AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bricolos [Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Bricolos [Noah]   Ven 4 Sep 2015 - 11:52


Je fixais les grandes allées avec désintérêt et ennui tout en pensant que les magasins de bricolage n'étaient vraiment pas ce qui existait de mieux en guise de sortie sauf que je n'avais pas le choix parce que papa et maman étaient déjà occupés dans la nouvelle maison de ma sœur et que j'étais clairement celle qui restait pour accompagner mon frère. Bon d'accord je tâchais de ne pas trop traîner les pieds parce que nos emplettes du jour allaient sacrément dépanner tout le monde mais quand même. En même temps c'était une sacrée drôle d'idée que d'acheter une maison sur un coup de tête, ma mère disait que les hormones rendaient un peu barge parfois mais pour le coup Shae avait vraiment fait fort. Enfin l'avantage c'était qu'elle s'étaiet dégoté un joli pavillon dans la résidence de nos parents, certes il allait être utile de redonner un petit coup de neuf à tout ça mais ça n'était pas du gros oeuvres et les choses pourraient facilement être terminées avant le retour d'Aaron. Du moins c'est ce que j'estimais parce que je ne connaissais absolument rien dans le domaine des travaux c'était certain, j'avais au moins le don de positiver c'était ça de gagner. Quoiqu'il en soit il fallait que je suive mon dynamique de frère qui s'activait de rayon en rayon avant d'atteindre enfin celui qui présentait quelques modèles de portes d'entrée puisque c'était principalement pour ça que nous étions là.

Il faut une porte blindée, le genre de porte jolie mais hors de prix... On ne sait jamais. Bon techniquement papa nous a donné les critères qu'il veut mais c'est vraiment de l'hébreu. Affirmais-je l'air de rien en fixant le matériel avec cette fois beaucoup plus d'intérêt. Je crois que tu aurais mieux fait d'emmener Todd avec toi, même le Ben infirme aurait pu être d'une meilleure utilité. Constatais-je en rigolant.  

En réalité, il fallait se hâter de finir les travaux de cette maison puisque le môme de Shae ne nous laissait pas toute la vie pour ça étant donnée qu'il était censé se pointer d'ici à octobre. Tout le monde prétendait qu'il devait d'ors et déjà pouvoir se sentir bien une fois rentrés chez eux, comme si un si petit bébé en avait réellement quelque chose à foutre de son environnement d'ailleurs. Je me retins de pousser un soupire et jetais un coup d'œil vers mon frère qui était toujours concentré sur ses histoires de dimensions, je supposais que je risquais encore d'en prendre pour mon grade s'il était en capacité de lire dans les pensées des autres. En réalité je passais pour la nana pas enthousiaste et moralisatrice blabla, d'accord je ne montrais aucune joie à l'idée d'accueillir cet enfant mais c'était comme ça et je me ferais sûrement à l'idée lorsqu'il aurait atteint sa majorité.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Dim 6 Sep 2015 - 14:41



J’écoutais sagement les recommandations de papa tandis que maman le fixait avec perplexité, elle ne s’était toujours pas remis du fait que Shae voulait installer des placards jaunes dans sa cuisine, dans tous les cas moi je devais me débrouiller pour trouver une porte pour remplacer l’ancienne et une fois de plus nous devions faire avec les expériences de madame qui ne daignait pas venir avec nous pour faire ses courses. Enfin ce n’était pas si grave parce que nous avions son porte-parole en chef, j’avais nommé papa, ce dernier savait tout sur ce que désirait Shae et je me demandais depuis quand il était aussi enthousiaste à propos de quelque chose. Dans tous les cas c’était bien plus agréable de le voir investit dans cette affaire parce que l’ambiance à la maison avait vraiment été plombante après le retour de Shae. D’autant plus qu’à présent son ventre commençait déjà à s’arrondir, et même si c’était bizarre de réaliser que ma sœur était vraiment enceinte j’avais au moins le loisir de me moquer d’elle et de son ventre quand maman n’était pas dans les parages.

Je sortis de mes pensées pour me concentrer sur les fameuses portes qui nous faisaient face en ce moment précis, Phoebe assura qu’il nous fallait une porte blindée mais jolie, je fis la moue tout en songeant qu’elle n’allait pas se faire agresser dans notre petite résidence toute tranquille. Ma sœur se plaignit ensuite des informations que mon père nous avait donné mais qu’elle ne comprenait pas, j’haussais les épaules en songeant que de toute façon nous allions bien trouver quelque chose qui conviendrait. Ma sœur constata de nouveau que j’aurais mieux fait d’emmener avec moi Todd ou Ben qui auraient été plus utiles. J’esquissais un sourire tout en songeant que je n’étais pas prêt d’arracher Ben à Hayley et que Todd était allée je ne sais où avec Shae pour acheter je ne sais quoi pour la maison, à croire que cette histoire de maison touchait tout le monde et que nous étions obligés de nous diviser en petits groupes pour parvenir à quelque chose.

De toute façon papa ne pourra pas s’empêcher de repasser par là pour s’assurer qu’on a pris la meilleure porte disponible affirmais-je d’un ton faussement désespéré. Tu parles Hayley ne me laisserait jamais embarqué Ben où que ce soit, c’est trop dangereux les magasins de bricolages lâchais-je d’un ton sarcastique. Et puis Todd et Shae sont déjà occupés à acheter je ne sais quoi ajoutais-je. Il ne reste plus que toi déclarais-je en avançant dans l’allée pour m’arrêter devant une porte en me demandant ce qu’elle avait vraiment de différent par rapport aux autres.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Lun 7 Sep 2015 - 19:27

Je hochais la tête d'un air sceptique quand mon frère remarqua que papa n'allait pas se faire prier pour venir vérifier nos achats. En effet l'intéressé se sentait subitement très concerné par Shae, sa maison et son bébé. En réalité je soupçonnais maman d'être en dessous de ce revirement de situation mais peu importe, je n'allais pas me plaindre de voir mon père de nouveau sincèrement investi dans la vie de ma sœur. Je ne pouvais néanmoins pas m'empêcher de me dire que bientôt j'allais également devoir mettre de l'eau dans mon vin si je voulais pouvoir entretenir les même liens avec Shae. J'étais dorénavant consciente que je n'étais plus dans ses priorités, maintenant elle avait Aaron et leur gamin qui s'apprêtait à naître alors clairement je n'avais plus ma place dans ce tableau. L'admettre était douloureux, moi j'étais toujours seule et je peinais sincèrement à avancer aussi bien qu'elle. A chaque fois que je voyais une opportunité de m'en sortir et bien j'avais la désagréable sensation de voir les choses capoter, maintenant je préférais mettre mes états d'âmes de côté et me concentrer sur ma nouvelle carrière. J’espérais sincèrement pouvoir devenir une avocate de renom et j'étais persuadée de ne jamais faire la même erreur que ma mère en me faisant engrosser avant d'avoir réellement pu me faire une place dans mon milieu. Bien sûr maman ne regrettait rien de ce côté là sauf que nos opinions divergeaient énormément à ce sujet pour le coup.

Noah me tira de mes réfléxions quand il me rappela que Ben n'était plus tout à fait libre de ses déplacements maintenant qu'il avait quitté l'hôpital, en effet Hayley ne le lâchait plus d'une semelle et cette fois j'avais l'impression qu'elle n'était plus prête de le lâcher. J’imaginais facilement Benjamin voir le bon côté des choses après sa mésaventure dans le désert. Mon frère ajouta que Todd n'aurait pas pu l'accompagner non plus dans cette boutique de bricolage puisque c'était Shae qui le retenait ailleurs. Je levais donc le regard vers mon interlocuteur lorsqu'il constata que j'étais la seule encore disponible. De toute façon je n'avais pas intérêt à prétendre que j'étais occupé si je ne voulais pas me retrouver avec un père furieux sur le dos. Décidément ma famille était trop compliquée.

Je sais, c'est bien pour ça que je me demande pourquoi il ne s'occupe pas de toute acheter lui-même. Me désespérais-je à mon tour. Tu as raison à propos de Benjamin, j'avais oublié ce détail. Le pauvre il est condamné à suivre Hayley comme un toutou maintenant, quoique ça ne doit pas le déranger plus que ça. Songeais-je en fronçant les sourcils. C'est dommage, tu te coltines ta peau de vache de sœur. Me moquais-je en scrutant la même porte que lui. Comment ça se fait que l'idée de devenir « tonton » te rende aussi enthousiaste d'ailleurs ? Terminais-je finalement sur un ton interrogateur.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mar 8 Sep 2015 - 0:46

Phoebe était prête à reconnaître que papa nous envoyait faire des recherches pour finalement ne pas nous faire confiance en retour, enfin c’était typiquement papa et puis il serait plus rassuré d’être persuadé que tout était en règle et qu’il avait tout vérifié par lui-même. Enfin ce n’était pas un problème pour moi, surtout que je n’étais pas un expert en ce qui concernait les portes d’entrées de maison. Phoebe concéda ensuite que j’avais raison au sujet de Benjamin et qu’à présent il allait devoir passer sa vie à suivre Hayley comme un petit chien même si elle n’était pas persuadée que ça le dérangeait particulièrement. Je levais les yeux au ciel tout en songeant qu’Hayley était un peu extrême et même si je la connaissais depuis toujours j’étais beaucoup moins proche d’elle que mes sœurs, je la trouvais un peu potiche par moment et ses histoires de cœur ou de cul ne m’intéressaient vraiment pas. Enfin tant mieux si elle était heureuse avec Ben après tout, mais vu comment elle le traitait avant je ne voyais pas trop l’utilité de faire la nana hyper prévenante maintenant, enfin bref.

Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire quand Phoebe remarqua que je me coltinais ma « peau de vache de sœur » avant qu’elle ne me demande le plus naturellement du monde pourquoi j’étais si heureux à l’idée d’être tonton. Je lui lançais un regard tout en me demandant pourquoi cette question la prenait si soudainement et pourquoi elle la posait. Le moins qu’on puisse dire c’est que Phoebe était plutôt fermée à la grossesse de Shae et j’avais pris l’habitude de ne pas lui en parler, mais visiblement tout ça la turlupinait un peu elle aussi. Pour ma part je trouvais juste que Shae prenait les choses comme elles venaient, bien évidemment je ne l’aurais jamais imaginé maman, mais j’aimais bien Aaron et il savait prendre soin d’elle, alors je n’allais pas non plus y mettre ma couche en affirmant que c’était une erreur, j’avais la sensation que Shae le ressentait déjà assez sans qu’on ait à le lui dire.

De toute façon j’avais toujours été assez proche de Shae, tout comme Phoebe, sauf que j’avais plus de facilité à comprendre Shae et j’affectionnais plus son mode de vie. Alors pour moi un bébé représentait surtout un moyen d’agrandir la famille et contrairement à mes deux sœurs je n’avais jamais été dégouté par les enfants, moi aussi un jour je voulais pouvoir avoir ma propre famille comme celle où j’avais grandis. D’autant plus que j’allais être l’unique oncle du petit alors il fallait que je sois à la hauteur !

Parce que moi contrairement à toi je ne passe pas mon temps à me morfondre et à grommeler dans mon coin lâchais-je sur le ton de la moquerie. Je ne déteste pas les bébés, Aaron est un type cool et Shae est ma sœur, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas être heureux et j’ai hâte d’entendre toutes les remarques que Mike va sortir à papa quand il sera officiellement papi affirmais-je joyeusement.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mar 8 Sep 2015 - 10:25

Je ne pu m'empêcher de rouler des yeux quand Noah prétendit qu'il savait faire autre chose que maugréer et pester contre la venue de cet enfant, cependant c'était ce que moi je faisais et c'était évidemment ce qui nous rendait si différents l'un de l'autre à ce propos. En effet lui saurait facilement accueillir ce bébé et surtout il ferait ça comme un pro, avec tendresse etc... Mais moi je n'avais pas la sensation d'être vraiment « qualifiée » pour tout ça. Je me contentais donc de prendre du recul avec la grossesse de ma sœur et le jour de l'accouchement j'irais faire comme tout le monde en allant me pencher au-dessus du berceau pour affirmer que le nouveau-né était « trop mignon » sauf qu'en réalité il aurait plutôt l'air de ressembler à n’importe quel autre bébé. Je retins un soupire et tournais le visage vers mon frère lorsqu'il ajouta que les enfants ne le révulsait pas, il appréciait sincèrement Aaron et Shae était sa sœur donc il ne voyait pas pourquoi il devrait afficher une sale mine plutôt que de se réjouir pour eux. De plus il était très impatient de pouvoir écouter les moqueries de mon parrain contre papa devant son nouveau rôle de grand-père. J'esquissais un léger sourire totu en réalisant que cette affaire ne rajeunissait vraiment personne.

Mes parents allaient dorénavant être mentionnés comme « papy et mamie », j'avais d'ailleurs du mal à l'envisager tant ils n'avaient rien de tels. Mes grands-pères paternel et maternel allaient quant à eux devenir d'arrières grands-parents et pour être franche eux non plus n'en avaient pas vraiment la carrure. Et puis il y avait Noah, âgé seulement de dix-huit ans et déjà « tonton ». De mon côté ça me rappelait seulement que je n'avais que vingt-trois ans, comme Shae, sauf qu'avec cette grossesse était en train de se creuser entres nos deux vies parce qu'elle devenait une vraie femme avec de grosses responsabilités comme l'éducation d'un enfant, l'entretient de sa maison qui devrait être coordonné à l'exercice de son boulot. Enfin je supposais que c'était l'existence qu'elle avait choisi et si elle était heureuse comme ça et bien je ne pouvais pas non plus chercher à lui pourrir la vie sous prétexte qu'elle n'avait jamais mentionné une vie comme celle-là dans le passé.

Je ne passe pas mon temps à me morfondre et à grommeler dans mon coin. Me défendis-je. C'est ma sœur aussi et pourtant je ne suis pas heureuse, pas parce qu'elle est sur le point d'avoir un enfant mais parce qu'avant c'était le genre de vie dont elle ne voulait pas et j'ai peur qu'elle ait accepté de le faire pour Aaron. Je ne veux pas qu'elle regrette tout ça une fois que le bébé sera né. Enfin regarde autour de toi, tu aurais vraiment prévu une telle sortie quelques années plus tôt. Tentais-je de le confronter en désignant la boutique de bricolage. Ouais... Mike ne va pas l'épargner c'est sûr, surtout que maman et lui n'ont vraiment pas l'air de grands-parents. Affirmais-je ensuite en esquissant un léger sourire.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mar 8 Sep 2015 - 21:30

J’haussais les sourcils quand Phoebe affirma qu’elle ne passait pas son temps à se morfondre et à grommeler dans son coin, bien évidemment j’exagérais, mais c’était toujours amusant de provoquer Phoebe surtout sur ce terrain. Ma sœur remarqua ensuite que Shae était aussi sa sœur à elle, mais malgré tout elle n’était pas heureuse, oui c’est peut-être ça le problème, on ne parlait pas de son bonheur à elle, songeais-je. Enfin contrairement à ce que j’avais pu penser le problème n’était pas nécessairement le bébé, mais elle craignait que Shae ne soit pas heureuse suite à cette décision qui ne lui ressemblait pas du tout. Phoebe avait la sensation que Shae avait choisi de faire un enfant à Aaron simplement pour lui faire plaisir à lui ce qui la pousserait à regretter cette grossesse plus tard. Finalement Phoebe me demanda si j’aurais un jour pensé que nous viendrons tous faire une telle visite dans un magasin de bricolage pour ma sœur enceinte qui venait d’acheter une maison.

J’haussais simplement les épaules tout en songeant que c’était normal que Shae ait changé avec le temps, après tout elle n’allait pas rester comme elle était à dix-sept ans éternellement. Papa pensait beaucoup comme Phoebe à ce sujet, moi je trouvais ça plutôt bien que Shae fasse sa propre vie de son côté. Après tout je n’étais pas aussi lié à Shae que Phoebe l’était, et malgré ce qu’elle disait je ne serais pas étonné d’apprendre qu’elle jalousait un peu ce petit bébé qui attirait toute l’attention de notre sœur et qui viendrait chambouler toute sa vie, il était évident qu’elles ne pourraient plus être aussi proches. Cette situation me rappelait l’épisode du mariage de Shae, mais finalement tout c’était bien passé après coup.

Phoebe remarqua cependant que Mike allait bien en faire voir de toutes les couleurs à nos parents d’autant plus que ceux-ci n’avaient rien de vieux grands-parents comme on pouvait l’imaginer. Oui c’est vrai, mais je ne pensais pas que ça allait être un problème pour eux, du moins pour maman qui serait très heureuse dans son rôle de grand-mère et j’en étais convaincu.

T’es sûre de ça ? Remarquais-je pour la taquiner. Elle a le droit de changer d’avis et puis ça ne changera rien que t’inquiètes à ce sujet, le bébé est là de toute façon affirmais-je simplement. Tu m’étonnes ! Enfin maman n’en n’aura rien à faire et je vois déjà papa tout gaga songeais-je amusé.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mer 9 Sep 2015 - 0:00

Je lançais un regard faussement accusateur à Noah alors qu'il me demandait si j'étais vraiment certaine de ne pas passer mon temps à me morfondre et à maugréer dans mon coin. J'avais franchement autre chose à faire que perdre mon temps à ce sujet, de toute manière le bébé allait naître que je le veuille ou non alors je préférais amplement me concentrer sur mon boulot plutôt que sur ma famille trop compliquée. Plancher sur des dossiers me permettait justement de ne pas grommeler et bouder toute seule au moins. Cependant je ne pouvais pas choisir de travailler tous les jours et il avait bien fallut que je me débrouille à mon tour pour être disponible à un moment donné afin d'apporter mon aide, surtout si je voulais éviter de m'attirer les foudres d'un membre de ma famille. Alors je me retrouvais ici avec mon frère dans l'espoir de dégoter une porte d'entrée aux dimensions parfaites, découpée dans la matière demandée et visuellement esthétique, du moins c'était ce que papa désirait et c'était plus difficile à imaginer qu'à trouver.

Noah me tira d'ailleurs de mes pensées lorsqu'il nota que Shae pouvait parfaitement changer d'avis, surtout quand il était question de sa vie. Il remarqua également que mes inquiétudes étaient inutiles étant donné que l'enfant était d'ors et déjà conçu. Je retins un soupire tout en pensant que ça n'allait certainement pas m'empêcher de me faire du mouron. D'accord je reconnaissais aussi que j'étais jalouse mais ça j'étais incapable de le reconnaître devant tout le monde, cependant c'était la réalité et je m'en voulais mais c'était sûrement le risque en étant aussi proche d'une personne que l'on ne pouvait clairement pas épouser et qui devait de ce fait se marier à un autre pour ensuite lui foutre un marmot dans les bras. Quoiqu'il en soit je ne fus pas libre de pester davantage puisque Noah estimait que maman n'aurait pas de problèmes à ignorer les moqueries de mon parrain, à l'instar de papa qui s'occuperait de son petit-fils comme un vrai papy gâteau.

Parfaitement monsieur, figure-toi que je suis salariée maintenant et clairement j'ai d'autres chats à fouetter. Affirmais-je sur un ton narquois. Tu sais bien que je suis toujours inquiète à propos de Shae, ça ne changera jamais. Enfin je suis aussi toujours angoissée à ton propos tu sais mon petit frère adoré. Ajoutais-je ensuite en rigolant avant de lui donner une tape dans l'épaule. Papa ne voulait pas d'enfants mais en revanche il attend son petit-fils avec impatience, il va finir par me vexer. Ajoutais-je faussement désespérée. Bon et toi alors quand est-ce que tu nous fais un petit ? J'ai cru comprendre que maman n'aimait pas trop Lily. Le lançais-je ensuite en abandonnant ma recherche de porte pour me consacrer à mon frangin.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mer 9 Sep 2015 - 0:54

Je ne pus m’empêcher de rouler des yeux quand Phoebe affirma que maintenant qu’elle avait un boulot elle ne pouvait pas ronchonner comme elle le désirait dans son coin, si seulement, songeais-je en rigolant intérieurement. Phoebe affirma ensuite que malgré tout elle s’inquiétait toujours en ce qui concernait Shae, oui ça aussi je l’avais bien compris et depuis tout petit même. Mes deux sœurs étaient incroyablement proches, ça dépassait même l’entendement, de mon côté j’avais toujours été un peu plus séparé par rapport à elles et même si nous nous étions très proches tous les trois mon lien avec Shae ou Phoebe n’avait rien à voir avec ce qu’elles partageaient entre elles. Cependant je ne m’étais jamais sentis rejeté ou quoique ce soit, peut-être que le fait que je sois un garçon avait facilité les choses, mais j’avais maman avec qui j’étais très proche aussi et puis je m’amusais aussi avec mes sœurs. Phoebe ajouta que malgré tout elle s’inquiétait pour moi aussi, je lui lançais un regard amusé à l’évocation du petit frère « adoré ».

Pour ce qui était de bébés non désirés Phoebe remarqua que papa n’avait pas voulu d’elle et Shae, elle jugeait donc qu’elle avait le droit d’être un peu vexé de le voir si heureux à l’idée d’avoir un petit-fils. Je me mis aussitôt à rire tout en songeant que c’était justifié, sauf que papa c’était largement rattrapé maintenant et qu’il ne jurait que par elles, mais ça ne lui ferait pas de mal de recentrer toute son attention sur un bébé qui n’allait pas se marier de sitôt, il aurait le droit à un peu de repos comme ça. Je retournais mon attention sur une autre porte et lus les descriptions avant de m’arrêter brusquement quand elle évoqua Lily. Visiblement maman ne l’aimait pas trop et elle voulait savoir quand est-ce que j’allais lui faire un petit, je me mis aussitôt à rire bruyamment tout en me demandant d’où ça venait, c’était vraiment du grand n’importe quoi.

Tu parles, et oui, pardon madame j’ai un job, on avait compris plaisantais-je. Ceci dit on est bien beaux tous les deux à bosser pour papa et maman affirmais-je d’un ton léger. Pas besoin de s’inquiéter pour moi, je vais très bien remarquais-je. Il ne voulait pas de vous, moi j’étais désiré ajoutais-je en fanfaronnant. Lily ? D’où ça vient ça ? Lâchais-je hilare. Non désolé, ce n’est pas pour le moment, il y a déjà quelqu’un sur Lily et si elle doit faire des bébés ce n’est clairement pas avec moi terminais-je en secouant la tête d’un air désespéré.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mer 9 Sep 2015 - 12:15

Je haussais les sourcils tandis que Noah se moqua ouvertement de ma remarque concernant le boulot que j'exerçais. Bon d'accord je mentionnais ce détail souvent ces derniers temps mais j'étais sincèrement fière de mon diplôme et d'être parvenue à décrocher un job alors j'aimais bien pouvoir m'en vanter. J'étais entrée dans le cabinet d'avocat de maman, certes sans grandes difficultés grâce à nos relations mais en tout cas j'étais bien déterminée à prouver aux autres que je valais réellement quelque chose et que je n'étais pas seulement la fille de « Maître Ollie James ». Mon frère s'empressa d'ailleurs de rebondir sur ce sujet puisqu'il remarqua que nous n'avions pas l'air fins à travailler pour le compte de nos parents, j'éclatais de rire tout en pensant que lui aussi bossait effectivement sous le « commandement » de papa. Enfin de que j'en savais, mon père et Noah s'entendaient plutôt bien sur les circuits, autant que maman et moi dans nos bureaux d'ailleurs alors c'était l'essentiel. L'intéressé tenta d'ailleurs de se défendre en m'assurant qu'il n'avait pas besoin que je m'inquiète à son propos étant donné qu'il se portait à merveille.

Je l'écoutais ensuite se réjouir du fait d'avoir été un enfant désiré au contraire de Shae et moi puis me dépêchais de lui faire une grimace. Il faut dire qu'aujourd'hui ça ne me dérangeait pas plus que ça de savoir que papa et maman ne s'attendaient pas du tout à devoir accueillir des enfants et surtout pas des jumelles qui plus est. Cependant tout était rapidement rentré dans l'ordre, nous n'avions jamais manqué de rien, ni d'amour alors je ne voyais pas pourquoi j'étais censée leur en tenir rigueur. Je savais aussi que papa avait tenu à ce que maman avorte après l'annonce de sa grossesse et pour ça j'étais un peu blessée je le reconnaissais mais au fond je comprenais mon père dans la mesure où il ne désirait pas de gamins, sa réaction restait plutôt légitime dans ce cas de figure.

Laisse-moi profiter des effets que procurent l'obtention d'un tout premier boulot. Affirmais-je sur un ton amusé. Ils sont de bons formateurs, enfin je ne sais pas pour papa mais je n'aurais pas pu rêver mieux que maman alors tant pis pour le piston. Avouais-je ensuite. Tu pilotes des voitures de courses, d'accord c'est un métier génial et vraiment cool mais honnêtement on a pleins de raisons de s’inquiéter dès que tu poses tes fesses dans l'un de ces engins. Assurais-je en songeant à toutes les craintes qu'avaient maman.

Mon frère me tira de mes pensées lorsqu'il se mit à rire de manière tonitruante, je le toisais sans comprendre alors qu'il se demandait de quoi je parlais. Visiblement cette fameuse Lily ne l'intéressait pas dans la mesure où « quelqu'un » avait déjà des vues sur elle, de ce fait elle n'aurait certainement pas de bébés avec Noah. Je continuais de fixer mon frère avec insistance tout en songeant au fait que sa réaction présageait effectivement quelque chose entres eux, soit il ne voulait pas se l'avouer soit il le savait mais préférait jouer à l’inaccessible. Enfin je ne comptais pas m'arrêter en si bon chemin, j'avais bien vu les photos qu'il publiait régulièrement sur les réseaux sociaux et puis je la trouvais plutôt mignonne.

J'en sais rien, j'ai entendu maman l'autre fois avec Juliet. Elle lui disait qu'elle n'aimait pas trop te voir tourner autour de Lily mais qu'elle n'avait pas l'intention de se transformer en papa malgré tout. L'informais-je en haussant les épaules. J'ai vu les photos d'elle que tu as publiées en plus... On s'en fiche de l'autre type, elle est super jolie. Le taquinais-je l'air de rien.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Mer 9 Sep 2015 - 21:26

J’haussais la tête d’un air faussement désespéré quand Phoebe me demanda de lui laisser le plaisir de profiter de la satisfaction qu’elle obtenait suite à l’acquisition de son premier boulot. Il faut dire qu’elle ne l’avait pas obtenu très durement étant donné que maman lui avait simplement proposé de la rejoindre dans son cabinet, bien évidemment je n’allais pas la critiquer et je n’avais rien à dire sur ce sujet étant donné que moi-même j’avais profité de la carrière de mon père pour débuter la même. D’ailleurs nous étions en ce moment même en train de négocier pour mon entrée dans la cour des grands et dans l’écurie où papa avait lui-même concourut, en effet j’allais peut-être faire mes débuts en F1 avec le grand prix d’Australie en mars de l’année prochaine. Bien évidemment tout ça était encore un peu incertain étant donné que la saison de cette année n’était toujours pas terminée et que tout dépendrait des résultats de l’écurie et de mes performances. Dans tous les cas les choses étaient plutôt bien parties pour Mercedes, étant donné que l’écurie avait récolté quatre cent cinquante et un points depuis le début de la compétition, presque le double de Ferrari et tout ça en grande partie grâce à Hamilton et Rosberg.

J’avais encore les étoiles plein les yeux depuis ma rencontre au sommet de l’écurie avec Niki Lauda lorsque nous avions discutés de mon possible avenir dans l’écurie, en vérité le fait que je sois le fils du grand Julian James n’était pas forcément un élément positif parce qu’on hésitait justement à me faire basculer en F1 et dans la même écurie que mon paternel qui plus est, j’allais donc devoir faire mes preuves durant mes prochaines courses pour pouvoir espérer avoir ma place, enfin j’étais persuadé que je pouvais le faire et j’allais donner mon maximum pour y parvenir. Je sortis quelque peu de mes pensées quand Phoebe me fit remarquer que justement c’était ce fameux rêve que j’entretenais qui la poussait à devoir s’inquiéter, j’haussais les épaules nonchalamment tout en songeant qu’il n’était rien arrivé à papa de toute sa carrière alors je ne voyais pas trop pourquoi ça se passerait mal pour moi.

Qu’est-ce que je devrais dire moi fanfaronnais-je. Oui enfin pour ma part ma place n’est pas faite d’office, je dois faire mes preuves avant d’être engagé moi ajoutais-je sur le même ton. Ça sert à rien de s’inquiéter, je ne suis même pas encore en F1 et les voitures sont vachement améliorées de nos jours, elles sont bien plus sûres qu’à l’époque de papa et il n’a jamais eu de soucis lui affirmais-je simplement.

J’appris donc que toute cette histoire au sujet de Lily venait de maman qui en avait parlé avec Juliet, je levais les yeux au ciel tout en songeant que je n’étais pas rendu si elle s’inventait des histoires toute seule. J’étais cependant heureux d’apprendre qu’elle n’allait pas me faire subir le même calvaire que papa avec Phoebe et Shae, mais encore une fois il n’y avait rien à dire au sujet de Lily et moi. J’appréciais beaucoup Lily c’est vrai, mais c’était une amie et rien de plus, et puis franchement je ne voulais pas me prendre la tête avec une fille alors que ma carrière débuterait peut-être sérieusement d’ici peu, en plus de ça je ne voulais pas gâcher notre amitié pour un truc qui ne durerait pas.

Maman se monte le bourrichon toute seule, de toute façon si je suis pris chez Mercedes je n’aurais pas le temps pour ça et puis après je serais partout sauf à la maison, donc franchement je préfère éviter assurais-je simplement. Bien évidemment qu’elle est jolie, mais ce n’est pas parce qu’elle est jolie que je vais sortir avec elle ou quoique ce soit ajoutais-je.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Jeu 10 Sep 2015 - 1:00

Je roulais des yeux avant de pousser légèrement Noah comme pour l'empêcher de se pavaner de la sorte avec son super boulot tandis qu'il se sentit obligé de m'expliquer que lui avait ses preuves à faire dans le milieu pour s'assurer une place. Parce qu'il croyait que les choses marchaient aussi facilement de mon côté ? Si personne n'était satisfait de mon boulot au cabinet, j'imaginais que l'on n'aurait sans doute aucun mal à se séparer de mes services après tout. Bien sûr, je me doutais que les choses étaient plus compliquées du côté de Noah avec la compétition, la pression médiatique etc... mais les choses n'étaient pas forcément évidentes non plus de mon côté et ce même si j'étais la fille de ma mère et que j'exerçais un boulot de simple avocate. Mon frère chercha néanmoins à défendre sa position en remarquant qu'il n'était pas encore dans la cours des grands et que malgré tout les bagnoles de maintenant tenaient beaucoup mieux la route que celles qui existaient du temps de papa, pourtant ce dernier ne s'était jamais planté ou quoique ce soit. Je me contentais de hausser les épaules tout en pensant qu'un accident arrivait vite et les catastrophes sur les courses automobiles n'étaient pas si rares que ça de nos jours. Enfin Noah n'avait sûrement pas besoin que je sois sur son dos à mon tour mais il restait mon petit frère et il était sûrement normal que j'aie envie de le protéger de la sorte.

Oui je sais, on ne joue pas dans la même cours. Admis-je sur un ton amusé. Enfin je n'ai pas non plus ma place toute chaude, je pense qu'ils n'hésiteront pas à me licencier s'ils jugent que je ne remplis pas bien ma part du contrat. C'est la jungle partout. Affirmais-je sur le même ton. D'accord si tu le dis. Enfin moi je t'encourages, je ne vais pas te faire la morale parce que j'en connais une qui se débrouille déjà très bien pour ça. Plaisantais-je.

Au sujet de Lily, Noah m'affirma que maman se montait beaucoup trop la tête alors qu'en réalité il n'y avait pas grand chose à dire sur ses pseudos amourettes dans la mesure où elles étaient toujours inexistantes. Il me rappela qu'en bossant pour Mercedes, il n'aurait pas de temps à accorder aux filles de toute manière et qu'il risquait de voyager énormément si bien qu'une nouvelle fois il n'aurait pas de place à laisser pour une relation amoureuse. Je hochais la tête d'un air entendu tout en pensant que c'était sûrement une bonne décision mais du coup la fameuse Lily allait lui filer entres les doigts... Enfin mon frère était un garçon génial, je ne doutais pas qu'il trouverait un jour une fille qui le serait tout autant et pour l'instant j'étais fière de le voir se consacrer autant à sa carrière. L'intéressé reconnut d'ailleurs malgré tout que son amie était jolie sauf que ça n'était pas une raison suffisante pour la fréquenter en tant que petit-ami. Bon s'il le disait alors, tant qu'il ne regrettait pas de l'avoir laissée à l'autre gars c'était le principal.

Tu as raison, concentre toi sur ta super carrière et tu les auras toutes à tes pieds quand tu seras champion du monde. Garantis-je en rigolant. Arrête ne parle pas de ça maintenant. Ajoutais-je en faisant la moue en songeant à son futur départ. Tant pis, tu trouveras sûrement autre chose à te mettre sous la dent plus tard de toute manière mais si jamais tu changes d'avis j'espère que cet autre gars n'aura pas saisit sa chance avant toi, c'est tout. Conclus-je pensivement.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Noah James
Little Brother ☼
avatar

Messages : 47
Loisirs : Être champion du monde
Age : 24
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Pilote
Enfant(s):
€: Riche
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Jeu 10 Sep 2015 - 18:02

J’esquissais un sourire quand Phoebe assura qu’à travers nos boulots nous ne jouions pas dans la même cour, cependant ma sœur remarqua que malgré tout elle allait devoir faire ses preuves au cabinet de maman tout comme pour pouvoir rentrer chez Mercedes. C’était vrai après tout, mais bon j’aimais bien trop la taquiner pour le concevoir et le lui accorder. Notre cas était différent dans le fait que maman avait réussi à la faire rentrer plutôt facilement, de mon côté papa me permettait d’avoir une porte d’entrée dans un monde très prisé et très difficile d’accès, sauf qu’être le fils de Julian James n’était pas vraiment une bonne chose dans le choix de mon parcours professionnel. J’avais déjà dû faire face à des remarques du genre par le passé et si je passais en F1 je me doutais bien que ça n’allait pas arrêter et tous les yeux seraient braqués sur moi étant donné que les gens penseraient que j’étais là uniquement grâce à mon père. Enfin c’était à moi de faire mes preuves après tout. Si moi je voyais le côté plutôt divertissant de l’affaire Phoebe me rappela qu’il y avait aussi du danger et qu’elle n’allait pas me faire la morale à ce sujet étant donné que ma mère s’en chargeait déjà.

C’est dure la vie quand on a des parents aussi doués assurais-je en prenant un ton faussement dépité. Encore heureux que tu t’y mets pas toi aussi affirmais-je.

La conversation ne dévia pas trop de sujet étant donné que Phoebe m’encouragea à me concentrer sur ma carrière pour pouvoir mettre toutes les filles à mes pieds une fois que je serais champion du monde. Je me mis à rire doucement tout en songeant que je n’avais pas besoin d’être champion du monde non plus. Dans tous les cas Phoebe ne tenait pas trop à parler de mon possible départ si jamais j’étais pris chez Mercedes, j’haussais simplement les épaules, après tout c’était juste pour certaines courses, je reviendrais à la maison dès que j’en aurais l’occasion. Finalement le sujet Lily arriva à terme et Phoebe affirma que je trouverais sûrement autre chose à me mettre « sous la dent » d’ici là, je me mis de nouveau à rire alors qu’elle ajoutait qu’elle espérait que si jamais je venais à changer d’avis au sujet de Lily l’autre gars n’aurait pas su lui mettre le grappin dessus.

Je n’ai pas besoin d’être champion du monde pour ça me vantais-je. Ne t’inquiète pas sœurette je reviendrais te voir affirmais-je en rigolant. On peut être ami avec une fille sans qu’on soit attiré un jour ou l’autre assurais-je simplement.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   Jeu 10 Sep 2015 - 23:29

Noah se désespérera de voir que la vie était vraiment compliquée lorsque l'on était issus de parents « aussi doués ». Je hochais donc la tête d'un air entendu tout en pensant que nous ne pouvions effectivement pas nous plaindre du milieu dans lequel nous avions grandis, ni de l'éducation que papa et maman avait donnée à chacun de nous. Je nous estimais d'ailleurs plutôt chanceux de pouvoir bénéficier de leur bienveillance au quotidien, j'étais parfaitement consciente que d'autres personnes n'avaient pas l'opportunité d'évoluer dans une famille aussi géniale que la nôtre alors je ne crachais pas sur ce que j'avais et je savais savourais chaque instant de la vie que je menais, un peu comme pour remercier mes parents de nous avoir offert une existence comme celle-là et aussi pour nous avoir encouragés à avoir un avenir aussi prometteur que le leur. Mes parents n'avaient vraiment rien à envier à personne selon moi et puis ils s'étaient toujours débrouillés tous seuls pour parvenir à ce résultat alors maintenant leur travail avait payé et ils pouvaient profiter de tout ce qu'ils avaient gagné et en être fier. Mon frère me tira de mes réflexions lorsqu'il se réjouit d'apprendre que je ne comptais pas me mettre sur son dos comme maman était déjà en train de le faire.

On est tombés dans la bonne famille que veux-tu, c'est juste dommage pour les autres. Déclarais-je joyeusement. Non, je te laisse tranquille. De toute façon papa t'a déjà à l’œil, si tu fais l'idiot tu risques d'en entendre parler et maman viendra ensuite. Devinais-je en esquissant un sourire en coin.

Quoiqu'il en soit, Noah me rappela comme si c'était évident qu'il n'avait pas besoin de remporter le meilleur prix de la compétition de F pour avoir toutes les filles à ses pieds. Je roulais des yeux tout en pensant qu'il ne ratait jamais une occasion de faire gonfler ses chevilles celui-là. Il m'affirma néanmoins l'instant d'après qu'il avait bien l'intention de revenir me voir et pour ça il avait plutôt intérêt à tenir parole. Il termina par remarquer que l'on pouvait parfaitement fréquenter une personne du sexe opposé sans forcément finir par ressentir des sentiments amoureux. Je haussais les épaules tout en pensant que moi je m'étais attachée à un très bon ami et maintenant j'étais celle qui m'en mordais le plus les doigts, enfin peu importe.

Excuse-moi beau gosse. Le taquinais-je. Tu as bien intérêt oui parce que je vais te faire signer un contrat et te foutre un procès aux fesses si tu ne tiens pas tes engagements. Ajoutais-je sur le même ton. Mouais, on verra. Bon quoiqu'il en soit la question n'est pas là puisqu'il faut qu'on achète cette fichue porte, sinon dans deux minutes l'un de nous va se faire harceler par papa. Notais-je en roulant des yeux.

Finalement mon frère et moi finîmes par trouver notre bonheur plus ou moins dans les temps et nous n'eûmes plus qu'à transporter le tout une fois notre achat réglé [bon ça doit être plus compliqué que ça pour ce genre d'achat mais je passe les détails ennuyants haha]. Une fois rentrés ce fut papa et Noah qui se chargèrent de décharger notre trouvaille et le grand chef ne trouva rien à redire pour notre plus grand bonheur, Shae allait donc avoir sa fameuse porte sans aucun problème.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bricolos [Noah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bricolos [Noah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» rendez vous...(pv avec Noah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: