AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 She's back [The Jameses]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: She's back [The Jameses]   Jeu 17 Nov 2016 - 0:14


Le rire de Rose était si communicatif que j’étais incapable de m’empêcher de l’accompagner, Noah s’amusait à la faire sautiller sur ses genoux et elle semblait vraiment adorer ça. Je me demandais si elle gardait des souvenirs de mon frère malgré ses absences longues et répétées, au final elle ne le voyait que très peu alors j’étais curieuse de savoir ce qui se passait dans sa tête. Je n’osais pas interroger Nate à ce sujet, j’avais peur qu’il trouve mes questions idiotes. Il faut dire que lui avait l’air de maîtriser son rôle de papa à la perfection alors je me trouvais souvent gauche à côté de lui, c’est pourquoi je ne le contredisais jamais, je ne m’opposais pas non plus à son avis lorsqu’il décidait de quelque chose concernant notre fille et c’était bien mieux comme ça. Dans tous les cas je préférais garder mes interrogations pour moi et préférais me reconcentrer sur Noah et Rose qui riaient joyeusement ensembles. J’avais l’impression de ne pas avoir assisté à cette scène depuis des années et j’étais heureuse de pouvoir rattraper un peu le temps perdu.

Maman avait d’ailleurs organisé ce repas en l’honneur de mon frère, elle avait profité de son retour pour nous réunir et nous permettre de nous retrouver un peu en famille. Je reconnaissais que j’avais un peu craint que les choses soient différentes maintenant que Noah était devenu célèbre et qu’il était sur le point de remporter le titre de champion du monde de Formule 1 mais il n’en était rien, au contraire les choses étaient exactement comme avant à mon plus grand soulagement. Il n’avait absolument pas la grosse tête, c’était toujours mon petit frère un peu pénible sur les bords… avec les fans en plus. Je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller me balader en ville avec lui mais visiblement il n’était jamais tranquille d’après ce que ma mère avait raconté, il était toujours sollicité par des amateurs de F1 ou des groupies à qui il plaisait beaucoup.

Dans tous les cas ce dîner était une très bonne idée mais comme d’habitude je ne pouvais pas m’empêcher de noter une ombre au tableau. Nous étions tous réunis, en famille mais Shae et Mae manquaient encore et toujours à l’appel, j’étais certaine que ma sœur aurait adoré ce genre de réunion de famille où nous passions notre temps à discuter bruyamment et à se remplir l’estomac de bonnes choses cuisinées par notre mère. Malgré tout ça, j’étais toujours sans nouvelles de Shae depuis notre toute petite discussion par sms, je m’étais rassasiée de ça pendant quelques temps mais une fois de plus son absence recommençait à me peser. Voilà près d’un an maintenant qu’elle nous avait quittés et j’étais incapable d’aller de l’avant, je faisais semblant d’aller bien, de m’adapter à son absence mais sans elle je me sentais seule et perdue même si je me battais pour ne rien montrer de mes angoisses.

Je n’eus cependant pas l’occasion de me perdre dans mes réflexions qu’un silence de mort régna subitement dans la pièce, tout le monde fixait derrière moi comme s’ils venaient d’apercevoir un revenant et pour être honnête je n’avais jamais été si proche de la vérité. J’imitais alors le restant des membres de ma famille et me tournais vers l’origine de leur mutisme avant que ma mère ne s’excite dans tous les sens tandis que c’était mon tour de me terrer dans le silence en apercevant le visage de Shae. J’avais l’impression de rêver, je ne l’avais pas vue depuis si longtemps que j’avais l’étrange sensation de me voir juste en face et j’étais un peu sonnée par cette apparition surprise. Les larmes se mirent alors à couler toutes seules sur mes joues avant que je ne me décide à me redresser à mon tour pour rejoindre ma mère et ma jumelle qui s’étreignaient fortement. Oh mon Dieu comme c’était agréable de pouvoir enfin la sentir près de moi, j’avais l’impression de pouvoir respirer correctement de nouveau et qu’un poids venait de s’ôter de ma poitrine.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Jeu 17 Nov 2016 - 0:35



Après avoir coupé le moteur de la voiture je restais un moment silencieuse à fixer la devanture de la maison, de ma maison d’ailleurs. Elle n’avait pas changé d’un pouce, tout était toujours pareil, comme si je n’étais jamais partie. Pourtant ça faisait maintenant plus d’un an que je n’avais pas remis les pieds à New-York, j’aurais pensé que tout serait différent à mon retour et pourtant non. Là seule chose qui avait pu changer c’était sûrement moi, je n’étais plus la même personne qu’à mon départ et j’imaginais que c’était tant mieux. La maison de mes parents étaient toujours la même, je reconnaissais toutes leurs voitures garées les unes derrières les autres et j’eus aussitôt chaud au coeur, j’étais rentrée à la maison. La voix de Mae me tira de mes pensées quand il me demanda ce que je faisais et si nous pouvions sortir de la voiture parce qu’il en avait envie de jouer, j’esquissais un sourire et fixais son reflet dans le rétroviseur avant d’hocher doucement la tête en détachant la boucle de ma ceinture.

Quelques minutes plus tard je me trouvais devant la porte de mes parents en compagnie de Mae, j’avais expliqué à celui-ci que nous allions retrouver ses grand-parents ainsi que sa tante et son oncle, mais tout était assez flou pour lui et il ne comprenait pas trop de qui je parlais. Je réalisais une fois de plus à quel point j’avais pu être égoïste, mon fils se souvenait à peine de ses grand-parents et du reste de sa famille, pourtant ils s’étaient beaucoup occupés d’eux quand il était petit, et moi je les avais privé de tout ça. J’espérais que tout irait pour le mieux et surtout qu’ils ne m’en voudraient pas. C’est ce que je craignais le plus, j’avais peur que maman et Phoebe me reprochent mon départ et je n’étais pas sûre de pouvoir supporter quelconque remarque à ce sujet.

Je pris mon courage à deux mains et toquais contre la porte mais personne ne vint m’ouvrir, des éclats de voix parvenaient jusqu’à mon oreille et j’imaginais qu’ils ne devaient pas m’entendre. Alors avec précaution j’ouvris doucement la porte de la maison et mis un premier pied sur le plancher, tout un flot de souvenirs me parvint alors, je me revoyais toute adolescente accueillir Aaron à la maison ou toutes les fois où j’avais été en retard quitter la maison en criant avec Phoebe à mes trousses. C’était une autre époque, j’avais la sensation que ces souvenirs appartenaient à une autre vie.

Et puis je me retrouvais dans la salle à manger face à toute ma famille au complet. Maman fut la première à poser son regard sur moi et après un instant de silence elle s’élança dans ma direction avant de me prendre dans ses bras brusquement. Je restais un instant chancelante avant de serrer à mon tour son corps contre le mien en savourant cette sensation de sécurité qu’elle me procurait, je fermais doucement mes yeux et la gardais contre moi un instant. Maman se détacha légèrement de moi et s’empressa de me demander comment j’allais en serrant mon visage entre ses mains, j’hochais doucement le visage en sentant les larmes envahir mes yeux après avoir constaté que les siens étaient déjà remplis de larmes.

Maman embrassa mes joues de nombreuses fois et me serra longtemps contre elle avant de se tourner vers Mae qui avait rejoint les bras de Noah et qui nous fixait d’un air intrigué. Je me tournais alors vers Phoebe et la fixais un instant avant de me glisser dans ses bras.

Je t’avais dit que je reviendrai murmurais-je. Je suis désolée d’être partie ajoutais-je doucement.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Jeu 17 Nov 2016 - 22:54

Je me pinçais légèrement les lèvres et nichais mon visage dans le cou de ma sœur lorsque cette dernière me rappela qu’elle avait toujours eu l’intention de rentrer et que maintenant c’était chose faite. Elle enchaîna aussitôt après en s’excusant pour s’être éloignée de la sorte. Je demeurais cependant silencieuse à la suite de ses paroles, pour être franche je ne savais même pas quoi lui répondre ; J’avais la sensation d’être dans un état second et tout ce que j’étais capable de faire c’était de serrer ma sœur contre moi, comme pour me laisser le temps de réaliser qu’elle était vraiment là et que je n’étais pas en train de délirer complètement. Après quelques minutes vraiment intenses, je me décidais à me reculer légèrement pour faire le détail de son apparence physique, je regrettais néanmoins de l’avoir fait tant Shae paraissait différente : elle n’avait presque plus rien de la femme qu’elle avait pu être aux côtés d’Aaron.

En effet, ses joues s’étaient légèrement creusées, ses yeux reflétaient une certaine lassitude, elle était cernée et son teint était devenu blafard. Au final nous n’avions plus grand-chose à voir l’une avec l’autre, elle avait même perdu en corpulence et tout ça me fendait littéralement le cœur. J’aurais tellement voulu être en capacité de lui éviter tout ça, de l’accompagner dans son deuil et lui permettre de ne pas se renfermer totalement sur elle-même mais je n’avais pas su me débrouiller pour qu’elle souffre le moins possible. Elle avait déménagé pendant près d’un an et j’avais été contrainte de rester ici, complètement impuissante à attendre patiemment qu’elle se décide à me donner signe de vie. Il avait fallu que je continue à vivre, que je sois de bonne humeur presque tous les jours pour le bien être de ma vie familiale, je n’avais pas pu juste me terrer dans un coin en attendant le retour de ma sœur et maintenant j’avais l’impression d’avoir des tas de choses à rattraper.

Je n’arrive pas à croire que tu sois vraiment là, je pensais que tu ne reviendrais jamais. Soufflais-je penaude. Tu vas vraiment rester pour de bon ? Finis-je par l’interroger avec crainte.

Mon regard glissa ensuite vers le petit bonhomme que ma mère tentait d’amuser. Noah le serrait contre lui mais l’enfant n’avait pas l’air rassuré par les évènements et Dieu comme je comprenais, je n’étais même pas certaine qu’il se souvienne de qui que ce soit ici mis à part de mon frère. Dans tous les cas mon filleul avait bien grandi, il était devenu un vrai petit garçon ayant hérité des jolies pommettes de sa maman et du regard de son papa. Je me rapprochais d’eux un instant tout en gardant la main de ma jumelle emprisonnée dans la mienne encore quelques secondes et terminais par la lâcher une fois certaine qu’elle n’allait pas repartir en courant. Pendant que nous nous intéressions à Mae, mon père s’était rapproché à son tour pour serrer Shae contre lui à son tour et lui souffler quelques mots que je ne compris pas. Puis ce fut au tour de Nathanaël de nous rejoindre, si bien qu’un petit cercle se forma autour de Shae et de Mae que nous étions en train de redécouvrir petit à petit.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Jeu 17 Nov 2016 - 23:20

Je ne savais pas vraiment comment mettre en place tout ce que je ressentais en ce moment, j’étais partagée entre la joie et la tristesse, mais en fin de compte c’était la joie qui l’emportait et c’était le plus important. Tout avait changé et j’en étais bien consciente, mais j’étais heureuse d’être ici, tout allait être difficile à présent, mais j’étais persuadée que je trouverai la force pour surmonter ce monde sans Aaron. Il y avait tellement de souvenirs de lui ici, rien que de me tenir debout dans notre salle à manger me rappelait la première fois où il était venu à la maison et tous ces repas qu’on avait partagé, mais j’arrivais à tenir le positif de tout ça. Je resserrais mon étreinte autour du corps de ma soeur et lui lançais un sourire quand elle se détacha légèrement de moi pour me fixer un instant, j’avais la sensation qu’elle avait changé elle aussi, elle n’était plus la Phoebe que j’avais laissée.

Ma soeur remarqua à voix haute qu’elle n’avait pas pensé que je reviendrai vraiment, j’esquissais un sourire gêné et hochais les épaules, après tout je ne me voyais pas vivre indéfiniment à San Francisco, c’était chouette mais il y faisait trop chaud et les gens souriaient trop. Ma place était ici et je le savais, il m’avait juste fallut un petit peu de temps pour me remettre tout ça en tête. A présent j’étais persuadée qu’être partie avait été la bonne solution, j’avais réussi à reprendre le dessus sur ma vie toute seule, enfin plus ou moins seule, à présent j’avais les ressources nécessaires pour réussir à reprendre les choses en main sans manquer de m’effondrer à la première difficulté.

Oui promis soufflais-je simplement quand Phoebe me demanda si j’avais bien l’intention de revenir ici pour de bon.

Je me tournais ensuite vers Mae qui se tenait dans les bras de Noah sans vraiment être rassuré par la situation, papa vint alors et c’est avec plaisir que je me glissais à mon tour dans ses bras. J’y restais un moment silencieuse en les remerciant intérieurement de réagir de la sorte, c’était le meilleur soutien qu’ils pouvaient me fournir en ce moment. Je me détachais légèrement de papa et saluais Nathanaël qui pour le coup n’avait pas changé d’un pouce, je récupérais Mae qui me tendait désespérément ses bras et qui s’empressa de m’interroger du regard, je lui expliquais alors qui étaient les personnes qui nous entouraient et il les scruta silencieusement de ses jolis yeux. Mae semblait un peu perdu mais je me doutais bien que d’ici quelques minutes il ferait le fou dans tous les sens, puis il se tourna vers Noah et lui demanda s’il pouvait voir sa voiture qu’il lui avait promis de lui montrer la dernière fois.

Oui on ira le voir pour sa dernière course et tu pourras voir sa voiture l’informais-je doucement tandis qu’il se demandait pourquoi elle n’était pas là, je faisais le loisir à Noah de lui expliquer tout en posant mon regard vers la petite Rose qui avait bien grandi et qui nous fixait avec autant d’intérêt que Mae, merde j’avais vraiment tout raté.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Ven 18 Nov 2016 - 0:00

Je hochais doucement la tête quand Shae m’assura qu’elle n’avait plus l’intention de s’en aller, elle m’en fit même la promesse et je priais pour qu’elle tienne sa parole. J’étais effrayée à l’idée qu’elle se décourage de nouveau en redécouvrant New-York et un quotidien qu’elle avait abandonné pendant près d’un an, que la pression finisse par l’obliger à remettre les voiles et qu’elle me quitte pour de bon. C’était peut-être égoïste de l’imaginer dans ce sens mais je n’étais pas certaine de pouvoir encaisser une seconde disparition de ma jumelle, j’avais cruellement besoin d’elle dans ma vie. Bien sûr je m’en étais sortie pendant son absence mais pas un seul jour n’était passé sans que je ne pense pas à elle, à la manière dont elle aurait abordé telle ou telle situation. C’est pourquoi il fallait qu’elle reste, pour notre équilibre… Elle ne pourrait de toute façon pas fuir indéfiniment la réalité et la première étape allait être de retourner dans son ancienne maison.

Enfin pour l’heure je ne souhaitais pas songer à tout ça davantage, je préférais nettement me concentrer sur son retour et sur le bien-être que sa présence me procurait. J’étais contente de la savoir plus ou moins en bonne santé, bien qu’amaigrie. Elle et Mae avait l’air de s’en être bien sortis tous les deux, c’était l’essentiel à mes yeux. Ce dernier avait néanmoins toujours un peu de mal à se réhabituer à nous, son petit cerveau avait terminé par faire un tri et nous ne faisons plus parti de son cercle de connaissance dorénavant. Shae s’occupa donc de le reprendre à bras et de lui expliquer quel statut chacun de nous avions au sein de la famille. Il ne fit néanmoins pas de commentaire à ce sujet et fut davantage intrigué par les courses de Noah. Visiblement il avait toujours en tête la profession de mon frère et souhaitait voir la monoplace de notre futur champion.

Pendant que mon frère était occupé à expliquer pourquoi sa voiture ne pouvait pas être ici, je me décidais à rejoindre ma fille qui semblait elle aussi très intimidée par la situation. Elle était planquée derrière les jambes de son père et ne semblait pas déterminée à faire le premier pas. Je me baissais alors à sa hauteur et tâchais de lui rappeler que la jolie blonde qui venait d’arriver était sa marraine et que le petit garçon qu’elle portait n’était personne d’autre que son cousin. Rose m’observa quelques secondes comme si elle ne comprenait pas vraiment ce que je lui racontais, c’est pourquoi je lui tendis ma main qu’elle attrapa habilement afin de l’emmener plus près de Shae et de Mae. Elle parut un peu perplexe devant ma sœur et la pointa du doigt avant de lâcher un « maman » incertain.

Pas vraiment Rose, c’est ta marraine… Shae. Insistais-je tout en imaginant qu’il allait falloir un peu de temps. Ton cousin Mae et elle étaient en voyage. Ajoutais-je.

Enfin le principal dans cette affaire était que Shae s’était enfin décidée à rentrer et qu’elle n’avait visiblement plus l’intention de disparaître. En ce qui concernait les doutes de nos enfants, nous pourrions toujours gérer ça au fil des semaines et c’était ce qui me rassurait : parce que oui maintenant nous avions des semaines devant nous pour pouvoir profiter les uns des autres.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Ollie James
Dark dove ☆
avatar

Messages : 635
Loisirs : S'envoyer en l'air avec les jumeaux James
Age : 51
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Ven 18 Nov 2016 - 10:04

Je ne quittais pas des yeux Shae tout en réalisant avec difficulté qu’elle était réellement revenue, son départ avait été si brutal et si difficile que j’avais du mal à me dire qu’elle était de nouveau parmi nous. J’avais été tellement inquiète à son  sujet et j’avais vécu dans la terreur qu’on vienne un jour m’annoncer que ma fille avait mis fin à ses jours. Je m’étais sentie tellement coupable d’avoir été incapable de la protéger, j’aurais voulu prendre toute sa douleur, toute sa peine, mais je n’avais rien pu faire hormis la laisser prendre son envol. J’avais pourtant toujours la sensation que la douleur était là et j’aurais espéré que tout ça puisse disparaître. Elle avait l’air si fatiguée, si amaigrie, et pourtant je la trouvais plus calme qu’elle ne l’avait jamais été jusqu’ici. Elle n’avait plus cette petite flamme de rébellion et de contestation qu’elle avait toujours eu et cette constatation m’angoissa de nouveau.

Je tâchais néanmoins de ne pas me braquer sur le négatif et j’espérais toujours que les choses allaient s’arranger et que j’étais encore en train de m’inquiéter pour rien. J’esquissais un sourire en apercevant Shae s’accroupir pour que Mae puisse réagir à la présence de Rose, les deux enfants se fixaient avec intérêt et j’eus de nouveau les larmes aux yeux. Je glissais mes bras autour de la taille de Julian et fixais nos enfants enfin réunis qui se retrouvaient joyeusement ainsi que nos petits enfants qui faisaient connaissance. Toutes ces choses que nous avions traversées nous avaient amenées ici et même si ce n’était pas parfait j’étais heureuse de ce que j’avais.

Je restais un instant dans les bras de mon mari avant de me baisser à mon tour pour atteindre Mae, je sortis mon téléphone de ma poche et remontais jusqu’aux photos que j’avais de lui petit. Mae sembla très intéressé par les photos et fut étonné d’avoir été un jour aussi petit, il s’enthousiasma de voir des photos de lui bébé dans les bras de sa mère et me sourit joyeusement en regardant cette photo. J’essayais de lui montrer une photo de lui avec chaque membre de notre famille pour lui permettre de se rendre compte de tout ça et je constatais que ça l’intéressait réellement. Rose vint à son tour s’intéresser aux images sur mon téléphone et s’amusa tout autant que son cousin de ces photos.

On passe au dessert ? Interrogeais-je le reste de ma famille en relevant le regard vers eux.

__________________

«How far would I travel Just to be where you are ? How far is the journey From here to a star ? And if I ever lost you How much would I cry ?»
Revenir en haut Aller en bas
Julian James
Bonobo ❖
avatar

Messages : 469
Loisirs : être grincheux
Age : 54
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s): Trois
€: Riche
MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   Dim 20 Nov 2016 - 20:04


Ma famille était enfin réunie au grand complet, mon regard se posa aussitôt sur Shae et je ne pu m’empêcher d’esquisser un sourire en pensant que je songeais à ce moment depuis longtemps, il avait tant tardé que j’avais même commencé à me demander si le retour de la cadette des jumelles aurait bien lieu un jour. D’accord je faisais toujours en sorte de masquer mes émotions, de paraître insensible et j’évitais toujours de raconter états d’âmes aux autres mais ça n’était pas pour autant que je n’avais pas souffert de l’absence de ma fille et de mon petit-fils. Cependant, il avait fallu que je garde la tête froide pour Ollie ; La mort d’Aaron, le départ de Shae et l’absence quotidienne de Noah l’avait suffisamment affectée et affaiblie pour que je n’en rajoute pas une couche en me lamentant à mon tour. C’est pourquoi j’étais resté neutre sur la situation, du moins extérieurement. Tout ce que j’avais été capable de faire, c’était apporter un malheureux soutien à ma femme mais là encore je n’étais pas convaincu que ma seule présence ait pu l’apaiser ne serait-ce qu’un peu.

Heureusement tout cela était maintenant derrière nous, j’espérais que nous allions enfin pouvoir avancer et redevenir aussi soudés qu’avant. J’aimais beaucoup les réunions de famille que nous faisions avant le départ de Shae, même si je ne le montrais pas forcément je me sentais très à l’aise lorsque nous nous retrouvions tous ensembles. Je souhaitais donc que les choses puissent être comme avant dorénavant, du moins j’espérais pouvoir travailler là-dessus. Je me doutais bien que nous n’allions pas retrouver tout de suite notre complicité avec Shae, peut-être allait-il falloir quelques temps avant que les choses rentrent dans l’ordre mais son retour était déjà une très bonne chose.

Je baissais ensuite le regard vers Mae et m’intéressais aux photos qu’Ollie lui montrait afin de lui prouver que nous avions aussi fait partie de sa vie. Malheureusement il était beaucoup trop petit pour se souvenir de quoique ce soit de son « ancienne » vie, une fois de plus seul le temps arrangerait les choses et je priais pour que notre petit-fils parvienne bientôt à remettre un nom sur chacun de nos visages. Pour l’heure, le petit garçon ne réalisait pas trop il était plus amusé par les clichés qui défilaient sur le téléphone d’Ollie qu’autre chose, même Rose semblait très intéressée par cette nouvelle activité. Je secouais alors désespérément la tête avant de hocher la tête quand ma femme suggéra à toutes nos convives de passer au dessert. Tout le monde fut bien évidemment enthousiaste et nous rajoutâmes deux couverts pour nos invités surprises.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She's back [The Jameses]   

Revenir en haut Aller en bas
 
She's back [The Jameses]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: