AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Home alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shae James-Hudson
Cheeky girl ღ
avatar

Messages : 674
Loisirs : Etre heureuse
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Chirurgien(ne)
Enfant(s): Deux
€: Riche
MessageSujet: Home alone    Ven 4 Sep 2015 - 1:44



   Mon regard se perdit sur les petites lettres manuscrites de mon livre tandis que je sentis un léger remous résonner en écho au sein de mon ventre, je restais un instant impassible avant de baisser doucement mon regard vers la montagne qui me servait de ventre depuis peu. Je tâchais de glisser ma main le long de mon tee-shirt tout en songeant que c’était toujours aussi bizarre de sentir son bébé bouger ainsi en soi, je n’arrivais toujours pas à décider si c’était quelque chose de bon ou non, visiblement oui, mais moi j’avais un peu la sensation d’être l’héroïne d’un de ces films avec un Alien qui grandissait en moi.
Je poussais un léger soupire, oui tu es un Alien, songeais-je en fixant mon ventre. Un nouveau coup déforma la peau de mon ventre, je fronçais les sourcils, d’accord pas un Alien alors, songeais-je de nouveau avant de me décider à me redresser maladroitement du canapé. Je me rendis dans la cuisine qui était à moitié terminée, mon père était passé pour m’aider à installer le mobilier et il faut dire que tout avançait plutôt rapidement. J’espérais que la maison serait prête d’ici l’arrivée du bébé parce que je n’étais pas certaine de pouvoir continuer tout ça une fois que j’aurais de nouveau le loisir de gambader où je le voulais. Il faut dire que je m’étais un peu précipitée dans l’achat de cette maison, je ne savais même pas si elle allait plaire à Aaron, mais il fallait bien que je m’occupe.
Je dois avouer que je passais beaucoup de temps à m’ennuyer ici parce que je ne savais pas trop quoi faire avec ce gros ventre qui m’encombrait et me fatiguait dès que je faisais un mouvement, heureusement mes parents venaient souvent me voir et je passais aussi pas mal de temps chez eux, Phoebe passait aussi de temps en temps mais elle était pas mal occupée avec son nouveau boulot. Récemment j’avais décidé de commencer à m’occuper de la chambre du bébé, pas parce que ça m’amusait, mais parce que c’était la seule chose que je pouvais vraiment faire et que ça rendait ma mère très heureuse. D’ailleurs j’avais l’impression que ma mère était bien plus qu’heureuse au sujet de cette grossesse, elle parlait de toutes ces choses que je ne comprenais pas le moins du monde et s’investissait comme jamais.

  Je poussais un nouveau soupire en songeant à tout ça et mis un pied dans l’espèce de chambre pour bébé que je préparais, pour le moment mon père avait juste retiré la vieille moquette hideuse pour la remplacer par du parquet avec Mike le week-end dernier. Todd quant à lui était venu poser une sorte de lampadaire en forme de renard, je le trouvais plutôt horrible, mais mon ami trouvait ça très adéquat pour un bébé et il jugeait qu’il savait mieux que moi ce qu’il était bien pour une décoration de chambre de bébé alors si c’était comme ça.
Papa avait ensuite tapissé la chambre de plastique pour pouvoir peindre les murs ce week-end, enfin je n’étais toujours pas décidé sur la couleur ceci dit et étant donné que je ne savais même pas le sexe du bébé je ne savais pas trop sur quel camaïeu partir. Et voila que j’en étais venue à réfléchir à la couleur des murs, j’aurais pu être sur le terrain en ce moment même à recoudre des aortes ou à suturer des plaies bien sanglantes et à la place j’étais là à ne rien faire, le pire était que j’étais en congé maternité pour de nombreux mois, l’hôpital refusait de me reprendre pour le moment étant donné que je revenais du front blabla, même si j’allais très bien.
Maintenant que Ben était sorti de l’hôpital et qu’il roucoulait de nouveau avec Hayley je n’avais plus trop d’opportunité pour me rendre à l’hôpital pour mon plus grand désarroi. Je me contentais donc de rester ici en attendant patiemment les appels d’Aaron qui étaient ponctuées par mes larmes ou mes crises d’euphorie, et tout ça m’épuisait vraiment, songeais-je en sentant de nouveau un coup se perdre sur ma paume. J’esquissais un léger sourire et caressais un instant mon ventre, il était vraiment incroyable ce petit, maintenant il me faisait des checks, songeais-je en quittant la chambre.

__________________

« And I will stay up through the night Let's be clear, won't close my eyes And I know that I can survive I'll walk through fire to save my life It's hard to lose a chosen one But you won't see me fall apart 'Cos I've got an elastic heart »
Revenir en haut Aller en bas
 
Home alone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: