide. Je ne m’inquiétais pas pour la cousine des James, je me doutais qu’elle s’en sortirait très bien mais je n’étais pas vraiment rassuré vis-à-vis de Shae. Elle qui ne préférait pas revenir à la maison sous prétexte qu’elle vivait déjà avec Hayley allait voir ses plans complètement chamboulés avec tout ça. En ce qui me concernait, je refusais qu’elle poursuive son petit bout de chemin toute seule en sachant qu’elle attendait un bébé. Lui rendre visite tous les jours ne serait pas suffisant : elle ne pouvait décidément pas se permettre de vivre sans personne pour veiller sur elle alors qu’elle était enceinte. Une grossesse n’était pas quelque chose d’anodin, elle avait besoin que quelqu’un puisse prendre soin d’elle, voilà pourquoi j’espérais qu’elle accepterait de ravaler sa fierté pour venir se réinstaller tranquillement chez nous.

En réalité je me doutais que la mère de mon fils n’était pas rassurée par tout ce qui allait advenir à la suite du départ d’Hayley. Shae venait littéralement de fondre en larme comme si sa cousine venait de lui annoncer être atteinte d’une maladie incurable. J’imaginais que les hormones ne devaient pas être tout à fait innocentes dans tout ça mais il n’empêche que la jolie blonde avait peur pour la suite et je la connaissais assez pour reconnaître ce genre de crainte dans son regard. Elle tenta alors de réconforter Mae, qui, voyant sa mère pleurer n’avait pas vu d’autres options que les larmes et Shae lui expliqua alors qu’ils pourraient voyager pour aller voir Hayley à l’étranger, exactement comme ils le faisaient pour rendre visite à Noah.

J’avais terriblement envie de faire la remarque à madame James, de lui rappeler qu’il était risqué de laisser Shae poursuivre sa grossesse seule dans son grand appartement. J’étais convaincu que la grand-mère de Mae me soutiendrait sur ce coup mais celle qui était toujours ma femme risquerait de m’en vouloir pour le restant de mes jours. L’idéal serait que je parvienne à convaincre Shae de revenir à la maison, au moins le temps que le bébé n’arrive et qu’elle se remettre de la grossesse ainsi que de l’accouchement. Je n’imaginais pas tout ça pour lui porter préjudice, au contraire. Ma priorité était de la savoir en sécurité, elle et le bébé.

Félicitations Hayley, c’est une bonne nouvelle pour toi. Assurais-je en souriant. J’avais encore espoir de te pousser dans les bras de Todd mais tu ne me laisses plus beaucoup de temps pour jouer les Cupidon… Plaisantais-je en observant les intéressés.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le troisième petit enfant James [La famille]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le troisième petit enfant James [La famille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tout premier entrainement de Nuage Indigo ! [pv Nuage Indogo x)]
» Petit Harfang recherche une famille ! Et des amis aussi !
» Petit dernier de la famille Gothik - le rebelle vous avez dit ?
» Petit entraînement en famille [Nura Sasurot]
» Qu'on soit clair.... NON JE NE SUIS PAS UN REPAS. | Le Troisième Petit Cochon | Fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: