AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du copain officiel [Jai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Le retour du copain officiel [Jai]   Lun 6 Fév 2017 - 13:34


J’embrassais une dernière fois la joue de Mae tandis que celui-ci grognait que je n’arrêtais pas de lui faire des bisous, je fis la moue tout en songeant que je me sentais triste de le laisser de nouveau partir vagabonder un peu partout alors que je venais tout juste de le récupérer après sa semaine avec Hayley et Noah. Mais Mae semblait très satisfait de ce petit week-end entre hommes et surtout de pouvoir passer du temps avec Aaron, à tel point qu’il me rembarrait gentiment en affirmant que je n’avais pas besoin de lui faire autant de bisous. Je poussais un soupire et m’éloignais doucement de mon fils pour fermer la portière délicatement et lui faire des petits signes de main. Todd vint alors vers moi en affirmant qu’il allait bien s’occuper de lui et d’Aaron, j’hochais doucement la tête et le remerciais avant de le saluer à son tour et de regarder la voiture s’éloigner tranquillement.

Mon coeur se serra quand je réalisais que Mae était vraiment parti et que je n’allais pas le voir avant dimanche soir, bien sûr ce n’était qu’un week-end, mais pour moi c’était beaucoup. Heureusement Jai rentrait de son long voyage dans quelques heures et j’allais pouvoir m’occuper l’esprit plutôt que de ruminer face à l’absence de mon fils. Je poussais un soupire et rejoins à mon tour ma voiture pour aller faire quelques courses afin de remplir les placards de Jai. Ça faisait deux semaines que je ne l’avais pas vu et j’avais la sensation que des années séparaient la dernière fois où nous avions été tous les deux. Pourtant son appartement avait à peine pris la poussière et son odeur était toujours présente dans les lieux, je déposais un paquet de blancs de poulet dans son frigo et partis faire un tour d’inspection pour m’assurer que le ménage était bien fait.

Une fois chose faite je retournais de nouveau dans ma voiture pour cette fois aller chercher mon copain qui ne devait pas tarder à arriver à l’aéroport tout en songeant que je passais beaucoup de temps dans les aéroports depuis peu. Son vol était arrivé selon les informations du panneau d’affichage et je me positionnais face au terminus indiqué. Quelques minutes plus tard les portes s’ouvrirent pour laisser apercevoir toute une foule de personnes, je me mis sur la pointe des pieds pour tenter d’apercevoir Jai et finalement mon regard se posa sur la sien.

Je poussais un soupire de soulagement en sentant tout mon corps se détendre suite à cet échange de regards, je m’empressais d’avancer à travers la foule et me jetais contre son torse en réalisant à quel point il m’avait manqué et combien je m’étais sentie démunie sans lui tout ce temps. Je serrais fortement son corps contre le mien en me demandant comment j’avais bien pu tenir ces deux semaines sans lui, ça avait été un véritable enfer et je voulais pouvoir penser à autre chose maintenant qu’il était là. Je ne savais même pas quoi lui dire, mais je voulais juste pouvoir rester avec lui, dans ses bras, et oublier tout ce qui avait pu se passer ces derniers jours.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Jai Myers
Bad boy ✗
avatar

Messages : 77
Loisirs : être le copain officiel
Age : 30
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Boxeur
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Lun 6 Fév 2017 - 20:33


Je fixais le paysage à travers le hublot de l’avion et tentais de me concentrer sur celui-ci. Cependant mon esprit divaguait énormément depuis que j’étais installée dans l’appareil, je pensais beaucoup à mon retour et surtout à Shae que j’étais sur le point de retrouver. Je me demandais comment nos retrouvailles allaient se dérouler. En effet, nous étions toujours ensembles malgré le retour d’Aaron mais j’étais néanmoins un peu troublé par ce retournement de situation et j’avais la sensation d’avoir loupé énormément de choses pendant mon voyage. J’avais plusieurs fois voulu rentrer plus tôt et déclarer forfait lors de la compétition de boxe à laquelle je participais mais l’enjeu était trop gros et puis au fond j’avais craint énormément de me faire avoir dans cette histoire. Je faisais confiance à Shae, elle le savait sauf que son mari était de retour et je ne savais pas tellement à quoi m’attendre tant cette situation était compliquée.

Au final je comptais beaucoup sur nos retrouvailles pour me rassurer, j’avais réellement besoin de ça. C’est d’ailleurs ce à quoi je songeais pour la énième fois en descendant de l’avion. Je fis quelques mètres dans l’énorme passerelle me ramenant vers la terre ferme avant de rejoindre enfin l’intérieur de l’aéroport. Je cherchais alors du regard le visage de Shae et fus infiniment heureux de l’apercevoir dans la foule. Nos regards se croisèrent et un sourire se dessina aussitôt sur mes lèvres, celui-ci s’élargit d’ailleurs d’autant plus lorsqu’elle se jeta littéralement contre moi. Je la serrais aussitôt contre moi et fus soulagé par cette réaction, c’était comme si rien n’avait changé malgré la présence d’Aaron dans sa vie. Je déposais mes lèvres sur ses cheveux et fermais les yeux quelques secondes, comme pour profiter davantage de cette étreinte. En cet instant précis nous n’étions plus que deux dans cet énorme aéroport et c’était tout ce qui comptait.

Content de te faire toujours autant d’effet. La taquinais-je avant d’embrasser le sommet de sa tête de nouveau. Toi aussi tu m’as manqué. Ajoutais-je en la serrant davantage.

Une fois de plus je fus ravi de constater qu’elle était encore là et qu’elle semblait soulagée de me retrouver autant que je l’étais la concernant. Nous étions enfin réunis et maintenant je ne comptais plus la quitter parce que j’avais besoin d’elle un peu plus souvent, devoir me passer de sa présence pendant ces longues semaines avaient fini par devenir très pesant. Au fond cette constatation m’effrayait un peu parce que je n’avais jamais aimé une fille à ce point mais je n’avais pas l’intention de me défiler pour autant comme j’aurais pu le faire dans le passé. Si Shae était prête à s’investir auprès de moi et à se séparer définitivement d'Aaron pour que l’on puissions être ensembles sans ambiguïté et bien j’étais tout à fait prêt à faire les même efforts. En revanche j’espérais qu’elle était fixée sur ce qu’elle voulait à l’avenir et surtout si j'allais en faire parti.

__________________


C'est sûr que personne ne peut savoir de quoi demain sera fait. Il y a tellement d'histoires, tiens rien que la fameuse légende urbaine du gars qui sort s'acheter des clopes et qui se prend une caisse en bas de chez lui parce qu'il regarde son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Lun 6 Fév 2017 - 23:46

Je ne portais même pas attention à la remarque sarcastique de Jai face au petit accueil que je lui avais réservé et me contentais de garder mon attention sur la force de notre étreinte. Néanmoins, comme à son habitude, derrière ses airs de gros dur Jai me glissa que je lui avais aussi manquée. J’esquissais un léger sourire et hochais doucement la tête tout en restant contre lui, je n’avais pas besoin de parler qu’il avait compris ce que je ressentais et à vrai dire je ne savais pas trop comment le lui faire comprendre autrement. Je ne voulais pas penser à tout ce qui nous attendait et ce qui avait pu se passer ses dernières semaines, j’avais juste envie que l’on se retrouve tous les deux et que l’on passe une bonne soirée. Au-delà de tout ce qui c’était passé, ça faisait plus de deux semaines que nous nous n’étions pas vus et je voulais profiter de la soirée avec lui.

Je levais mon visage de son torse pour pouvoir soutenir son regard et m’approchais légèrement de lui pour pouvoir l’embrasser. Je n’avais pas toujours le besoin d’être avec Jai, mais quand il était à mes côtés et que nous passions du temps tous les deux j’avais l’impression quelque chose de particulier se passait entre nous. C’était différent de ce que j’avais pu ressentir jusqu’ici, j’étais heureuse et je me sentais libre d’être moi-même. Je savais qu’il m’appréciait par mon gros caractère et mes manières, ces choses qu’on avait pu me reprocher par le passé, mais lui semblait les apprécier.

On rentre ? Suggérais-je contre ses lèvres sans toutefois attendre sa réponse pour l’embarquer en direction de la pièce où récupérer sa valise.

J’avais vraiment hâte de pouvoir quitter ce fichu aéroport et ne plus jamais avoir à y remettre les pieds, sauf si c’était pour partir en voyage je ne sais où. Maman et papa eux aussi n’arrêtaient pas de partir à gauche à droite et depuis peu leurs voyages étaient de plus en plus nombreux, je ne savais pas trop ce qu’ils préparaient mais je commençais à me poser des questions. Et puis Noah aussi était toujours dans des pays différents. Finalement il ne restait plus que Phoebe et moi, mais elle travaillait beaucoup et les choses étaient différentes maintenant, songeais-je nostalgique.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Jai Myers
Bad boy ✗
avatar

Messages : 77
Loisirs : être le copain officiel
Age : 30
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Boxeur
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Mar 7 Fév 2017 - 1:23

Je répondis au baiser de Shae avec envie et me contentais de hocher la tête tranquillement quand elle me suggéra de rentrer. Pour être franc je n’aurais pas pu rêver de meilleure proposition, j’avais hâte de retrouver mon appartement et surtout de pouvoir partager un véritable moment d’intimité avec ma petite-amie. Les SMS ne suffisaient plus depuis longtemps, j’avais besoin que les choses redeviennent bien plus concrètes maintenant parce que je commençais sérieusement à me lasser des échanges de messages par téléphones interposés. Heureusement ces contraintes étaient maintenant derrière nous, nous allions enfin pouvoir mettre de côté nos téléphones pendant un moment afin de vivre pleinement notre relation et j’avais hâte de pouvoir en profiter de nouveau comme avant. J’avais beau dire ce que je voulais mais m’envoyer en l’air avec Shae était devenue l’une de mes activités favorites et j’étais pressé de la retrouver également sous cette forme.

Je récupérais donc ma valise et nous pûmes enfin mettre les voiles pour rejoindre la voiture de Shae avant de nous mettre en route vers mon appartement. Je fus forcé de remarquer que les embouteillages New-Yorkais étaient toujours bel et bien présents malgré mes deux semaines d’absences et cette constatation s’avéra douloureuse après ces deux semaines de tranquillité. Heureusement mon retour chez moi fut suffisant pour me faire oublier tout ça et ce qui se passa juste après mon retour également. Shae et moi eûmes enfin l’occasion de nous retrouver de manière plus… intenses et cette partie de jambe en l’air fut sans doute la meilleure de toute ma vie, ou presque. J’en avais presque oublié à quel bon il pouvait être agréable de coucher avec ma copine.

C’est donc ce à quoi je songeais tandis que nous nous empiffrâmes de chips et de cochonneries en tout genre, toutes dégotées dans les placards de l’appartement. Shae était tranquillement appuyait contre moi et savourait également toute cette malbouffe. Je ne pu m’empêcher d’avoir une petite pensée pour mon manageur qui me tuerait sûrement en sachant ce que j’avalais en cet instant présent, heureusement j’avais une excuse valable étant donné que mon retour ici semblait propice à tous les excès. Je reconnaissais que cette excuse ne passerait sûrement pas auprès d’Elliott mais en ce qui me concernait j’en étais satisfait et c’était tout ce qui importait.

Je crois qu’Eliott me tuerait s’il voyait tout ce que je suis en train d’engloutir. Soufflais-je quelque peu amusé en scrutant les différents paquets. Tu as envie de faire quelque chose de spécial aujourd’hui pour profiter de cette journée tous les deux ou tu as envie de rester ici ? L’interrogeais-je en caressant délicatement son dos nu.

__________________


C'est sûr que personne ne peut savoir de quoi demain sera fait. Il y a tellement d'histoires, tiens rien que la fameuse légende urbaine du gars qui sort s'acheter des clopes et qui se prend une caisse en bas de chez lui parce qu'il regarde son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Jeu 9 Fév 2017 - 21:21

Je levais le regard vers Jai quand celui-ci remarqua qu’Eliott lui ferait la morale s’il voyait tout ce qu’il était en train de manger en ce moment-même. Je fis la moue tout en songeant qu’il avait bien le droit de décompresser après tout ce qu’il avait fait ces derniers jours, voir semaines. Il avait passé son temps à s’entrainer comme un fou, j’étais persuadée que ce qu’il pourrait manger en une semaine ne rattraperait pas tout ce qu’il avait pu perdre en s’entrainant. J’esquissais un léger sourire en fixant son torse impressionnant, j’avais du mal à réaliser qu’on pouvait être aussi musclé, certes il avait de base une constitution très développée, mais il était incroyablement musclé. J’avais pourtant grandi entouré d’hommes musclés, mon père était plutôt pas mal dans le genre et Mike aussi, mais Jai était vraiment impressionnant de par sa carrure, mais aussi de sa personnalité. Il dégageait quelque chose d’intimidant et pourtant quand on venait à le connaître on réalisait qu’il n’avait rien du tout de l’air bourru qu’il pouvait dégager.

Mon copain poursuivit en me demandant si je voulais faire quelque chose de spécial, j’hochais doucement les épaules en songeant que je n’avais pas trop d’idées en tête. Hayley avait invité pas mal d’amis à elle chez nous pour faire une soirée, mais je n’étais pas sûre de vouloir aller y faire un tour, et je ne pensais pas non plus être invitée. J’avais cru comprendre que Phoebe se faisait un week-end avec sa fille et maman et papa trainaient je ne sais où. On pouvait toujours sortir en ville, mais je n’étais pas sûre de vouloir aller passer l’après-midi ou la soirée dans un endroit bondé alors que nous étions bien ici tous les deux.

Vu comment tu t’es dépensé juste avant je ne suis pas sûre qu’il ait de quoi se plaindre de toi me moquais-je gentiment avant de lui lancer un regard amusé. Mmh… J’en sais rien, tu as envie de faire quelque chose en particulier ? L’interrogeais-je. On pourra aller se promener en ville plus tard si tu veux suggérais-je en songeant à ce glacier qu’Hayley m’avait fait découvrir la dernière fois. En attendant je suis bien là et je n’en n’ai pas fini avec toi affirmais-je en glissant un doigt sur son torse.

Après tout ce temps que nous avions passé séparé l’un de l’autre je n’avais pas trop envie de passer tout mon temps entouré de monde, j’avais envie de rester ici tranquillement avec lui et de profiter de ces quelques heures tranquillement.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Jai Myers
Bad boy ✗
avatar

Messages : 77
Loisirs : être le copain officiel
Age : 30
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Boxeur
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Jeu 9 Fév 2017 - 23:00

Shae n’avait pas tort en ce qui concernait le fait que j’avais brûlé suffisamment de calories durant les deux dernières semaines pour pouvoir me permettre d’en profiter un peu. En effet, j’avais passé mes quinze dernières journées à m’entraîner comme un malade pour pouvoir aborder tous mes combats sereinement. Mes efforts furent d’ailleurs récompensés puisque j’étais parvenu à remporter tous mes matchs en récoltant le moins de blessures possibles. J’étais assez content de ma performance, certes j’étais conscient de pouvoir faire encore mieux mais pour l’heure je me satisfaisais des résultats obtenus. En revanche je savais également qu’Eliott était très exigeant avec moi alors même si j’avais accumulé une jolie série de victoires, il trouverait encore le moyen de m’engueuler en me trouvant avachi dans un lit avec un paquet de chips sur les jambes et le visage de Shae contre mon torse. Ce dernier point serait d’ailleurs plus susceptible de le gêner que le fait que j’abandonne mon régime diététique le temps de quelques heures. Je devais bien admettre qu’Eliott n’aimait pas beaucoup ma petite-amie.

Depuis leur toute première altercation à l’hôpital de San-Francisco, mon manageur gardait une très mauvaise image de Shae et maintenant tous les reproches étaient bons à faire en ce qui la concernait. Il la trouvait trop envahissante, il n’aimait pas vraiment le fait qu’elle ait autant d’importance dans ma vie et malheureusement il venait récemment de découvrir que j’étais prêt à sacrifier beaucoup pour elle et ça ne l’enchantait pas. En effet, j’avais été tenté d’abandonner la compétition pour rentrer à New-York et rejoindre ma copine complètement bouleversée par le retour de son mari. Eliott avait alors été contraint de m’étaler une ribambelle de contrats sur la table pour me faire changer d’avis mais j’avais bien compris que ma relation avec la jolie chirurgienne l’inquiétait grandement. La bonne nouvelle était que je n’en avais franchement pas grand-chose à foutre de son avis.

Arrête de baver tu vas tremper les draps. La provoquais-je gentiment en notant qu’elle louchait sur mon corps.

Shae m’informa alors qu’elle n’était pas très sûre d’avoir envie de bouger, elle me demanda néanmoins mon avis sur la question avant de passer ses doigts le long de mon torse. Elle ne me laissa cependant pas vraiment le temps de lui répondre puisqu’elle m’informa qu’elle était assez à l’aise ici et qu’elle avait encore à faire avec moi. Je ne pu m’empêcher de rire avant de l’embrasser avec passion tout en pensant que j’étais également très bien avec elle. Nous n’avions pas besoin de fréquenter d’autres gens après tout et autant profiter de l’un et de l’autre au maximum avant le retour de Mae et… de son père.

Parfait alors on reste ici, moi aussi je suis bien comme ça. Et puis j’aurais mauvaise conscience si je nous forçais à bouger alors que tu as d’autres intentions… Soufflais-je en souriant en coin.

__________________


C'est sûr que personne ne peut savoir de quoi demain sera fait. Il y a tellement d'histoires, tiens rien que la fameuse légende urbaine du gars qui sort s'acheter des clopes et qui se prend une caisse en bas de chez lui parce qu'il regarde son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Ven 10 Fév 2017 - 17:49

Je levais les yeux au ciel quand Jai remarqua que j’étais en train de le reluquer et que j’allais baver sur les draps. Je ne voyais pas trop l’utilité de sortir avec un mec baraqué comme lui si je n’avais pas l’occasion de profiter du paysage. Si j’avais voulu sortir avec un mec banal qui ne me donnais pas envie de le regarder je n’aurais pas choisi Jai c’était certain. J’appréciais les hommes plutôt musclés et qui avaient une allure assez imposante, c’était tout à fait le cas de Jai et c’est ce qui me plaisait autant chez lui. Je trouvais sa présence incroyablement rassurante et il avait un effet certain sur moi, quand j’étais avec lui j’étais beaucoup moins sur la réserve, j’avais l’impression de pouvoir être moi même et je n’arrivais pas à me contrôler quand j’étais avec lui.

Je répondis néanmoins avec plaisir à la pression de ses lèvres quand il vint m’embrasser tout en songeant que tout ça m’avait bien trop manqué ces derniers jours. Jai semblait donc plutôt d’accord avec moi et assura qu’il désirait lui aussi rester au lit surtout si je n’en n’avais pas fini avec lui. Je lui lançais un regard amusé avant de pousser les paquets de nourritures pour pouvoir me faufiler sur lui, je m’allongeais sur son corps et posais mon regard sur le sien en réfléchissant à tout ce que j’avais envie de faire avec lui à ce moment précis.

Déjà je ne bave pas, et ça ne sert à rien de sortir avec un boxeur si je n’ai pas le droit de profiter du paysage affirmais-je simplement en approchant mes lèvres des siennes. Mmh… Je ne sais pas si tu le mérites sussurais-je en glissant doucement ma bouche sur la sienne tandis que j’écartais légèrement les jambes pour favoriser le contact de nos deux corps.

J’étais heureuse de pouvoir passer un peu de temps avec lui, bien évidement je savais que je n’allais pas pouvoir profiter de ce moment de paisible très longtemps étant donné le contexte actuel, mais je voulais éviter d’y penser. J’étais complètement perdue dans cette histoire, et la seule certitude que j’avais pour le moment c’est que je voulais rester dans les bras de Jai.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Jai Myers
Bad boy ✗
avatar

Messages : 77
Loisirs : être le copain officiel
Age : 30
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Boxeur
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Ven 10 Fév 2017 - 23:54

J’accueillis volontiers le corps de Shae contre le mien lorsqu’elle se hissa sur moi et enroulais mes bras autour de son cou. Elle m’assura alors qu’elle ne bavait pas contrairement à ce que j’avais assuré quelques minutes plus tôt mais se justifia néanmoins juste après en m’informant qu’elle profitait de ma carrure de boxeur malgré tout. Je ne pu m’empêcher de rire et secouais désespérément la tête tandis qu’elle enchaîna en hésitant légèrement sur le fait que je méritais vraiment de recevoir une nouvelle fois toute son attention. Elle glissa néanmoins ses lèvres contre les miennes tout en s’installant plus confortablement. Je serrais nerveusement la mâchoire face à ce contact quelque peu inattendu et me tendis légèrement tandis que Shae profitait particulièrement de la situation.

Tu as raison, il ne manquait que le filet de bave autant pour moi. Enfin moi aussi j’ai de la chance après tout. Lâchais-je l’air de rien en glissant lentement mes mains le long de son corps. Je viens de passer de longues heures dans un avion pour pouvoir te retrouver, j’ai bien droit à une petite récompense ? Finis-je ensuite par suggérer sur un ton innocent.

En réalité je ne m’étais pas attendu à ce que Shae soit si avenante avec moi, la connaissant j’aurais plutôt parier sur le fait qu’elle serait soudainement devenue distante vis-à-vis de notre relation. Finalement j’étais heureux de pouvoir constater qu’il n’en était rien. Notre relation était toujours bel et bien présente malgré le retour d’Aaron, peut-être qu’en fin de compte j’étais parvenu à me faire ma propre place au fur et à mesure du temps. Je ne pensais pas pouvoir remplacer le soldat mais je tâchais néanmoins de rester moi-même pour ne pas avoir ce rôle de remplaçant. Aujourd’hui il n’était même plus question de remplacer qui que ce soit étant donné que le père de Mae était de retour mais au moins le fait d’avoir su me démarquer me permettait sûrement de pouvoir être toujours aux côtés de Shae aujourd’hui.

C’est pourquoi j’avais bien l’intention de profiter de la bonne humeur de Shae. Cette dernière semblait très déterminée à ce que nous couchions une nouvelle fois ensemble et je n’allais certainement pas l’en empêcher. Je basculais alors ma petite-amie vivement afin qu’elle s’allonge sur le matelas et donnais un rapide coup de rein. Après quelques instants passés dans cette position, je me redressais et entraînais Shae avec moi afin de poursuivre de manière plus intensive.

__________________


C'est sûr que personne ne peut savoir de quoi demain sera fait. Il y a tellement d'histoires, tiens rien que la fameuse légende urbaine du gars qui sort s'acheter des clopes et qui se prend une caisse en bas de chez lui parce qu'il regarde son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Lun 13 Fév 2017 - 21:57

J’esquissais un léger sourire quand Jai affirma que lui aussi avait de la chance, c’était plutôt inattendu et j’appréciais la remarque après ce petit échange mouvementé. Les choses devient rapidement beaucoup plus sérieuses entre nous deux et sans vraiment que je m’y attende Jai m’allongea brusquement sur le matelas. Je me doutais bien qu’après l’avoir provoqué de la sorte il risquait de réagir ainsi, mais j’étais toujours surprise de voir à quel point il pouvait réagir au quart de tour dans ce genre de situations, mais je n’allais pas m’en plaindre c’est ce qui me plaisait chez lui. Ni une ni deux nous nous retrouvions donc de nouveau à faire l’amour et même si le début avait été un peu brutal je pris du plaisir face à cet échange musclé.

Une fois assise contre lui je tirais nerveusement sur ses cheveux pour le forcer à redresser la tête afin de plaquer mes lèvres contre les siennes et m’empressais d’intensifier le rapport de nos deux corps. Je perdis rapidement le contrôle de mes pensées et me laissais porter par la vague de sentiments qui m’emplissait au fur et à mesure du temps qui passait. Mais les choses allaient toujours très rapidement entre Jai et moi, et c’était tant mieux parce que je n’étais pas certaine de pouvoir supporter de telles sensations très longtemps. Après un dernier mouvement de bassin je me laissais aller au plaisir et pesais contre Jai en restant perdue dans ses sensations incroyables.

J’avais le souffle coupé et le corps humide alors que ça ne faisait que dix minutes que nous devions être collé l’un à l’autre, mais je me sentais incroyablement détendue et satisfaite. C’est aussi pourquoi il m’avait tellement manqué ces derniers jours, j’aimais incroyablement faire l’amour avec lui et c’était toujours très intense entre nous deux. J’aimais ce rapport de force qu’il y avait entre nous et aussi ce qu’il pouvait me faire découvrir quand nous couchions ensemble.

Tu as été assez récompensé c’est bon ? Murmurais-je le souffle coupé en faisant un dernier effort pour me retirer et m’allonger sur le lit en l’attirant à moi, l'esprit encore embrumé parce qu'il venait de se passer entre nous.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Jai Myers
Bad boy ✗
avatar

Messages : 77
Loisirs : être le copain officiel
Age : 30
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Boxeur
Enfant(s): Aucun
€: Riche
MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   Mar 14 Fév 2017 - 1:40

Je fus très heureux lorsque nos ébats reprirent de manière aussi vive, Shae était une femme vraiment endurante et je ne m’en plaignais pas. Je préférais nettement des relations dynamiques comme celles que ma copine et moi avions régulièrement plutôt que de devoir me taper une nana toute molle. J’avais besoin de rythme dans ma vie et mes parties de jambes en l’air ne déroger pas à la règle. Avec Shae, j’avais enfin trouvé la personne qui me permettait de m’y retrouver et d’être réellement satisfait. Je ne restais jamais sur ma faim, c’était un sentiment très agréable qui me permettait d’être toujours très détendu à la fin de chaque relation sexuelle. J’espérais que ma petite-amie partageait également mon engouement, elle ne s’en était jamais plainte jusqu’ici alors je supposais que c’était plutôt bon signe venant d’elle.

La voix de l’intéressée me tira de mes pensées tandis qu’elle s’inquiétait de savoir si j’étais suffisamment satisfait pour aujourd’hui. Je ne pu m’empêcher de rire avant de me laisser embarquer contre Shae et déposais mes lèvres sur son nez tout en jouant distraitement avec ses cheveux. Je pouvais parfaitement sentir les battements de son cœur contre mon torse, ces derniers étaient en parfaite harmonie avec mes propres pulsations cardiaques. Je constatais alors de nouveau à quel point nous avions pu être performant, c’était très valorisant à vrai dire. En ce qui concernait sa question, je n’allais pas me plaindre effectivement tout avait été assez satisfaisant et j’étais suffisamment lessivé pour parvenir à m’en contenter.

Pour l’instant oui, on verra ce soir. Soufflais-je sur un ton enjôleur avant de l’embrasser de nouveau.

Finalement après avoir longuement discuté dans mon lit, Shae et moi nous décidâmes tout de même à sortir en ville. Ma copine tenait absolument à me faire découvrir un glacier génial et je n’avais pas eu la force de refuser, tant pis pour Eliott, aujourd’hui était propice à tous les excès et j’avais très envie de faire plaisir à ma petite amie. Cette dernière venait de passer deux semaines très éprouvantes, je n’avais pas pu être là pour l’épauler et je m’en voulais beaucoup pour ça. Certes une malheureuse glace et quelques parties de jambes en l’air ne changeraient rien au fait que j’avais été trop longtemps absent mais au moins elle souriait et c’était tout ce qui comptait à mes yeux parce que je n’avais pas oublié l’état dans lequel elle avait pu être après le retour d’Aaron. La savoir si bouleversée m’avait réellement fendu le cœur et aujourd’hui je ne souhaitais plus qu’une telle chose se reproduise.

__________________


C'est sûr que personne ne peut savoir de quoi demain sera fait. Il y a tellement d'histoires, tiens rien que la fameuse légende urbaine du gars qui sort s'acheter des clopes et qui se prend une caisse en bas de chez lui parce qu'il regarde son téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du copain officiel [Jai]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du copain officiel [Jai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic Officiel] CM PUNK EST DE RETOUR !
» Le topic officiel de l'intrigue "le retour de Sheila Carter" (avec la participation de Lauren, Sheila, Michael, Mary Carter et Scott Gainger)
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: