AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La glace du come back [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: La glace du come back [Aaron]   Lun 3 Avr 2017 - 19:55


Je tendis à Mae sa petite bouteille d’eau qu’il s’empressa de glisser soigneusement dans son sac à dos entre sa peluche et son chapeau. Je lui lançais un regard septique en me demandant pourquoi il était aussi soigneux avec ses affaires, après tout dès qu’il aurait fait deux pas toutes les affaires seraient mélangées dans le sac, mais visiblement mon fils était quelqu’un de très précautionneux, à l’inverse de sa mère. Mae remonta la fermeture d’un air satisfait avant de se tortiller entre les hanses du sac pour le passer sur ses épaules, au même moment la sonnette de l’entrée retentit dans le salon et Mae s’empressa de partir en courant pour aller ouvrir à son père. Je lui emboitais le pas pour m’assurer que ce n’était pas le livreur qui sonnait comme la dernière fois, mais fus soulagée d’apercevoir Aaron sur le pas de la porte. J’esquissais un sourire et le saluais tranquillement tandis que Mae sautait dans tous les sens visiblement très heureux de retrouver son père.

J’enfilais mes chaussures et pris mon sac à main avant de me retrouver pressée par Mae qui voulait absolument aller manger sa glace tout de suite, je me pliais aux désirs de mon petit monstre et fermais rapidement la porte derrière moi avant de les suivre jusqu’à l’ascenseur. Comme d’habitude quand son père était là Mae ne cessait de faire le pitre avec lui et me laissais quelque peu de côté, après tout je comprenais parfaitement étant donné qu’il passait ses journées avec moi et qu’il voyait beaucoup moins Aaron. Mais aujourd’hui je ressentais un pincement au coeur, je me demandais comment j’allais tenir deux jours sans voir mon fils toute seule maintenant que Jai et moi n’étions plus ensembles.

Demain je travaillais alors je risquais d’être suffisamment occupée la journée, mais le soir j’allais rentrer et rester toute seule dans notre appartement, Hayley aurait sûrement une soirée je ne sais où et j’allais me retrouver à manger des cochonneries dans mon lit en regardant une série. Je retins un soupire et m’installais dans la voiture tandis que Mae me demandait qu’elle saveur de glace j’allais prendre, je réfléchis un instant avant de lui annoncer que ce serait sûrement menthe chocolat comme d’habitude ce à quoi il fit une mine désapprobatrice.

Il y a un magasin à dix minutes en voiture où tu peux choisir ta glace et mettre des toppings toi même si ça te dit lui proposais-je tandis que Mae s’enthousiasmait de pouvoir mettre plein de bonbons sur la sienne. Pas trop de bonbons après tu vas avoir mal au ventre comme la dernière fois lui rappelais-je avant qu’il tente de négocier avec moi pour en mettre un de chaque couleur.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 3 Avr 2017 - 21:55


Un sourire se dessina immédiatement sur mes lèvres lorsque j’entendis les petits pas pressés de Mae à travers la porte d’entrée. Ce dernier apparut donc rapidement derrière celle-ci et se jeta sans ménagement contre moi. Je ne pu m’empêcher de rire tandis que je me baissais à sa hauteur pour déposer « le plus gros bisou du monde sur sa joue », après tout lorsque le très imposant Mae exigeait ce genre de baiser il ne valait mieux pas le lui refuser. Shae s’approcha ensuite quelque peu pour me saluer et je m’empressais de lui rendre la pareille avec entrain. J’espérais ne pas avoir l’air d’un idiot à lui sourire comme je le faisais mais le fait est qu’elle avait rompu avec son mec d’après les dires de Todd, alors je me disais qu’elle ne devait pas être au top de sa forme. Quoiqu’il en soit j’étais bien déterminé à lui faire passer une agréable après-midi malgré sa peine et pourquoi pas tenter de lui faire prendre conscience que nous étions faits pour être ensembles : elle et moi et surtout pas elle avec l’autre abruti. Je devais bien reconnaître que Todd m’avait bien lavé le cerveau durant toute la journée ainsi que la soirée de la veille, j’étais presque programmé pour tenter de faire craquer Shae à nouveau.

Je déposais mille baisers sur le visage de mon fils après l’avoir attaché, ce qui lui arracha un gros fou rire et fus forcé de l’abandonner pour aller m’installer derrière le volant. Mae s’intéressa donc au parfum que Shae serait tentée de prendre pour sa glace ce qui m’arracha de nouveau un sourire, ce petit bonhomme semblait très pressé de déguster sa crème. Celle qui était toujours ma femme me proposa alors de rejoindre un petit glacier où mettre des « toppings » sur son cornet semblait de rigueur. Je fronçais légèrement les sourcils tout en démarrant la voiture alors que la mère de mon fils le réprimandait gentiment en lui faisant promettre de ne pas abuser avec les friandises. Donc les « toppings » avaient l’air d’être des bonbons d’après ce que je comprenais…

Des quoi ? L’interrogeais-je un peu confus tandis que Mae se moquait de moi en s’étonnant que je ne connaisse pas les « petits bonbons » à coller sur la glace. Ils emploient des bien drôles de termes pour qualifier un bonbon de nos jours. Marmonnais-je ensuite en quittant ma place de stationnement.

Le trajet jusqu’à la petite boutique se déroula dans la bonne humeur, Mae s’occupa de mettre l’ambiance durant tout le temps que dura la route et ne cessa de parler de sa place et des parfums qui lui faisaient envie. Il fut si bavard que ni Shae, ni moi-même n’eûmes vraiment l’occasion d’en placer une avant d’arriver à destination. La mère de mon fils s’occupa d’aller le détacher à l’arrière et ces deux-là me rejoignirent sur le trottoir peu de temps après. Nous pénétrâmes dans le magasin colorée et je laissais à Shae et Mae l’honneur de commencer à commander pendant que je tentais de faire mon choix devant la quantité de parfums et de « toppings ».

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 3 Avr 2017 - 22:36

Je lançais un regard amusé à Aaron tandis qu’il marmonnait comme un papi par rapport à ces histoires de glace. A vrai dire je trouvais le système plutôt sympa et je m’amusais presque autant que Mae quand j’avais l’occasion de préparer ma propre petite glace pour ensuite la déguster. Bon bien évidemment j’étais obligée de surveiller Mae de près, il était tellement enthousiaste qu’il mettait toute sorte de choses et d’autres qui finalement donnaient un goût plutôt douteux à sa glace, et puis comme la dernière fois où nous y étions allés avec Phoebe et Rose, il finissait malade. J’étais néanmoins heureuse de le voir aussi enthousiaste, c’était rassurant de le voir aussi épanoui malgré toutes ces petites choses qui lui arrivaient. J’essayais de lui prodiguer un environnement le plus stable possible mais ce n’était pas toujours facile, notamment avec ce qui venait d’arriver avec Jai.

Il y a un peu de tout, des bouts de fruits, de gâteaux, des bonbons, des petites décorations que tu peux manger, c’est pour personnaliser ta glace l’informais-je. Ça va te plaire je suis sûre assurais-je en posant mon regard sur la ville qui défilait derrière la vitre.

Durant tout le chemin Mae raconta toutes sortes de choses au sujet de sa future glace, finalement une fois arrivés je m’occupais d’aller le détacher et de le surveiller tandis qu’il s’élançait sur le trottoir à la rencontre de son père. Je me chargeais d’ouvrir la porte de la boutique qui était plutôt tranquille pour ce que j’avais pu déjà vivre à l’intérieur. J’attrapais un petit récipient en carton adapter à ce que Mae pouvait manger en indiquais à Aaron qu’il pouvait choisir la taille du récipient qu’il voulait.

Tu choisis la saveur de ta glace sur les différentes pompes, puis après tu peux aller là-bas et choisir ton coulis et ce que tu veux mettre dans ta glace l’informais-je en lui montrant les différents endroits. Tu payes en fonction du poids de ta glace ajoutais-je avant de m’élancer vers Mae qui était en train de faire un carnage avec la glace au chocolat.

Je réceptionnais son récipient et coupais l’arrivée de la glace tout en lui faisant remarquer qu’il aurait dû m’attendre avant de commencer à faire son marché. Mais Mae n’avait pas l’air très perturbé par mes paroles et s’élança vers son père pour lui demander d’aller choisir les toppings avec lui. Je remplie moi-même deux bols et les rejoins après en surveillant du coin de l’oeil que Mae n’était pas en train de remplir son pot de bonbons.

Je t’ai pris miel-yaourt c’est bien ça ? L’interrogeais-je en lui tendant son pot.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 3 Avr 2017 - 23:01

J’écoutais attentivement les informations que Shae était en train de me donner au sujet des « toppings », j’allais donc avoir l’occasion de choisir entre des morceaux de fruits, de gâteaux et des petites friandises. Il me serait également possible d’agrémenter ma glace de « décorations » comestibles en tout genre. En tout cas Shae était persuadée que j’allais apprécier. Je lui lançais un regard rapide tout en pensant que je lui faisais confiance là-dessus. De toute manière je n’avais pas matière à me plaindre dans la mesure où j’avais l’occasion d’emmener ma petite famille en ville pour déguster une crème glacée des plus… originales. Je ne fus d’ailleurs pas déçu du déplacement en apercevant tous les parfums à disposition ainsi que toutes les options possibles, je ne connaissais pas du tout ce principe de « fabriquer » soi-même sa glace alors j’avais hâte de me lancer. Le plus enthousiaste fut cependant Mae, ce dernier était tout fébrile et mourrais d’envie d’activer toutes les petites manettes pour faire couler des tas de parfums dans son pot en carton.

Après m’avoir expliqué le fonctionnement, Shae s’empressa donc d’aller calmer les ardeurs de notre fils. Je les observais tous les deux avec bienveillance tandis que mon fils tentait de se défendre tant bien que mal face à sa maman. Cette petite réprimande ne lui fit néanmoins pas perdre son engouement et Mae vint me tirer pour me demander de l’accompagner jusqu’à l’endroit où étaient entreposé les décorations de glace. Je laissais faire mon petit garçon tout en le surveillant attentivement et en l’aidant dès qu’une difficulté se présentait à lui, le tout avant d’être rejoins par Shae qui m’annonça qu’elle m’avait préparé mon pot avec mes parfums favoris. Je ne pu m’empêcher d’esquisser un sourire en notant qu’elle n’avait pas oublié ce détail, mes goûts en matière de glace étaient… particuliers et celle qui était toujours ma femme était vraisemblablement parvenue à s’en souvenir. Au fond ce n’était pas grand-chose mais j’en étais assez satisfait.

Moi qui mourrais d’envie d’essayer ces machines rigolotes, c’est rapé. La confrontais-je. Non je plaisante, c’est tout à fait ça. Merci ! Assurais-je avant d’écouter les conseils de Mae en matière de toppings.

Cet exercice périlleux termina par prendre fin quelques minutes plus tard et nous pûmes enfin régler nos commandes avant d’aller s’installer autour d’une table. Notre fils se jeta presque spontanément sur la crème glacée ce qui m’arracha un rire, cet enfant était un vrai gourmand dès qu’il était question de manger sucré et pour le coup il tenait aussi bien de sa mère que de son père. Je l’interrogeais alors à savoir s’il me laissait goûter sa petite préparation, l’intéressé accepta à contrecœur mais exigea en retour de planter sa petite cuillère dans ma propre glace. Je hochais la tête d’un air entendu avant de lui assurer que sa glace était sans aucun doute la meilleure du monde, ma remarque rendit d’ailleurs très fier mon fils qui bomba spontanément son petit torse sous nos regards amusés.

La cohabitation avec Hayley se passe toujours bien ? Demandais-je à Shae après quelques minutes. J’ai cru comprendre qu’elle et Todd s’envoyaient pas mal de message, ils vont finir par nous faire un petit. Me moquais-je gentiment avant que Mae ne décrète que « son tonton » n’avait pas le droit d’avoir un enfant parce qu’il ne s’occuperait plus de lui. Tu as peur que tonton ne t’aime plus s’il a un bébé ? L’interrogeais-je quelque peu amusé en n’osant même pas imaginer Todd avec un môme dans les bras.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mar 4 Avr 2017 - 15:56

Je pris un air déconfit quand Aaron me fit remarquer qu’il aurait voulu lui-même pouvoir « s’amuser » avec le choix de sa glace, mais visiblement tout ça n’était qu’une blague et je restais quelque peu interdite tandis qu’il allait aider Mae à nouveau. Je me contentais donc de mettre des copeaux de chocolat et des petits bouts de fraises dans ma glace avant de passer au comptoir. Puis une fois nos glaces réglées nous pûmes aller prendre place autour d’une table tandis que Mae s’enthousiasmais à nouveau de sa glace en compagnie de son père. Je les laissais tous les deux bavarder tout en songeant que c’était agréable de ne pas avoir à tout faire toute seule. Depuis ma rupture avec Jai je n’avais pas trop le morale et j’étais fatiguée de devoir faire comme si tout allait bien devant Mae pour ne pas l’inquiéter, parfois j’avais juste envie de m’allonger dans mon lit et de ne plus rien faire jusqu’au soir, mais mon fils débarquait en courant pour me demander de l’aider à construire une super maison.

Aaron vint couper court à mes pensées en me demandant comment se passait la cohabitation avec Hayley, visiblement il trouvait que celle-ci parlait beaucoup avec Todd et qu’ils allaient finir par nous pondre un marmot à cette vitesse. Chose qui sans grande surprise ne plaisait pas à Mae qui ne voulait pas que son oncle ait un autre enfant de peur qu’il ne s’occupe plus de lui. Je ne savais pas trop ce qu’avait Mae contre les bébés et ce manque d’attention, je passais tout mon temps avec lui et il n’avait jamais été esseulé ou quoique ce soit, j’étais un peu perdue avec tout ça.

Oui ça va, elle est souvent absente donc bon je passe plus de temps sans elle qu’avec elle dans les parages remarquais-je simplement. Pourtant il y aura bien un jour où tonton aura une famille à lui et tu devras faire avec affirmais-je en lui tendant une serviette pour qu’il s’essuie la bouche. Quand on est un grand garçon comme toi il faut apprendre à partager ajoutais-je tandis qu’il faisait la moue visiblement pas très satisfait par ce que je venais de dire.

Mae remarqua qu’il voudrait bien partager des jouets avec le bébé de Todd mais qu’il avait intérêt à être aussi drôle que son oncle sinon il ne voudrait pas jouer avec lui. Je secouais la tête d’un air désespéré sans pouvoir m’empêcher de rigoler légèrement, il avait vraiment de la répartie à revendre.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mar 4 Avr 2017 - 19:26

Shae m’informa que sa colocataire s’avérait en réalité être très peu présente dans leur appartement. Pour être franc je n’en étais pas vraiment étonné, Hayley avait toujours eu une vie assez mouvementée et j’imaginais qu’avec sa notoriété grandissante nous risquions de la voir de moins en moins. Des tas de choses avaient changé durant mes trois ans d’absence mais les principaux concernés étaient bien évidemment Noah avec son titre de champion du monde et Hayley qui commençait à se faire une place dans le monde de la mode. Bien sûr Shae et Phoebe avaient également beaucoup évolué, elles avaient de beaux métiers plutôt bien placés. Plus récemment, c’était madame James qui avait atteint le sommet en remportant les élections pour devenir sénatrice et j’avais été très heureux d’avoir pu assister à cet évènement et à son ascension. Au final toutes ces évolutions professionnelles commençaient à me faire réfléchir sur mon propre avenir, j’ignorais si je saurais retrouver l’envie de retourner un jour dans l’armée mais si jamais j’abandonnais totalement ce milieu j’allais me retrouver complètement paumé avec aucune perspective en vue…

Quoiqu’il en soit, je ne préférais pas m’embrouiller l’esprit pour le moment. Le but de cette sortie en ville était de pouvoir profiter de ma famille, pas de m’apitoyer sur mon sort. J’estimais m’en être plutôt bien sorti jusqu’ici, je remontais doucement la pente alors ce n’était pas pour broyer du noir au sujet du boulot. Je préférais donc nettement me concentrer sur celle qui était toujours ma femme tandis qu’elle rappelait à Mae que son oncle allait forcément avoir sa propre femme et un enfant. Je fronçais légèrement les sourcils et lui lançais un regard peu convaincu, vraiment ? J’avais plutôt la sensation que mon ami n’était pas prêt pour ça et ne cherchait pas vraiment à l’être. Voilà pourquoi mon seul espoir reposait aujourd’hui sur la cousine des jumelles James. Je n’étais pas sûr du couple qu’ils pourraient former mais ils s’entendaient très bien tous les deux.

Dans tous les cas, Mae ne risquait pas d’être de mon avis de sitôt et fit bien comprendre à sa mère qu’il n’avait pas l’intention de partager quoique ce soit, sauf si le futur bébé de Todd s’avérait aussi drôle que son père. J’esquissais un sourire en coin et secouais désespérément la tête avant que Mae ne quitte sa chaise pour venir se hisser sur mes genoux, il se pencha légèrement en avant pour faire glisser son pot de glace devant lui et marqua un petit d’arrêt. Je plissais légèrement le regard tout en attendant la question : en général quand mon fils cessait de s’intéresser à ses petits plaisirs sucrés, c’était qu’il avait une question existentielle à poser. Il se tourna alors sans surprise vers moi et me demanda si j’allais avoir un autre bébé moi aussi.

Sans doute pas, c’est toi mon seul et unique bébé. Soufflais-je en embrassant le sommet de sa tête avant qu’il ne poursuive en posant la question qui fâche : « et comment ça se fait un bébé alors ? ». Je fis les gros yeux à Shae et me pinçais légèrement les lèvres. Euh… C’est compliqué, Mae. Lâchais-je en passant nerveusement ma main derrière ma tête.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mar 4 Avr 2017 - 22:34

Les questionnements existentiels de Mae poursuivirent jusqu’à ce qu’il demande à son père s’il allait avoir un autre bébé, Aaron le rassura à ce sujet en l’informant qu’il était son seul et unique bébé. Je jetais un coup d’oeil à mon fils en me demandant si cette parole était suffisante pour la rassurer à ce sujet. Je ne savais vraiment pas d’où lui venait toutes ces inquiétudes et ça m’inquiétait quelque peu, peut être qu’il fallait que je l’emmène voir un professionnel pour en parler, je n’avais jamais vu un enfant aussi inquiet de l’amour qu’on pouvait lui porter que Mae. Je poussais un léger soupire et laissais Mae s’exprimer avec son père jusqu’à ce qu’il vienne à lui demander comment on faisait des enfants.

Tu sais Mae ce n’est pas parce que les personnes ont des enfants qu’ils ne vont plus t’aimer et passer du temps avec toi affirmais-je en me doutant que mes paroles ne feraient pas mouche. Regarde moi j’ai tonton Noah et tata Phoebe et ce n’est pas pour autant que mamie et papi ne m’aiment pas ajoutais-je tandis qu’il se défendait en assurant que moi j’étais une adulte et que je l’avais lui pour m’aimer « gros comme ça ».

J’esquissais un sourire et secouais la tête d’un air désespéré en songeant que je ne pouvais rien redire face à sa logique implacable. Il est certain qu’il avait hérité de mon côté tête de mule et je ne pouvais pas vraiment lui reprocher de ne pas lâcher face aux autres aussi facilement. Enfin bien évidemment j’espérais qu’il allait pouvoir étoffer son raisonnement, mais bon c’était toujours amusant de le voir défendre des choses enfantines qui me semblaient un peu dérisoires.

Ça se fait quand on est un grand garçon qui mange toute sa glace et qu’on est sage assurais-je tandis qu’il marmonnait dans sa barbe que personne ne voulait jamais lui répondre et que de toute façon Todd n’était pas sage alors il ne risquait pas d’avoir de bébé. Tu as raison, tu n’as pas à t’inquiéter dans ce cas affirmais-je en lui lançant un regard entendu.

Je poussais un léger soupire et lançais un regard à Aaron en songeant que notre petit bébé était déjà bien loin, il était devenu grand maintenant et était prêt à nous tenir tête sur tout et n’importe quoi, et ce n’était pas de tout repos.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mar 4 Avr 2017 - 23:35

Shae tenta d’expliquer à notre fils que le fait d’accueillir de nouveaux bébés au sein de la famille n’était pas une raison pour que les gens apprécient moins les plus « anciens ». Elle s’empressa de lui désigner sa propre fratrie en guise d’exemple et lui rappela qu’elle était tout autant aimée par ses parents que ses frères et sœurs. Mae avait néanmoins réponse à tout et s’empressa de rétorquer que sa mère avait la chance d’être adulte et déjà beaucoup aimée par lui-même. Je secouais désespérément la tête avant d’ébouriffer ses cheveux et reportais mon attention une nouvelle fois sur la mère de mon fils lorsqu’elle lui expliqua que les bébés se concevaient lorsque l’on devenait « grand » et surtout quand on terminait son pot de crème glacée calmement. Mae bougonna légèrement et décréta que de toute manière son oncle Todd n’était pas forcément sage, voilà pourquoi il n’aurait pas d’enfants. Une fois de plus je ne pu m’empêcher de rire avant d’échanger un regard avec Shae, notre petit avait vraiment une logique implacable.

Après cette petite discussion très animée, Mae décréta que sa glace était terminée et nous supplia de l’emmener au parc pour qu’il puisse aller s’amuser dans les jeux. Shae semblait assez d’accord avec l’idée et de mon côté j’étais également emballé. C’est donc d’un commun accord que ma petite famille et moi quittâmes la petite boutique une fois nos ventres remplis. Nous rejoignîmes le fameux parc en quelques enjambées, celui-ci se situant non loin du glacier et Mae reconnu aussitôt son petit monde. Il demanda l’autorisation à sa mère pour aller rejoindre les jeux. L’intéressée hocha positivement la tête et il n’en fallut pas plus à notre petit monstre pour s’élancer vers l’espace réservé aux enfants.

De notre côté nous n’eûmes pas d’autre choix que de nous installer sur un coin d’herbe non loin de là afin de pouvoir surveiller Mae. Le parc était très fréquenté en cette période de l’année et malheureusement les places libres sur les bancs municipaux se faisaient rares, nous allions devoir nous contenter du minimum pour aujourd’hui. Après avoir admiré mon fils durant quelques minutes je tournais discrètement le visage vers Shae et me pinçais légèrement les lèvres tout en réfléchissant à une manière délicate de lui dire ce que je m’apprêtais justement à lui balancer. Je ne cherchais pas à la brusquer, au contraire je voulais qu’elle sache qu’elle pouvait parfaitement compter sur moi comme j’avais pu compter sur elle à mon retour de… mission.

J’ai su pour ta rupture. Ce serait mentir de te dire que je suis désolé mais… je voulais que tu saches que tu suis là si jamais tu as besoin de quoique ce soit. L’informais-je. Après tout ce que tu as fait pour m’aider, c’est important pour moi que tu saches que je peux également être présent quand tu en as besoin et t’épauler du mieux que je peux si tu le souhaites. Soufflais-je doucement.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Jeu 6 Avr 2017 - 23:20

Je m’installais sur l’herbe tout en suivant du regard Mae qui grimpait sur le petit toboggan d’un air concentré, il laissa passer un petit garçon devant lui, puis s’assit sur le rebord et se laissa glisser doucement en levant ses bras en l’air d’un air enthousiaste. J’esquissais un léger un sourire en le voyant si joyeux, je réalisais toujours difficilement comment le bonheur de mon fils pouvait être primordial pour moi, c’était comme si il était un petit prolongement de moi et que tant qu’il irait bien tout irait bien pour moi également. Au même moment Aaron vint à évoquer ma rupture avec Jai, je continuais de fixer le lointain tout en songeant que je ne tenais pas vraiment à en parler avec lui. A vrai dire je ne tenais pas à en parler avec qui que ce soit.

Mais il vint à me dire qu’il n’était pas désolé mais que malgré ça si j’avais besoin de lui il serait là pour moi comme j’avais été là pour lui quand il était revenu de son enfer. Je ne pensais pas qu’on pouvait comparer ma rupture avec Jai avec ce qu’il avait vécu là-bas, à vrai dire c’était même complètement dérisoire. Je n’étais même pas certaine de souffrir réellement de cette séparation. Peut-être que je faisais une dépression songeais-je ou bien c’était juste la manière par laquelle je vivais à présent, comme si tout était incroyablement distant, comme si j’étais protégée par un voile.

C’est pour ça que tu disais qu’Hayley et Todd allaient finir ensemble remarquais-je simplement. Je vais bien ne t’inquiète pas. En fait j’ai l’impression que tout ce que j’ai pu ressentir a stoppé le jour où on m’a dit que tu étais mort. C’est comme si depuis je vivais sans sentiment, je me sens vide, mais ce n’est pas si désagréable que ça en fin de compte murmurais-je pensivement. Je me suis fait larguer et pourtant je ne suis même pas triste, alors que je pensais l’aimer constatais-je. Tout est différent maintenant, même avec ma famille, et même Phoebe terminais-je sur le même ton.

Je ne savais pas trop pourquoi j'en parlais avec lui, c'était sûrement maladroit de ma part d'en parler à Aaron qui avait sûrement des espoirs qu'on se remettre ensemble. Mais il avait lancé le sujet et finalement je ne savais pas trop à qui en parler sans que tout le monde panique dans tous les sens.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Ven 7 Avr 2017 - 18:55

J’esquissais un léger sourire quand Shae ramena sur le tapis ce que j’avais pu dire un peu plus tôt au sujet de Todd et de Hayley, effectivement ils étaient un peu la raison pour laquelle j’étais au courant que Shae et Jai s’étaient séparés. Ces deux-là complotaient beaucoup à mon sujet, du moins c’est ce que j’avais cru comprendre et Todd était sans doute le plus investi dans cet activité d’ailleurs. La rupture de Shae et Jai avait littéralement fait sauter de joie mon ami qui se réjouissait pour moi. En ce qui me concernait, le fait de savoir Shae de nouveau célibataire ne risquait pas de changer grand-chose. Je supposais qu’elle était encore très indécise vis-à-vis de nous. Cependant, le fait que son boxeur ne fasse dorénavant plus partie de l’équation risquait quand même de faciliter un peu les choses et pour le coup je m’en réjouissais. Je détestais imaginer celle qui était toujours ma femme dans les bras d’un autre homme, c’était encore moi son mari alors j’étais bien heureux de cet « évènement » même si je me doutais que la mère de mon fils était sûrement en train d’en souffrir.

Du moins c’était ce que je pensais avant qu’elle ne m’informe qu’elle se portait bien. Elle ne ressentait plus la peine depuis qu’elle avait été mise au courant de ma « mort ». Mon visage se durcit alors aussitôt à l’évocation de tout ça. Shae m’assura qu’elle avait la sensation d’être vide, elle n’en éprouvait pas de gêne particulière. C’était plus simple pour elle d’après ce que je comprenais. Je fronçais légèrement les sourcils tandis qu’elle continuait à se confier et ne pu m’empêcher de me dire que tout ça n’était pas naturel. Shae était censée ressentir des choses, tout le monde le faisait et ce n’était pas bon de n’éprouver aucun sentiment d’après moi. Dans tous les cas elle n’était pas peinée par sa rupture malgré le fait qu’elle pensait aimer ce type. Elle avait l’impression que tout avait changé avec tout le monde, même les membres les plus proches de son entourage ; Phoebe y comprit.

Tu ne ressens rien ? M’étonnais-je un peu perdu. Je ne crois pas que tout ça soit très bon pour toi, tu penses pouvoir mieux t’en sortir en évitant de ressentir quoique ce soit mais les choses ne fonctionnent pas comme ça. Tu as besoin d’éprouver des choses pour pouvoir te sentir vivante, même la tristesse. Soufflais-je pensivement. Peut-être que tu as besoin de voir quelqu’un… Le thérapeute qui me suit m’a beaucoup aidé, peut-être que tu pourrais parler de tout ça avec quelqu’un toi aussi. Soufflais-je en priant pour qu’elle ne se vexe pas.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Sam 8 Avr 2017 - 13:52

Aaron s’étonna quelque peu que je ne ressente rien, selon lui ce n’était pas quelque chose de bien que de vivre dans cette sorte d’insensibilité permanente. Pour lui être vivant c’était aussi ressentir de la tristesse, oui sauf que moi j’avais la sensation d’en voir ressenti suffisamment pour le restant de mes jours. Je ne voulais pas retourner dans cet épais brouillard dans lequel j’avais baigné après la disparition d’Aaron, je détestais cet état de douleur et d’incapacité dans lequel j’avais été plongé. Les choses s’étaient arrangées quand Jai avait débarqué dans ma vie, je m’étais sentie mieux, suffisamment stable pour reprendre ma vie, mais le retour d’Aaron avait réinvoqué toutes ces choses. Et maintenant Jai m’avait largué, j’étais toute seule à nouveau, mais je n’avais pas envie de faire des choix, j’avais juste envie que tout se stabilise.

Je poussais un léger soupire et rabattis mes jambes contre ma poitrine avant de les encercler de mes bras. Aaron me suggéra alors d’aller voir un thérapeute pour parler de toutes ces choses, pour essayer de les décanter et de reprendre une vie plus sereine. Sauf que je n’avais pas envie d’en parler, et puis peut être que j’avais juste mûri, maintenant j’étais devenue cette personne. Je n’en souffrais pas forcément, c’était neutre, et j’avais pu tellement souffrir par le passé que je me satisfaisais de ce statut K.O. Mon regard se posa de nouveau sur Mae qui sautillait joyeusement jusqu’à un autre jeu et s’arrêta en chemin pour rendre son ballon à un petit garçon avant de repartir en courant.

Je n'ai plus envie d'être triste, je ne me suis pas vraiment sentie vivante quand je l'étais murmurais-je pensivement. Peut-être que je suis juste devenue quelqu’un de très sérieux et de moins jovial, c’est aussi ça de vieillir non ? Lâchais-je en lui lançant un regard amusé. Après tout tout le monde a changé, sauf Todd constatais-je simplement. Je vais y réfléchir affirmais-je simplement.

Après tout je pouvais toujours tenter ma chance et y aller une fois pour voir comment les choses se passaient. Je n’avais jamais été très fervente de toutes ces histoires de raconter sa vie et que les choses iraient mieux, mais j’avais pu voir comment ça avait été efficace pour Aaron, alors pourquoi pas.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Dim 9 Avr 2017 - 18:34

Shae me souffla qu’elle ne voulait plus souffrir. Ressentir autant de peine pendant aussi longtemps l’avait juste… brisée. Je baissais aussitôt le regard tout en pensant que j’étais responsable de toute cette tristesse, Shae était dans cet état à cause de moi : parce que j’avais disparu et parce que je l’avais laissée seule gérer notre quotidien. Je n’avais plus été en capacité de lui apporter de l’amour, ni de la tendresse et ce pendant trois ans. J’imaginais qu’elle avait simplement dû se sentir abandonnée et au fond j’avais également l’impression de les avoir laissé tomber tous les deux. Heureusement Mae était trop petit pour l’avoir ressenti de cette façon mais ça n’était pas le cas de Shae et je m’inquiétais vraiment pour elle, j’aurais voulu que les choses se passent différemment. J’étais d’autant plus angoissé par son état d’esprit actuel dans la mesure où j’étais de retour sauf qu’elle ne semblait pas soulagée pour autant. Je ne savais pas quoi faire pour qu’elle puisse se sentir mieux, pour que son esprit soit enfin apaisé.

Shae avait néanmoins sa propre théorie sur le sujet, elle imaginait qu’il était possible que toutes les tragédies qu’elle avait vécues dernièrement l’avait faite grandir et l’avait rendue bien plus solennelle. Elle ajouta sur un ton amusé que c’était sûrement un effet indésirable du vieillissement. Je ne pu m’empêcher de faire la moue et l’écoutais ajouter que tout le monde avait changé au fil des années, Todd mis à part évidemment. Je haussais les épaules et songeais qu’il serait vraiment étonnant que la jolie blonde ait pu passer d’un extrême à l’autre simplement à cause de l’âge, surtout en l’espace de trois ans tout ça me paraissait un peu exagéré. Quoiqu’il en soit elle m’assura qu’elle repenserait à notre conversation au sujet du thérapeute. Je hochais la tête d’un air entendu, y réfléchir était déjà une bonne chose après tout.

Je me sens toujours terriblement responsable. Je me dis que si j’étais resté tu n’aurais jamais autant souffert. On serait sans doute toujours la même famille et rien de tout ça ne serait arrivé. Le thérapeute que je vois ne cesse de m’assurer que ce n’est pas de ma faute mais je n’arrive pas à me le retirer de la tête, je me sens coupable vis-à-vis de toi, je n’étais pas censé te causer autant de peine. Soufflais-je en observant Mae s’amuser sur le toboggan. J’aimerais bien pouvoir mettre ça sur le compte de la vieillesse, je t’assure mais pour le coup j'ai quelques doutes. Ajoutais-je en esquissant un petit sourire en coin. Tout ce que je veux c’est qu’on arrive à s'en sortir tous les deux, même si tout est différent entre nous tu comptes toujours pour moi et je veux vraiment que tu ailles mieux. S’il faut en passer par un spécialiste, pourquoi pas. Ça ne te coûte rien d’essayer de toute façon. Conclus-je pensivement.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 10 Avr 2017 - 20:06


Comme je m’y attendais Aaron assura qu’il se sentait très responsable de toute la douleur que j’avais pu vivre depuis l’annonce de sa mort. Selon lui les choses n’auraient jamais changé s’il n’était pas parti en mission, mais ça il ne pouvait pas le prévoir. Peut-être bien que tout aurait été différent malgré tout, peut-être qu’il aurait été renversé par une voiture en traversant la route, ou bien nous nous serions tellement disputés que nous nous serions séparés. Je poussais un léger soupire en songeant que la vie était bien trop compliquée parfois et qu’il aurait été plus facile d’avoir une fiche descriptive de ce qui nous attendait dans notre quotidien, au moins nous aurions pu nous préparer à tout ce qui allait nous arriver et réfléchir à tout ça avant que ça ne nous tombe dessus. Je fis la moue quand il me fit remarquer que mon changement de comportement n’était sûrement pas lié à la vieillesse, pourtant il n’en savait pas grand chose, enfin nous verrions bien comment les choses allaient s’arranger maintenant.

Ça se trouve on aurait trois enfants maintenant constatais-je en haussant les sourcils. Pour ça tu aurais pu te sentir coupable je te l’assure remarquais-je en m’imaginant avec une troupe de marmots autour de moi. Oui je suis au courant de ton intérêt particulier pour mes fesses et que tu envoies Hayley m’espionner sous la douche affirmais-je d’un ton neutre avant de lui lancer un regard en biais.

A vrai dire je n’étais pas très étonnée cette révélation de la part de ma cousine, je me doutais bien qu’Aaron avait toujours des sentiments ou du moins une attirance à mon égard. De mon côté je n’y avais pas vraiment repensé depuis que nous nous étions retrouvés à l’aéroport. J’avais beaucoup d’affection pour lui c’était certain, mais je ne voulais pas me précipiter alors que les choses n’étaient pas très claires dans ma tête. Après tout nous pourrions tous les deux souffrir si les choses n’allaient pas entre nous, je ne savais pas trop où il en était dans sa tête, mais visiblement je ne l’étais pas, alors il valait peut-être mieux prendre des pincettes avant de penser à tout ça.

Surtout que je venais de quitter Jai ce n’était peut être pas l’idée du siècle de me mettre de nouveau dans une relation ou quoi que ce soit. Et puis pour le moment j’avais envie d’être seule, j’en avais marre des mecs et de leur prise de tête continue. Toutes ces histoires m’avaient fatiguée plus qu’autre chose et j’avais bien besoin de prendre du recul sur tout ça.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 10 Avr 2017 - 21:59

Je haussais les sourcils d’un air étonné quand Shae imagina que nous aurions très bien pu être entourés de deux enfants supplémentaires si je n’avais pas disparu dans le désert africain. Elle ajouta aussitôt après que cet évènement aurait été une bonne raison pour que je culpabilise. Je ne pu cette fois pas m’empêcher de rire et tâchais de visualiser Shae avec autant de gamins autour d’elle, cependant l’exercice était assez compliqué dans la mesure où je ne voyais pas la mère de mon fils élever autant d’enfants. Il fut un temps où je rêvais d’une grande famille mais aujourd’hui tout était différent, premièrement je n’avais plus personne avec qui concevoir d’autres marmots et deuxièmement j’avais davantage envie de me concentrer à Mae. J’avais été absent de sa vie si longtemps que maintenant je souhaitais pouvoir être présent pour lui au maximum alors oui mon fils me satisfaisait déjà grandement, je n’avais plus besoin d’avoir d’autres petits et surtout pas en l’état actuel des choses étant donné que ma vie sentimentale était assez chaotique en y réfléchissant bien.

Je crois que je n’aurais même pas prit le risque de te faire autant d’enfants, tu m’aurais découpé en rondelles. Assurais-je sur un ton amusé. Quoique avec trois petits Mae on aurait pu s’en sortir… Imaginais-je faussement songeur.

Sans que je ne m’y attendre, Shae profita du fait que je me livre à elle pour m’annoncer qu’elle était consciente de mon intérêt pour ses fesses. Elle savait également que « j’envoyais » Hayley la reluquer pendant qu’elle prenait sa douche. Je fis aussitôt les gros yeux et secouais négativement la tête en me demandant qui de Todd ou de Hayley avaient pu balancer des conneries pareilles. Jamais je n’avais demandé à quiconque d’aller mater « ma femme ». Je me souvenais encore de ma conversation de la veille avec Todd, ce dernier discutait avec Hayley et c’est eux qui avaient décidé que la cousine de Shae irait spontanément zyeuter dans la douche ou je ne sais où. Bon certes tout ça était parti de l’un de mes commentaires sur les attributs de la jolie blonde mais elle l’avait un peu cherché en publiant des photos sur Instagram.

Quoi ? Je n’ai jamais envoyé Hayley te reluquer sous la douche ! C’est elle qui a décidé de le faire toute seule en accord avec Todd, je n’avais rien demandé moi. J’ai juste… émit l’hypothèse que tu étais plus musclée maintenant. Me défendis-je sur un ton innocent. Tu n’aurais jamais dû poster cette photo de tes jambes, ils sont devenus incontrôlables après ça. Ajoutais-je.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Lun 10 Avr 2017 - 23:32

Aaron affirma qu’il n’aurait jamais pris le risque de me faire autant d’enfants de peur que je m’occupe moi-même de le couper en rondelles. J’haussais les sourcils en songeant que ça aurait sûrement été le cas, c’était une galère pas possible de s’occuper d’autant de marmots. Quand je voyais que ma mère ne pouvait vivre ses ambitions qu’arrivée à la soixantaine ça me faisait clairement peur. Et puis elle avait pu compter sur mon père pour s’occuper de nous trois pendant qu’elle travaillait, moi je n’aurais pas eu la chance de compter à ce point sur Aaron étant donné qu’il ne pouvait pas se permettre d’arrêter de bosser si tôt comme l’avait fait mon père à l’époque. Dans tous les ças Aaron jugeait que les choses n’auraient pas été si terrible si nous avions eu trois enfants comme Mae, je fis les grands yeux en songeant que notre fils n’était pas de repos tous les jours.

Ou Mae qui aurait égorgé ses frères et soeurs dans notre sommeil remarquais-je en songeant qu’il n’aurait jamais accepté d’autres enfants. Bon c’est peut être parce que c’est un enfant unique, mais il demande tellement d’attention que je ne suis pas sûre qu’on aurait pu donner autant d’amour à deux autres enfants constatais-je en songeant aux demandes d’affection constantes de Mae.

Je fronçais légèrement les sourcils quand Aaron affirma qu’il n’avait jamais demandé à ma cousine de venir voir mes fesses, mais qu’il avait juste suggéré que mes fesses étaient plus musclées qu’avant. C’est quelque chose qui le préoccupait particulièrement ? Visiblement tout était parti de la photo que j’avais posté lors de notre après-midi à la plage, à vrai dire ça ne m’étonnait pas trop de ces deux-là, ils devaient bien s’amuser tous les deux à raconter toutes ces conneries ensemble.

Elles ont l’air plus musclées ? L’interrogeais-je étonnée. A ce stade je pourrais poster une photo d’un brocolis qu’ils n’en reviendraient pas non plus. Ils vont finir par écrire des histoires à notre sujet ça va finir au cinéma affirmais-je en soupirant. Enfin si j’étais eux j’aurais proposé une journée piscine ça aurait été plus discret terminais-je simplement.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mar 11 Avr 2017 - 23:03

Je secouais désespérément la tête lorsque Shae déclara que notre fils aurait sûrement décidé d’assassiner ses frères et sœurs dans leur sommeil si jamais nous avions eu l’idée de concevoir d’autres gamins. Cependant elle n’avait pas tort quand elle déclara que Mae était assez exclusif comme enfant, il ne supportait pas de rester seul trop longtemps et avait un besoin constant de se sentir entouré et aimé. Dans tous les cas je ne m’inquiétais pas vraiment, peut-être que son statut d’enfant unique le rendait aussi dépendant dans la mesure où il était souvent le seul à attirer l’attention lorsque nous étions ensembles. Heureusement les choses étaient un peu différentes au sein de la famille avec la présence de Rose, en effet Mae avait dû apprendre à partager les membres de son entourage avec sa cousine et étonnamment les choses s’étaient plutôt bien passées de ce côté. Je restais néanmoins convaincu que mon fils changerait d’attitude en grandissant, il avait longtemps été collé à sa mère alors il avait l’habitude de recevoir « trop » d’attention.

Il se serait adapté comme il s’est habitué à la présence de Rose. Il aurait pu se sentir menacer par cet autre enfant venu de nulle part pour empiéter sur ses plates-bandes mais ça n’a pas été le cas, je me trompe ? Ne t’inquiète pas pour lui, je crois qu’il sait faire la part des choses. Assurais-je en souriant.

La conversation dévia ensuite totalement vers un sujet complètement loufoque : les fesses de Shae. Cette dernière s’étonna alors d’apprendre que son postérieur était davantage musclé. Je ne pu m’empêcher de rire et hausser les épaules en tentant de trouver une réponse adaptée afin d’éviter de passer pour le pervers de service, même si Todd et Hayley s’étaient déjà chargés de faire ma réputation. Shae déclara néanmoins que ces deux-là s’exaltaient pour un rien dès que la jolie blonde bougeait un orteil. Elle affirma tout de même que les compères auraient sûrement mieux fait d’organiser une journée dans un lieu aquatique afin d’avoir une vue plus dégagée et une excuse valable pour pouvoir « mater ».

Oui. Lâchais-je l’air de rien en jouant la carte de l’honnêteté. Ne rigole pas trop vite, je ne serais pas étonné que l’on vienne un jour nous proposer un script et notre consentement pour pouvoir adapter notre histoire au cinéma. Assurais-je sérieusement. De toute façon je vais leur faire la peau, ils sont bêtes. Un jour je trouverais une façon de me venger et de les coincer à leur propre jeu. Conclus-je avec espoir.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Mer 12 Avr 2017 - 20:04

Pour Aaron Mae n’était pas si possessif que ça étant donné qu’il n’avait pas sourcillé quand il avait rencontré Rose lors de notre retour de San Francisco. Cependant les choses étaient différentes, enfin de compte il passait assez peu de temps avec Rose et puis ce n’est pas comme si j’avais une relation mère/fille avec ma nièce. Mae était essentiellement très possessif envers moi et Todd qu’il côtoyait beaucoup, j’imaginais qu’il devait en être de même avec Aaron à présent. Contrairement à ce que pouvait dire Aaron je ne m’inquiétais pas vraiment pour notre fils, enfin du moins pas à ce sujet, bien évidemment je ne voulais pas trop qu’il devienne un petit fils à sa maman, mais quand je voyais comment Noah s’en était sorti j’imaginais que ce n’était pas si pénalisant que ça en réalité. Et puis malgré tout Mae restait un petit garçon adorable, malgré son exclusivité il savait jouer avec les autres enfants et avait même un peu tendance à se laisser marcher dessus.

Rose n’est pas ma fille c’est différent, et je ne m’inquiète pas pour lui, du moins pas à ce sujet assurais-je simplement.

Je fus flattée quand Aaron assura que mes fesses avaient effectivement l’air plus musclées, il faut dire que je m’étais pas mal entraînée pendant une période et puis je bougeais pas mal à l’hôpital, sans compter sur Hayley et ses repas diététiques. Pour ce qui était de notre fan club Aaron ne serait pas étonné si on venait un jour à nous demander nos autorisations pour interpréter nos rôles au cinéma, j’esquissais un léger sourire en songeant que je ne risquais pas d’accepter une telle proposition.

Tu joues un peu le même jeu qu’eux pourtant en essayant désespérément de les mettre ensemble affirmais-je simplement tandis que Mae revenait vers nous en courant. Toi aussi tu devrais ouvrir un fanclub à leur sujet ajoutais-je en souriant.

Mon fils me tendit deux pauvres marguerites écrasées entre ses paumes en m’affirmant que c’était pour mettre dans un vase à la maison pour faire joli, j’esquissais un léger sourire et hochais la tête en le remerciant avant de les poser prudemment à côté de moi. Mae se glissa rapidement entre mes bras et vint poser sa tête contre ma poitrine, j’esquissais un léger sourire et déposais un baiser sur ses cheveux.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron James-Hudson
Pleasant guy ☮
avatar

Messages : 489
Loisirs : faire des bébés à Shae
Age : 31
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Au foyer
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   Jeu 13 Avr 2017 - 19:05

Je lançais un regard en biais à Shae lorsqu’elle m’assura qu’elle ne s’inquiétait pas au sujet de Mae, « pas à ce sujet ». Je ne compris pas tellement cette dernière remarque mais je connaissais en tout cas suffisamment la mère de mon fils pour deviner qu’elle était inquiète ou du moins intriguée par l’attitude exclusive de notre fils. En ce qui me concernait je préférais mettre son comportement sur le dos de son statut d’enfant unique. Avec tous les problèmes que nous avions dans la famille en ce moment, j’estimais qu’il n’était pas forcément judicieux de commencer à se préoccuper de Mae. Notre fils allait très bien, il était certes un peu possessif envers sa mère mais j’avais déjà entendu dire plusieurs fois que les fistons étaient davantage proche de leur génitrice. Il fallait voir Noah et madame James, j’étais moi-même très proche de ma mère. Un peu moins après tous les évènements récents mais maintenant que j’avais repris la conduite, j’étais prêt à inverser la tendance.

Quoiqu’il en soit je ne préférais pas trop insister à ce sujet. Je laissais donc tout le loisir à Shae de m’accuser d’être aussi intrusif dans la vie privée de Todd et Hayley qu’ils ne l’étaient dans la nôtre. Je haussais aussitôt les sourcils en me demandant où elle voulait en venir tandis qu’elle se justifia en prétendant que je me donnais du mal pour tenter de les faire sortir ensembles. Elle me suggéra donc d’ouvrir un « fanclub » afin de pouvoir les soutenir à mon tour. Je ne pu m’empêcher de rigoler avant d’observer notre fils avec bienveillance et reportais mon attention vers Shae quelques secondes après. Je ne me trouvais pas aussi insupportable que l’étaient parfois Todd et Hayley, certes je leur lançais souvent quelques piques mais ils le méritaient bien après tout.

S’ils sont occupés à roucouler, ils devraient logiquement nous foutre la paix, réfléchis ! Lui fis-je remarquer sur un ton amusé. Et puis je m’ennuie, il faut bien que je trouve comment tuer mon temps. Ajoutais-je sur le même ton.

Après avoir récupéré Mae, ou du moins, après que Mae ait décidé de venir nous récupérer, je n’eus plus qu’à ramener Shae chez elle. J’étais vraiment heureux de l’après-midi que je venais de passer en sa compagnie, pour une fois nous avions pu discuter sans arrière-pensées et sans aucune pression. Je devais reconnaître que tout ça était très agréable. La soirée s’annonçait d’ailleurs tout aussi prometteuse étant donné que j’avais Mae à la maison jusqu’au lendemain et j’en étais ravi.

__________________


You're free to touch the sky whilst I am crushed and pulverised, because you need control. You've taught me to lie without a trace and to kill with no remorse. On the outside I'm the greatest guy, now I'm dead inside.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La glace du come back [Aaron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La glace du come back [Aaron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» And you said you always had my back - Aaron
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» The third temptation [Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: