AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Papa revient bientôt [Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Papa revient bientôt [Julian]   Lun 2 Jan 2017 - 18:18

Je saluais une dernière fois Rose et Phoebe à travers la vitre de la voiture et mis les voiles en direction de la maison de mes parents. Le trajet fut plutôt long étant donné que nous étions en début de soirée et que les gens se dépêchaient de rentrer chez eux. Alors que nous attentions à un feu rouge je posais mon regard dans le rétroviseur afin de surveiller Mae à l’arrière, mon fils fixait la route d’un air intrigué tout en clignant doucement des paupières. J’esquissais un léger sourire et sentis mon coeur se gonfler de toute la tendresse que je pouvais avoir pour mon fils, j’étais tellement heureuse d’avoir un garçon aussi calme et aussi doux. J’avais toujours pensé qu’il ressemblait à Aaron, mais maintenant qu’il grandissait et pouvait s’exprimer par lui-même je réalisais plus que jamais à quel point il pouvait être comme son père. Il était d’une douceur incroyable et froissait jamais, il était très rare que j’ai à monter la voix pour qu’il m’écoute ou parce qu’il avait fait une bêtise.

J’avais conscience aussi que le fait que je sois toujours avec lui le forçait un peu dans cette idée là, nécessairement il passait la plupart de son temps avec moi et ne pouvait donc pas penser autrement que ce que je lui disais. Mais il faisait tout avec douceur, il aimait passer du temps avec sa famille et avait toujours des petites attentions pour les autres. Même si ça restait des actions d’enfant c’était très attendrissant. Le passage du feu au vert me tira de mes pensées, je démarrais de nouveau et suivi la direction jusqu’ à la résidence en songeant à toutes ces petites choses qui me rendaient heureuse.

Je me garais tranquillement dans l’allée du garage et partis détacher Mae avant de le laisser glisser hors de son siège. Mon fils parti en courant jusqu’à l’entrée de la maison et je me contentais d’appuyer sur la sonnette. Ce fut mon père qui vint nous ouvrir, je le saluais joyeusement et embrassais sa joue avant d’entrer dans le salon. Papa nous proposa quelque chose à boire et je me contentais de prendre un thé tandis que Mae s’allongeait sur moi visiblement fatigué de son après-midi jeu avec sa cousine. Je me remerciais mon père quand il revint avec ma boisson chaude et le laissais s’installer avant de lui demander comment il allait.

Cependant Mae ne me laissa pas le temps de faire et demanda brusquement pourquoi lui il n’avait pas de papa. Je restais un instant interdite et baissais mon regard vers mon fils tandis qu’il se redressait légèrement pour me fixer. Je soutins son regard un instant avant de me tourner vers mon père sans trop savoir ce que j’étais censée lui dire. Nous n’en n’avions jamais vraiment parlé tous les deux, étant donné qu’Aaron était mort quand il était encore tout petit Mae ne se souvenait pas de lui et ne m’avait jamais posé de question à ce sujet. Mais il est vrai que maintenant nous étions rentrés à New-York, il avait beaucoup grandit et il était entouré de personne qui avait un papa, dont moi. Comment est-ce que je pouvais lui expliquer ça ?

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Julian James
Bonobo ❖
avatar

Messages : 469
Loisirs : être grincheux
Age : 54
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Mar 3 Jan 2017 - 1:04


Je déposais le café de Shae et le mien sur la table basse du salon tout en observant distraitement ma fille et Mae. Le petit blondinet avait des tous petits yeux et peinait à garder ceux-ci ouverts mais je me doutais que la curiosité lui donnait la force nécessaire pour rester parmi nous encore un peu. Il faut dire que mon petit-fils était un enfant très éveillé pour son jeune âge, il me faisait beaucoup penser aux jumelles lorsqu’elles n’étaient que des bambins. Mes filles s’étaient très vite développées intellectuellement parlant, elles avaient voulu tout savoir dès l’apprentissage de la parole et j’exagérais à peine. Elles s’étaient intéressées à toutes sortes de choses très jeunes pendant que les autres enfants s’adonnaient à des activités beaucoup plus adaptées à leur âge. Je me doutais qu’elles tenaient toutes les deux cette vivacité d’Ollie et aujourd’hui je reconnaissais bien Shae et Phoebe quand j’observais Mae et Rose, ces derniers étaient tout autant éveillés que leurs mères au même âge. Heureusement Noah avait plutôt hérité de mon propre caractère, du moins sur certains points et j’en étais très fier puisque nous pouvions au moins compter sur lui pour assurer dignement ma relève en tant que champion du monde de Formule 1.

La petite voix de Mae termina par me tira de mes pensées lorsque ce dernier se redressa difficilement vers sa mère pour demander des explications au sujet de son papa qu’il pensait inexistant. Je relevais aussitôt le regard vers Shae qui devint soudainement bien blême et je comprenais assez sa détresse, la question était assez inattendue dans le genre. Je ne savais pas moi-même comment l’aider, Ollie aurait certainement su trouver les bons mots pour discuter avec notre petit-fils mais malheureusement elle était encore coincée au boulot alors il ne restait que Shae et moi. Pour le coup la cadette des jumelles me ressemblait davantage, nous étions tous les deux vraiment maladroit en ce qui concernait les situations délicates et celle-ci en faisait partie. Je me doutais aussi qu’expliquer les faits à Mae risquait de rouvrir la plaie de Shae, celle-ci devait être encore bien fragile et je n’avais vraiment pas envie de la voir triste de nouveau pendant qu’elle devrait se remémorer ces souvenirs douloureux.

Viens me voir bonhomme. Finis-je par lâcher tandis que Mae hésitait quelque peu. Il termina néanmoins par accepter de se détacher de sa maman et se dirigea doucement dans ma direction avant que je ne le hisse sur mes genoux. Tu as un papa Mae, tous les enfants du monde en ont un. Malheureusement quelque chose est arrivé à ton papa et il a été forcé de monter au ciel. Maintenant il veille sur toi de là-haut, il t’aimait beaucoup, il aimait beaucoup ta maman et il continue de vous aimer et de vous protéger. Tu l’as connu mais tu étais trop petit pour t’en souvenir, en revanche j’ai gardé un petit quelque chose pour toi. Je ne pensais pas que je devrais te le donner aussi tôt mais tu es un petit garçon très intelligent et je pense que tu es assez grand maintenant. Lui confiais-je avant d’embrasser le sommet de sa tête pour finalement me redresser et le déposer dans le canapé aux côtés de Shae.

Je m’échappais ensuite à l’étage en les informant que je revenais tout de suite et rejoignis mon dressing où trônait une petite boîte rangée tout en haut d’une étagère. Ollie avait soigneusement gardé les souvenirs que nous avions d’Aaron, elle contenait essentiellement des photos mais nous avions également une casquette que mon beau-fils avait oublié à la maison et qu’il n’avait jamais eu l’occasion de récupérer. Je la fixais quelques secondes tout en poussant un soupire, je me demandais si j’avais su trouvé les mots justes avec Mae. Ce genre de chose n’était jamais évidente à expliquer et surtout pas à un enfant aussi jeune. Enfin maintenant il était trop tard pour faire machine arrière, je me contentais donc de redescendre les quelques marches de l’escalier pour regagner le salon. Je me baissais devant Mae et lui déposais la casquette sur la tête, bien évidemment celle-ci était bien trop grande pour lui mais je voulais qu’il puisse avoir quelque chose de son père.

C’était à ton papa, il la portait souvent mais il l’a oubliée ici et n’a jamais pensé à la récupérer. Maintenant elle est à toi. Murmurais-je en souriant doucement.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Mer 4 Jan 2017 - 19:38

Je restais complètement immobile tout le temps que papa passa à expliquer à Mae ce qui avait bien pu arriver à Aaron, j’avais bien conscience que lui dire que maintenant il le surveillait depuis le ciel ne l’aidait pas trop là-dessus et qu’il risquait de poser davantage de questions. Après tout ça n’avait pas trop de sens pour lui, il ne se souvenait même pas d’Aaron, tout ce qu’il pouvait constater c’est que j’étais toute seule avec lui alors que les autres avaient un papa à leur côté. Je pouvais néanmoins être soulagée d’avoir une histoire héroïque pour raconter la disparition d’Aaron, je préférais lui dire que son père était mort pour protéger notre pays plutôt que devoir lui dire qu’il avait perdu la vie au volant ou quelque chose d’autre. Même si ça n’enlevait pas le poids de sa mort, Mae pourrait avoir une image bénéfique de son père et qui j’espérais l’aiderait à se forger plus tard.

Papa décida de nous abandonner pour aller chercher je ne sais quoi, Mae me lança un regard curieux avant de fixer silencieusement l’escalier où mon père avait disparu. Visiblement cette affaire l’intriguait grandement et il attendait des réponses précises. Mon père revint avec un bout de tissu dans les mains et tendit la casquette préféré d’Aaron à mon fils, je me pinçais les lèvres et restais silencieuse alors que papa déposait la casquette sur la tête de Mae. Le bonnet s’affaissa doucement sur la petite tête de mon fils et je sentis aussitôt les larmes remplir mes yeux en constatant notre petit bonhomme avec un habit d’Aaron.

Mae passa ses mains sur le couvre-chef puis se retourna vers moi avec un regard curieux, j’esquissais un léger sourire et me glissais du canapé pour me poster à sa hauteur. J’esquissais un léger sourire et repositionnais délicatement la casquette sur sa petite tête blonde tout en regrettant qu’il ne lui ressemble pas plus physiquement. J’aurais voulu pouvoir me rattacher à une image de lui vivante, je commençais déjà à oublier beaucoup de chose à son sujet et la dernière fois quand j’étais retombée sur de vieilles photos de lui je m’étais étonnée de certains détails que j’avais oublié.

Parfois les personnes qu’on aime doivent nous quitter, ton papa nous aimait beaucoup tous les deux, mais il a été obligé de s’en aller murmurais-je. Il t’aimait beaucoup, autant que moi je t’aime et je suis sûre qu’il regrette de ne pas pouvoir s’occuper de toi comme il aurait voulu ajoutais-je. Mais même si ton papa n’est pas avec toi tous les jours tu peux passer du temps avec Jai, avec papi, tonton Nathanaël et tonton Noah, et puis même Todd assurais-je en souriant. Si jamais tu aimerais faire quelque chose que tu aurais voulu faire avec ton papa tu n’as qu’à leur demander, et puis sinon moi je suis là et ton papa m’a donné toute l’amour qu’il avait pour toi pour que je te le donne terminais-je en serrant doucement sa petite main.

Mon fils fronça légèrement les sourcils et j’imaginais que les choses étaient encore trop confuses pour qu’il réussisse à les analyser correctement. Il me demanda alors si lui aussi était « grand comme une montagne » et si il faisait de la boxe comme Jai ou de la voiture comme tonton et papi.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Julian James
Bonobo ❖
avatar

Messages : 469
Loisirs : être grincheux
Age : 54
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Jeu 5 Jan 2017 - 1:04

J’esquissais un léger sourire quand Shae s’occupa de réajuster la casquette sur la tête de son fils. Ce dernier semblait encore bien intrigué par toute cette affaire mais je supposais qu’il était encore trop jeune pour assimiler correctement toutes les informations à propos d’Aaron. J’étais cependant convaincu qu’il avait compris l’essentiel : il ne fallait pas qu’il continue de douter en ce qui concernait l’existence de son père. Ma fille se laissa glisser à son tour du canapé et se plaça dans une position similaire à la mienne afin de capter le regard de Mae. Elle lui expliqua d’une voix très douce que dans certains cas les proches que nous aimions étaient capables de s’en aller, même s’ils nous aimaient également la mort était parfois inévitable et surtout incontrôlable. Elle enchaîna en informant l’enfant qu’Aaron devait certaine être déçu de ne pas pouvoir l’élever mais dans tous les cas elle était convaincue que son défunt mari éprouvait beaucoup d’amour pour son garçon et je n’en doutais pas non plus une seule seconde.

Shae ajouta à l’intention de son gamin qu’il allait devoir continuer à vivre avec l’absence de son père mais qu’il avait toujours la possibilité de se référer à un autre homme : Jai, Nathanaël, Noah, Todd et moi-même. Je hochais spontanément la tête en accord avec les paroles de ma fille et l’écoutais poursuivre tandis qu’elle assurait à mon petit-fils qu’il pouvait toujours solliciter chacun de nous s’il avait envie d’une activité « entres hommes » même si Shae ne défaillait jamais face à son devoir de maman. Dans tous les cas elle avait raison de lui proposer ce genre d’alternative, j’imaginais qu’un petit garçon avait aussi besoin d’une figure paternelle et heureusement Mae en avait beaucoup à sa disposition. Je me souvenais que Noah et moi passions beaucoup de temps dans mon garage lorsqu’il était gamin, il adorait ces moments et je serais très heureux d’en faire de même avec mon petit-fils.

Au final tout ce qui intéressa réellement l’intéressé fut la taille d’Aaron et son métier, j’esquissais un léger sourire et secouais doucement la tête en me doutant qu’il prenait principalement Jai en référence mais également Noah et moi grâce à nos statuts de pilote ou d’ancien pilote. Je fus alors de nouveau contraint de réfléchir à une réponse adaptée, comment expliquer à un si petit enfant que son papa était militaire et qu’il se battait régulièrement avec des rebelles pour préserver la paix dans notre pays. J’avais beau cherché des termes plus simples, la situation restait compliquée à aborder. Je ne pouvais pas cracher sur le fait qu’Aaron avait exercé un beau métier mais l’expliquer à son fils n’était pas une mince affaire.

Ton papa était grand lui aussi mais pas aussi grand que Jai. Tu as les même yeux bleus que lui. L’informais-je doucement. Ton papa était un soldat, il défendait notre pays et se battait pour maintenir la paix. C’était quelqu’un d’important et de courageux, tu as vraiment de quoi être fier. Ajoutais-je sur un ton que je voulu assuré.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Jeu 5 Jan 2017 - 17:03

Mon père affirma qu’Aaron était lui aussi grand mais moins grand que Jai, je me perdis quelques instants en tentant de me rappeler ce détail. J’avais une image très plaquée de lui, mais j’avais du mal à la mettre en perspective avec ma vie de tous les jours. Je n’arrivais plus à l’imaginer dans mon quotidien, à me dire comment il se serait tenu dans ce canapé, quelles étaient ses mimiques et ses postures. Après tout j’imaginais que c’était normal à présent, mais j’aurais préféré qu’il en soit autrement. J’étais soulagée de ne plus avoir à penser à son souvenir dès que je faisais quelque chose, ne plus avoir la poitrine qui se déchirait quand je repensais à sa disparition me faisait un bien fou, mais il y avait toutes ces autres choses qui venaient emprisonner mon esprit. Tout était différent maintenant, j’étais différente et je n’étais pas sûre que ce soit aussi positif. J’avais trouvé un certain équilibre dans ma vie, j’étais heureuse avec Jai, avec ma famille, mais je me demandais si je n’étais pas plus heureuse avant. J’avais la sensation d’avoir perdu une certaine gaieté dans la vie, c’est comme si j’étais blasée et que je n’attendais plus grand chose de mes jours que de vieillir et de m’occuper de Mae.

Avant j’avais des rêves plein la tête, des ambitions à chaque recoin, je voulais faire plein de choses, vivre de nombreuses expériences. Mais maintenant j’avais Mae et je devais m’occuper de lui. Bien évidemment j’aimais mon fils plus que tout, mais je n’avais plus trop de choix dans mon existence. Peut-être que j’avais tout simplement vieillit, il était inévitable que les choses ne pourraient plus être comme avant maintenant que j’étais maman et que je devais m’occuper seul de mon fils.

Mae me sorti de mes pensées quand il me demanda si je faisais aussi des bisous à son papa comme je faisais avec Jai, je le fixais quelque peu curieuse et tout aussi gênée. Déjà je n’étais pas très à l’aise de parler de ça devant mon père, même si il évoquait de simples « bisous » et aussi parce que j’imaginais que dans sa tête ça devait être assez compliqué de comprendre que je pouvais avoir été avec deux hommes.

Euh… Oui. J’étais mariée avec ton papa, c’est normal de faire des bisous quand tu aimes quelqu’un très fort, quand tu es amoureux tu fais des bisous oui. Et j’aimais ton papa très fort, je l’aime toujours beaucoup assurais-je quelque peu maladroitement. Mais j’aime aussi Jai maintenant, donc je lui fais des bisous aussi ajoutais-je en fronçant légèrement les sourcils.

Mon fils me fixa d’un air curieux et me demanda alors si j’allais avoir un bébé avec Jai comme je l’avais eu lui avec Aaron. Je ne pus me retenir de rire face à cette logique implacable tout en songeant que j’aurais moins rigolé si Jai avait été là, mais le petit air contrarié de Mae me força à arrêter de rire.

Bien sûr que non ! On ne fait pas des bébés comme ça Mae. Et puis maman est trop occupée pour avoir un autre bébé que toi affirmais-je en l’attirant à moi pour l’embrasser et le réconforter face à son petit air agacé.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Julian James
Bonobo ❖
avatar

Messages : 469
Loisirs : être grincheux
Age : 54
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Jeu 5 Jan 2017 - 23:34

Lorsque Mae interrogea Shae à propos de sa vie intime je compris que nous arrivions au moment gênant de la conversation, avec l’expérience j’avais fini par comprendre qu’une discussion avec un enfant amenait forcément un passage un peu délicat. Cependant je comprenais que mon petit-fils se pose autant de questions à propos de la relation qu’avait pu entretenir ses parents, il ne devait pas être en capacité d’imaginer Shae avec un autre homme que Jai étant donné qu’il était le seul partenaire qu’il associé concrètement à sa maman. Cette situation s’avérait une fois de plus bien compliquée à expliquer, c’est pourquoi je fus soulagé en constatant que ma fille était prête à se lancer. Elle informa le petit blondinet qu’effectivement, elle et Aaron s’embrassaient comme elle embrassait Jai aujourd’hui. Elle tenta de lui expliquer qu’elle avait été l’épouse de son père et qu’elle en était amoureuse, elle ajouta néanmoins que Jai était maintenant rentré dans l’équation étant donné qu’Aaron n’était plus de ce monde et c’était au boxeur qu’elle pouvait exprimer ses sentiments dorénavant.

Je fus d’ailleurs soulagé de l’entendre dire ce genre de chose, j’avais une nouvelle preuve que ma fille était bel et bien parvenue à tourner la page malgré la difficulté de la chose. Je me doutais bien que mettre de côté son ancienne vie ne devait pas être chose facile mais depuis son retour je trouvais qu’elle s’en sortait très bien. Son actuel petit-ami devait très certainement être responsable de cette avancée, grâce à lui elle pouvait se projeter de nouveau et rebâtir sa vie. C’était tout ce que je lui souhaitais à vrai dire parce qu’elle méritait vraiment de retrouver un bonheur aussi évident qu’auparavant. Je n’eus néanmoins pas le temps de m’attarder là-dessus puisque la petite voix de Mae m’interpela une fois de plus quand ce dernier demanda à sa maman si elle avait l’intention d’avoir un bébé avec Jai. Je me sentis alors blêmir tout en pensant que je n’avais jamais songé à cette éventualité, encore un bébé ? Je n’avais vraiment pas la sensation que mes filles soient prêtes à donner la vie une seconde fois et ça m’arrangeait grandement parce que je me sentais vieillir à chaque nouvelle naissance mais je n’avais jamais songé au fait que Jai était tout à fait en droit de réclamer de la marmaille à son tour.

En tout cas Shae ne semblait pas du tout être sans cet optique, elle préférait même en rire à mon plus grand soulagement. Elle informa donc son fils que les bébés ne se faisaient pas « comme ça » et déclara qu’elle était de toute façon trop occupée pour avoir d’autres enfants. À vrai dire je n’étais pas tout à fait d’accord avec la cadette des jumelles, les bébés pouvaient parfaitement arriver « comme ça », il fallait voir Juliet quand elle avait découvert sa grossesse et qu’elle s’était mise à devenir énorme du jour au lendemain ou encore Ollie lorsque Noah avait décidé d’élire domicile dans son ventre sans que l’ayons vraiment invité à le faire. Enfin quoiqu’il en soit je n’en demeurais pas moins rassuré de l’entendre affirmer qu’elle n’aurait probablement pas d’autres enfants.

Pourquoi tu voudrais être grand frère Mae ? L’interrogeais-je avant de me tourner vers Shae. Vous… Enfin il n’en veut pas ? Finis-je par l'interroger malgré tout.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Sam 7 Jan 2017 - 16:42

Mae lança un regard noir à mon père quand celui-ci lui demanda s’il ne voulait pas être grand-frère. Visiblement la réponse était non et je n’en n’étais pas très étonnée. Nous passions toujours notre temps rien que tous les deux, ça devait certainement le déranger que d’imaginer que quelqu’un d’autre irait se mettre entre nous deux, et puis c’était normal à son âge d’être jaloux à ce sujet. J’étais d’ailleurs plutôt étonnée de la facilité par laquelle il avait accepté Jai dans notre vie, enfin il faut dire que mon copain n’habitait pas avec nous, ce qui permettait à Mae d’avoir ses moments avec moi et de ne pas toujours avoir Jai « dans les pattes ». Je me demandais d’ailleurs ce qu’il en serait si jamais nous venions à habiter avec Jai, enfin dans tous les cas ce n’était pas la question pour le moment et j’étais satisfaite de notre relation comme elle était pour le moment.

Mon fils se chargea donc de grommeler un « non » à son grand-père avant de venir se nicher contre moi en affirmant que j’étais sa maman à lui et qu’il ne voulait de personne d’autre. J’esquissais un léger sourire et déposais un baiser sur ses cheveux en songeant qu’il avait bien raison. Moi non plus je ne voulais pas d’autre bébé, je me souvenais à quel point il avait été éprouvant pour moi de m’habituer à être une maman. Maintenant j’étais heureuse de ce rôle, mais à l’époque ça avait été affreusement difficile et je refusais de revivre ça une seconde fois. Après tout tout c’était bien terminé avec Mae, mais je n’imaginais pas les dégâts si jamais je n’avais réussi à prendre en main mon rôle de mère.

Cependant mon père vint me demander de manière plus ou moins direct si Jai voulait des enfants, je lui lançais un regard inquiet en me demandant pourquoi il voulait savoir ça. Je n’avais jamais parlé de ce genre de choses avec mon père et j’étais gênée qu’il vienne le faire. J’adorais mon père, mais notre relation avait toujours été très tabou pour ce genre de choses, nous discutions très peu, voir jamais, de ce qui pouvait approcher de près ou de loin la question de la reproduction humaine. Il avait cette relation bizarre avec nous à ce sujet, qui me mettait vraiment très mal à l’aise.

Euh… J-Je ne crois pas non… On en n’a pas parlé lâchais-je maladroitement. De toute façon moi je n’en veux pas alors ça suffit ajoutais-je en détournant le regard. Quand est-ce que Noah part en Angleterre ? Demandais-je précipitamment pour changer de sujet.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Julian James
Bonobo ❖
avatar

Messages : 469
Loisirs : être grincheux
Age : 54
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   Dim 8 Jan 2017 - 21:46

Je ne pu m’empêcher de rire quand Mae m’informa sur un ton agacé qu’il ne souhaitait pas avoir de petit frère ou de petite sœur. En même temps cet enfant était tellement lié à sa maman qu’intégrer un nouveau bébé dans cette famille ne serait sûrement pas une mince affaire. J’avais déjà remarqué comme l’attitude du petit garçon se modifiait lorsque Shae s’intéressait à Rose par exemple, il intervenait systématiquement dans leurs échanges lorsque ce genre de situation arrivait et pourtant Mae adorait sa cousine. C’était juste que sa relation avec Shae était très particulière, l’absence d’Aaron jouait beaucoup et le fait qu’ils aient passé autant de temps l’un avec l’autre loin de New-York également. Quoiqu’il en soit la réaction de mon petit-fils n’avait rien de surprenante et de toute manière comme je l’avais souligné un peu plus tôt, je n’étais pas celui qui allait se plaindre étant donné que j’étais moi-même très heureux avec mes deux petits-enfants. Peut-être qu’un jour Noah se mettrait au boulot également mais j’avais encore le temps de voir la chose venir le connaissant.

Pour ce qui était de Shae, elle m’informa sur un ton un peu gêné qu’elle et Jai n’avaient jamais parlé de fonder leur propre famille tous les deux. Elle me lâcha sur un ton assuré qu’en ce qui la concernait, il n’était pas question qu’elle ait un autre enfant. Je hochais donc simplement la tête tout en me rappelant que moi non plus à l’époque je ne désirais pas avoir d’autres enfants que mes jumelles et pourtant Noah avait fini par pointer le bout de son nez. Nous étions même parvenus à concevoir un autre enfant avant mon fils mais malheureusement Ollie n’avait pas pu mener sa grossesse à terme. J’en vains alors à me demander si j’aurais su m’occuper d’une famille composée de quatre gamins, je me disais qu’après avoir su gérer deux bébés du même âge tout était possible mais je ne me voyais pas vraiment avec une si grande troupe autour de moi pour être franc.

C’était juste à titre informatif, pour savoir si je devais encore me préparer à prendre un énième coup de vieux dans la tronche. L’informais-je avant de lui faire un clin d’œil. La semaine prochaine, il est impatient le temps commence à lui paraître long. Finis-je par avouer à ma fille en réponse à sa question concernant son frère.

Je proposais ensuite à Mae de venir choisir un jus de fruit dans le frigo, ce dernier fut aussitôt très enjoué à cette idée et nous abandonnâmes Shae au salon le temps que le petit choisisse son parfum préféré. Nous discutâmes ensuite de choses et d’autres durant le restant de la soirée en attendant Ollie et finalement Shae accepta de rester dîner avec nous, Mae s’étant assoupit dans le canapé elle avait préféré ne pas le réveiller tout de suite.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Papa revient bientôt [Julian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Papa revient bientôt [Julian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur papa Dessalines
» Host papa
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Papa lui m'affirmait qu'existait son étoile .
» Décès de la maman de papa Brixhe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: