AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Help [Nathanaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Help [Nathanaël]   Jeu 2 Juil 2015 - 20:51


Je dégageais quelques cintres distraitement dans l’espoir de trouver la jolie robe sur laquelle je venais de tomber à ma taille mais poussais un soupire las en constatant qu’aucunes d’elles ne correspondaient à la mienne. Je fus donc contrainte de remettre l’objet de toutes mes attentions à sa place pour continuer de traîner dans la boutique pendant qu’Hayley essayait sa tonne de fringue. J’adorais vraiment faire les magasins avec ma cousine, elle était de bons conseils mais quand il était question de sa propre garde-robe il lui fallait tellement de temps pour se décider que s’en était presque lassant et c’était sûrement le risque en traînant avec une fille de styliste d’ailleurs. Dans tous les cas je lui devais bien ça, cette dernière avait besoin de se changer les idées après sa dispute avec Benjamin. Ces deux là passaient beaucoup plus de temps séparés qu’ensembles à vrai dire et je ne comprenais pas trop le but de leur relation parce qu’ils avaient sincèrement l’air de tenir l’un à l’autre sauf qu’Hayley n’hésitait pas à coucher avec d’autres mecs quand elle et son petit-ami rompait et pourtant ils avaient l’air heureux tous les deux quand j’avais l’occasion de les voir réunis. En plus de ça j’étais convaincue que Ben ne partageait pas forcément les même « loisirs » que sa copine, il était d’un genre beaucoup plus calme et posé mais le malheureux ne protestait pas vraiment quand ma cousine préférait s’envoyer en l’air avec d’autres types plutôt que de chercher un moyen de se réconcilier avec son soldat et pourtant j’étais certaine qu’il était parfaitement au courant de tout ça.

Je n’eus pas tellement l’occasion de songer à ça plus longtemps étant donné qu’Hayley s’était enfin décidée à sortir de sa cabine pour me rejoindre et j’en étais infiniment heureuse, surtout qu’il faisait une chaleur étouffante ici. Il faut dire que les températures avaient tendances à beaucoup grimper en ce moment, les médias n’arrêtaient pas de s’affoler autour du phénomène de canicule alors nous avions droit à des spots publicitaires de prévention ainsi que des brochures qui étaient distribuées dans les boîtes au lettre [ça sent le vécu]. C’est pourquoi faire les boutiques par une telle chaleur n’était pas forcément recommandé, surtout que leur climatisation fonctionnait mal et que presque chaque magasin s’était transformé en fournaise géante. Ma cousine me sortit de mes pensées quand elle m’informa qu’elle voulait payer rapidement et sortir de cet endroit pour pouvoir prendre l’air, visiblement elle avait la tête qui commençait à tourner et un besoin urgent de boire quelque chose de frais. Je fronçais les sourcils et l’escortais docilement vers les caisses tout en lui faisant remarquer qu’une balade dans des espaces verts aurait été beaucoup plus adaptée.

Une fois les achats d’Hayley réglés nous pûmes s’échapper du magasin pour se mettre en quête d’un café sympa ou commander quelque chose susceptible de requinquer ma cousine. Nous n’eûmes cependant pas le temps d’atteindre un quelconque restaurant qu’Hayley m’attrapa précipitamment le bras pour m’assurer qu’elle se sentait cette fois vraiment très mal et qu’elle se sentait oppressée. Je la fixais quelques secondes avant de réagir et tenter de la ramener à l’extérieur seulement elle était incapable de faire réagir ses jambes et je ne pouvais clairement pas la traîner jusqu’à l’extérieur du centre commercial. Mon instinct me poussa donc à l’allonger précipitamment sur le sol pour attraper ses jambes et les maintenir dans une position verticale. Pendant ce temps, un petit attroupement de personne commençait à se former autour de nous et je ne pu m'empêcher de pester contre tous ces idiots pour finalement lâcher sur un ton agacé qu’il faisait suffisamment chaud et que nous n’avions pas besoin d’être étouffées plus encore par une bande de curieux.  

Je suis avec toi Hayley, je vais appeler les secours. Ça va aller ! Promis-je tout en me tournant précipitamment vers quelqu’un dans l’espoir de le voir composer le numéro des secours.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 3 Juil 2015 - 0:32


J’attrapais le gobelet que me tendit le vendeur et fixais un instant son tablier marron bizarre, merde ces trucs étaient vraiment moches, je me demandais bien comment on pouvait accepter de faire un boulot dans ce genre, surtout quand on devait porter ces trucs immondes. Je lui tendis la monnaie et mis les voiles rapidement pour rejoindre les rues bondées de New-York, l’ambiance était carrément intenables ces derniers temps, il faisait une chaleur à crever et j’étais bien content d’avoir la clim dans mon appart parce qu’à ce stade on était tous bon pour finir grillés et transpirants. D’autant plus que dans cette ville les gens étaient tous agglutinés les uns aux autres, comme si ils avaient tous besoin de sortir ensemble en même temps et de se coller quand il faisait trente-cinq degrés à l’ombre. Enfin j’avais beau dire je n’étais pas mieux dans le genre, il fallait que je me sois décidé aujourd’hui à aller m’acheter des tee-shirts et des pantalons parce que je n’avais plus rien à me mettre et que tous mes jeans étaient défoncés et mes hauts tiraient sacrément la gueule, il faut dire que la dernière fois que j’avais dû mettre les pieds dans un magasin de vêtements remontait à un bon moment.

Je bifurquais donc pour rejoindre la route qui menait au centre-commercial tout en étant escorté par ma petite troupe, je terminais ma boisson en fixant les alentours avant de m’éloigner de la meute vivante pour balancer mon gobelet dans la poubelle. Au même moment j’aperçus un autre petit groupe qui c’était formé un peu plus loin et je fronçais légèrement les sourcils en me demandant ce qu’ils foutaient encore à s’agglutiner par cette chaleur. Un des gars qui faisait partie de la petite meute demanda à un autre si il devait appeler les secours, la curiosité fut cette fois beaucoup plus grand et je m’approchais du groupe à grands pas pour finalement apercevoir une petite brune allongée sur le sol accompagnée d’une blondinette qui la fixait avec inquiétude. Je jouais des épaules pour m’approcher des deux demoiselles et m’agenouillais près de la malade, je me tournais ensuite vers le reste de la troupe qui regardait toujours le spectacle sans rien dire.

C’est bon il n’y a plus rien à voir, éloignez-vous merci lâchais-je d’un ton calme mais autoritaire. Salut ma jolie, je suis Nathanaël, si tu m’entends tu peux me serrer mes doigts s’il-te-plait ? Demandais-je doucement tout en glissant mes doigts entre ses mains. Ok super, tu peux parler ? Comment tu t’appelles ? Ajoutais-je tandis qu’elle me répondait qu’elle se prénommait Hayley. Est-ce que tu as mal quelque part ? A la poitrine par exemple ? Non, la vision trouble alors ? Et tu arrives à respirer correctement ? D’accord, ce n’est sûrement rien alors, on va juste attendre un peu que ça passe assurais-je en esquissant un sourire pour la rassurer. Elle a simplement fait un malaise vagal, ça arrive avec la chaleur, elle n’est pas assez hydratée sûrement ou elle a zappé un repas, c’est la période informais-je son amie qui avait l’air toute aussi inquiète.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 3 Juil 2015 - 4:01

Une voix masculine me contraignit à détacher le regard du visage d’Hayley puisque l’individu en question était en train de demander à la petite assemblée de se dispatcher, je poussais un soupire de soulagement tout en pensant que ma cousine méritait vraiment de pouvoir s’oxygéner correctement plutôt que se taper l’air infecté des curieux qui nous fixaient de leurs grands yeux intéressés. Une fois ce soucis plus ou moins réglé, l’homme se présenta à Hayley comme étant Nathanaël et vint glisser ses doigts dans la main de cette dernière pour enfin l’encourager à avoir une quelconque réaction face à ce contact. Les battements de mon cœur ralentirent légèrement en remarquant la main d’Hayley s’activer doucement, son sauveteur du moment assurait parfaitement dans cette situation et savait comment gérer tout ça sans aucunes difficultés ce qui était un réel soulagement pour moi qui n’aurait sans doute pas su quoi faire d’autre qu’appeler les secours à la rescousse. Au final il décréta que tout irait bien et que quelques minutes suffiraient à la remettre sur pied. Il s’adressa ensuite directement à moi pour m’informer que ma cousine faisait juste un malaise vagal, ce qui n’était pas aussi surprenant vu la chaleur, l’homme était même presque certain qu’Hayley n’avait pas suffisamment bu ou qu’elle avait volontairement sauté un repas.

En tout cas, je ne pu m’empêcher de penser qu’Hayley devait être victime d’un sacré coup de chaleur pour être aussi désintéressée par le type qui prenait soin d’elle. J’imaginais qu’en temps normal elle aurait passé son temps à le reluquer dans tous les sens pour finalement me faire des commentaires salaces le concernant sauf que pour le coup elle était bien trop mal en point pour se permettre une telle réaction. Pour être franche j’étais ravie que ce Nathanaël ait été dans les parages pour pouvoir intervenir, il était tellement calé qu’appeler les secours aurait sans doute été inutile si Hayley parvenait effectivement à se relever aussi simplement que ça. J’étais néanmoins persuadée qu’il avait raison concernant ma cousine, cette dernière ne s’était sans doute pas assez hydratée et maintenant elle en pâtissait.

Merci pour votre aide, je ne sais pas trop comment je suis censée m’occuper de quelqu’un dans ce genre de situation et personne ne semblait vraiment compétent dans le domaine du secourisme. Assurais-je en fixant Hayley. Je me doutais un peu pour être franche mais c’est toujours impressionnant de voir une personne s’effondrer de cette manière. Ajoutais-je tandis que ma cousine se réanimait doucement.

Cette dernière préféra s’asseoir doucement et je m’occupais donc de reposer ses jambes sur le sol avec délicatesse. En en profita pour nous informer avoir comme la sensation de s’être prit un coup de massue sur la tête. Je fis la moue et glissais doucement ma main dans ses cheveux tout en priant pour que les choses s’arrangent vite. J’imaginais que je devais la ramener chez elle maintenant afin qu’elle puisse profiter de la fraîcheur de sa maison plutôt que de ce four grandeur nature. Et puis si elle était tant déprimée par son couple elle n’avait qu’à téléphoner à Benjamin au lieu de se décider à aller se faire rôtir dans un centre-commercial, j’étais convaincue que le destin cherchait à lui faire passer un message.

Vous êtes médecin ? Demandais-je au type qui avait préféré rester aux côtés d’Hayley.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 3 Juil 2015 - 15:01

La petite blonde me remercia d’avoir pris en charge son amie étant donné que de son côté elle ne savait pas trop comment elle aurait pu gérer la situation toute seule d’autant plus que personne ne semblait prêt à lui venir en aide. Oui en effet elle avait plutôt de la chance que je sois passé par là, enfin à vrai dire elle aurait pu appeler les secours ils auraient aussi bien pris en charge la situation que moi et puis on avait l’habitude de gérer autant de malaises durant cette période. Il faut dire qu’en été nous avions plus à gérer des personnes âgés qui faisaient des malaises, des interventions dans les maisons de retraites ou alors des voisins inquiets qui n’avaient plus de nouvelles du vieux monsieur qui habitait en face depuis un petit bout de temps et qui malheureusement pouvait avoir perdu la vie depuis un petit moment à cause de la chaleur [mon tonton il a eu un été comme ça il faisait que retrouver des vieux morts dans leur appart]. La blondinette m’informa qu’elle se doutait un peu que le malaise d’Hayley n’était pas si grave que ça mais que c’était toujours impressionnant de voir une personne tomber de la sorte, j’hochais la tête d’un air entendu tout en songeant que c’était tout à fait normal quand on n’avait pas l’habitude de ce genre de situation.

La brunette décida de se redresser et je la regardais faire prudemment tout en songeant que son visage semblait déjà beaucoup moins pâle, j’esquissais un sourire quand elle affirma qu’elle avait la sensation de s’être pris un coup de massue sur la tête, oui j’imaginais que ce n’était pas la sensation la plus agréable au monde. Je sortis de mes pensées quand la blondinette me demanda si j’étais médecin, je souris aussitôt tout en songeant que je n’avais pas vraiment l’allure d’un médecin et que je préférais amplement mon quotidien de pompier que de médecin. J’aimais vraiment l’ambiance qui régnait à la caserne, c’était vraiment un boulot qui me plaisait et j’aimais être constamment dans l’action comme me l’offrait mon boulot. Ça faisait près de dix ans que je faisais ce boulot et pas un jour j’avais regretté mon choix de devenir pompier, c’était vraiment un job qui me convenait et qui me plaisait.

Non je suis pompier, j’étais venu m’acheter des vêtements mais je crois que je ne peux pas échapper à mon boulot bien longtemps affirmais-je en souriant. Tu devrais aller boire quelque chose quand tu pourras te mettre debout, faut écouter ce qu’ils disent à la télé, au moins un litre d’eau par jour assurais-je d’un ton faussement moralisateur.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 3 Juil 2015 - 21:54

Je glissais mon regard vers le dénommé Nathanaël lorsqu’il m’informa qu’il exerçait le métier de pompier et qu’il avait décidé de venir s’acheter quelques fringues aujourd’hui. Cependant, il n’avait pas tellement eu l’occasion d’aller bien loin étant donné que son shopping avait été interrompu par le malaise d’Hayley. J’étais en tout cas bien contente de son intervention parce qu’en dehors d’un médecin, je n’aurais sans doute pas pu rêver mieux qu’un pompier. Ces derniers savaient beaucoup mieux que moi s’occuper de cas comme celui de ma cousine, même un malaise aussi inoffensif méritait malgré tout quelques attentions, c’est pourquoi pouvoir bénéficier de l’aide des secours presque immédiatement était un avantage non-négligeable en ces circonstances. La voix de l’homme me tira de mes pensées lorsqu’il suggéra à Hayley d’aller chercher quelque chose à boire une fois qu’elle serait en état de marcher correctement à nouveau, il lui fit d’ailleurs remarquer que les spots publicitaires qui passaient à la télé n’étaient pas complètement inutiles puisque des conseils de lutte contre la canicule étaient donnés, notamment celui concernant le fait de boire un litre d’eau par jour au minimum.

Ma cousine releva aussitôt en assurant qu’elle était persuadée que ce genre de choses n’arrivait qu’aux vieux, je levais les yeux au ciel tout ne pouvant m’empêcher de penser qu’Hayley se croyait toujours autrement que les autres. Bon d’accord, moi non plus je ne buvais sans doute pas suffisamment durant la journée mais je faisais au moins attention à ce que je mangeais et comme l’avait souligné le pompier un peu plus tôt, les repas étaient tout autant important que la boisson. De mon côté, je savais pertinemment qu’Hayley n’avait rien avalé au déjeuner puisqu’elle était visiblement énervée contre son copain au point d’en avoir l’appétit coupé. D’ailleurs c’était un peu absurde comme réaction, si j’avais décidé d’adopter le même comportement qu’elle du temps où je sortais encore avec Morgan j’aurais très certainement terminé anorexique à l’heure qu’il était.

Désolée d’avoir interrompu votre sortie shopping. Ma cousine adore se faire remarquer, parfois elle use de moyens très redoutables pour arriver à ses fins. Assurais-je d’un ton moqueur alors que l’intéressée me tira la langue de manière las. Elle n’a rien mangé ce midi : déception amoureuse. Ajoutais-je en grimaçant.

Ma cousine me demanda aussitôt si je comptais balancer toute sa vie encore longtemps, le fait que notre interlocuteur soit « sexy » ne changeait rien aux faits selon elle. J’éclatais de rire malgré moi et lançais un regard désolé vers le pompier comme pour m’excuser de la franchise d’Hayley. En tout cas elle avait l’air d’avoir reprit un peu de poil de la bête et c’était l’essentiel, j’étais sincèrement rassurée de la voire comme ça plutôt qu’étendue sur le sol d’un air complètement absent tant cette posture ne lui ressemblait pas.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 3 Juil 2015 - 23:24

La blondinette affirma qu’elle était désolée d’avoir interrompu ma séance shopping, j’esquissais un sourire tout en songeant que le terme de séance de shopping était peut-être abusé, j’avais juste besoin de deux trois tee-shirt et de deux nouveaux jeans pour pouvoir me pointer à la casernes sans être nu comme un ver, quoique je n’étais pas certain que ce soit un problème pour mes collègues et d’autant plus qu’on se changeait rapidement après être arrivés. La blondinette poursuivit en affirmant que sa cousine aimait bien se faire remarquer, j’haussais les sourcils et lançais un regard intrigué à la concernée qui se contenta de lui montrer le bout de sa langue d’un air peu convaincu. Oui j’imaginais plutôt facilement qu’elle était ce genre de filles, enfin je faisais peut-être des conclusions trop hâtives mais elle avait le style qui correspondait, pas que j’ai quelque chose contre ses filles, bien au contraire elles étaient très intéressantes, songeais-je. La cousine de cette dernière affirma qu’en plus de ne pas trop boire comme je le suspectais la fameuse Hayley n’avait pas mangé ce midi à cause d’une déception amoureuse, je secouais la tête d’un air désespéré sans pouvoir m’empêcher de sourire, merde les filles et leurs histoires de cœur.

Ces révélations ne plurent pas trop à Hayley qui s’empressa de demander à sa cousine si elle avait l’intention de tout me balancer au sujet de sa vie sous prétexte que j’étais sexy, je secouais la tête d’un air entendu tout en songeant que c’était une alternative, après tout c’était comme ça que les choses marchaient dans ce bas monde. Cette nana avait clairement l’air monté sur ressorts et vu tous les sacs qui l’entouraient je pouvais présumer qu’elle devait avoir assez de forces pour faire des emplettes aussi importantes, enfin on voyait bien comment ça terminait : allongée sur le sol à cause de la chaleur et d’une crise de cœur. Pour ma part je ne jugeais pas que c’était une très bonne alternative, je n’étais pas fervent de l’idée de se priver de manger pour compenser un mal affectif, surtout que la plupart du temps l’autre personne concernée n’en n’avait rien à faire et mangeait tout à son aise de son côté sans se soucier des autres.

Pas de problèmes, j’y allais un peu par la force des choses, ça a stimulé ma sortie assurais-je en rigolant. Pas la peine de sauter un repas pour une peine de cœur, au contraire c’est une raison supplémentaire pour manger à son aise constatais-je en secouant la tête d’un air entendu. Bien sûr que si, je suis sexy alors on me raconte plus facilement les choses, c’est comme ça que ça marche assurais-je d’un ton sérieux. Et tu peux me tutoyer… Ton prénom c’est ? Interrogeais-je la blondinette.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 4 Juil 2015 - 0:23

Nathanaël m’informa que cette petite promenade dans les boutiques du centre commercial ne le motivait pas tellement à la base alors il était plutôt satisfait de s’être retrouvé à proximité d’Hayley au moment de son petit malaise puisque l’incident avait de ce fait « stimulé » sa sortie. J’esquissais un sourire et dû me retenir de faire remarquer à ma cousine qu’elle avait enfin servi à quelque chose pour une fois, cependant elle aurait été capable de me foutre un coup de sac et ça n’était pas trop ce que je cherchais pour l’heure. En tout cas le pompier n’était pas trop d’accord avec le fait de sauter des repas sous prétexte d’avoir été déçu en amour, pour lui c’était même l’occasion de manger davantage histoire de compenser. Je me contentais de rester silencieuse tout en me rappelant honteusement du nombre de repas que j’avais pu sauter lorsque je me sentais triste, déprimée ou en colère et aujourd’hui je regrettais beaucoup de m’être comportée de la sorte. J’étais bien consciente que ne pas me nourrir autant de fois avait été stupide comme choix, surtout que ça n’arrangeait rien aux problèmes et ça rendait au contraire encore plus malheureux. Le beau brun enchaîna en remarquant que le fait qu’il soit sexy était un atout puisque les gens se confiaient davantage à lui et c’était vraisemblablement dans l’ordre des choses. Pour terminer il me suggéra de le tutoyer avant de m’interroger sur mon prénom.

Tant mieux alors, je ne suis sûre qu’Hayley soit d’accord avec ça mais si ça a pu stimuler la sortie de quelqu’un alors ma foi... Affirmais-je sur un ton amusé. De toute façon tout sera régler d’ici ce soir, demain au plus tard… Ça ne valait pas tout ce mal. Assurais-je ensuite en roulant des yeux. C’est un point de vue qui se tient, effectivement. Poursuivis-je en rigolant. D’accord. Euhm… Je suis Phoebe. Terminais-je en souriant doucement.

Hayley qui était restée plutôt silencieuse pendant que je m’adressais à Nathanaël en profita pour se manifester de nouveau et m’informa que cette fois leur dispute était plus sérieuse que les autres parce que Benjamin voulait faire autre chose que s’envoyer en l’air tandis qu’elle ne savait absolument pas comment elle devait aborder tout ça puisqu’elle ne l’avait jamais vécu. Elle se tourna ensuite vers le pompier et le toisa quelques secondes de son air malicieux, que je connaissais parfaitement d’ailleurs, avant de lui demander le plus naturellement du monde s’il n’aimerait pas avoir à se contenter d’une fille qui préfèrerait coucher avec lui la plupart du temps plutôt que d’aborder des sujets de conversation ennuyantes ou faire des sorties qui l’étaient tout autant à son goût.

Tu me traînes bien ici alors qu’il fait une chaleur à crever dehors, c’est tout autant ennuyant et je ne me plains pas. Remarquais-je l’air de rien. Et puis peut-être que Nathanaël à d’autres chats à fouetter plutôt que de répondre à tes questions bizarres. Ajoutais-je alors qu’Hayley s’excusait auprès de l’intéressé pour mon côté rabat-joie mais l’expliquait par le fait que j’étais apparemment frustrée depuis trop longtemps.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 4 Juil 2015 - 2:04

La blondinette affirma qu’elle était au moins heureuse que le malaise de sa cousine ait permis de dynamiser ma journée, oui parce que passer ne serait-ce que quelques minutes dans un magasin bondé me rendait complètement malade. Je détestais devoir patiner dans tous les sens, pousser les gens pour attraper ce que je voulais et supporter d’être collé à tout le monde ou de faire la queue pendant vingt minutes pour m’acheter un tee-shirt. Ce genre de situations me rendaient vraiment exécrable et il valait mieux éviter d’être avec moi quand je faisais les magasins, c’est pour ça que j’attendais toujours d’arriver à un moment critique pour retourner m’approvisionner en vêtements. J’esquissais un sourire quand la cousine d’Hayley assura que de toute façon les histoires de cœurs de la brunette prendraient fins dès demain soir et elle affirmait que ça ne lui valait pas tout le mal qu’elle vivait en ce moment, je lançais un regard intrigué à Hayley qui semblait tout autant dépitée par cette constatation que par sa condition actuelle. Oui c’est vrai que si c’était pour une petite engueulade de rien du tout ça ne valait pas le coup de se mettre dans des états pareilles, enfin les nanas aimaient bien dramatiser pour un rien.

Ouais, enfin je vais quand même devoir me réapprovisionner en tee-shirts malgré tout remarquais-je d’un ton dépité. Bhen alors ! Pas besoin de se mettre dans ces états, franchement ça ne vaut pas le coup de finir maigre comme une cure dent et desséchée ajoutais-je. Enchanté Phoebe terminais-je joyeusement.

Cependant Hayley revint sur sa dispute avec son copain ou je ne sais quoi et affirma que c’était différent de la dernière fois étant donné que cette fois il en voulait plus que du sexe. J’haussais les sourcils d’un air intrigué tandis qu’elle avouait qu’elle ne savait pas trop quoi faire parce qu’elle n’avait jamais rien vécu de pareil jusqu’ici, elle me prit ensuite à partie en me demandant si je ne préférais pas plutôt me contenter d’une nana qui voulait simple du sexe plutôt que d’avoir des activités propres à une relation, comme sortir et ce genre de choses. Je me pinçais les lèvres et me mis à réfléchir tandis que Phoebe assurait que sortir faire les boutiques par cette température était tout aussi ennuyant, j’esquissais un sourire sans cesser de réfléchir tout en songeant que contrairement à ce que disait Phoebe j’étais plutôt intéressé par la discussion.

Mmh… On va dire que coucher avec une nana c’est toujours bien, mais bon si tu commences à t’attacher à la personne c’est normal de vouloir passer plus de temps avec, le sexe ne fait pas tout malgré tout, enfin c’est le plus important au départ mais après d’autres choses deviennent tout autant importantes. Et puis si tu te prends trop la tête à ce sujet c’est parce que sûrement que tu aimes bien ce gars non ? L’interrogeais-je. Nan ça ne me dérange pas, j’aime bien jouer aux thérapeutes à mes heures perdues, j’ai le droit à tout dans ma caserne, les mecs sont pires que les nanas faut pas croire assurais-je en prenant un ton désespéré.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 4 Juil 2015 - 2:54

Malgré ce petit intermède, Nathanaël regrettait d’être quand même contraint d’aller racheter des t-shirts. Décidemment on aurait dit que ce type s’en aller tout droit au casse-pipe, bon pour sa défense je reconnaissais que les conditions de shopping n’étaient vraiment pas top aujourd’hui et il était complètement barge de s’être lancé là-dans par de pareilles températures d’ailleurs. Les gens sentaient mauvais, étaient tous transpirants et s’agglutinaient partout dans l’espoir de pouvoir profiter des climatisations installées dans les boutiques du centre. Hayley avait vraiment de la chance que j’ai décidé de l’accompagner parce que j’aurais volontiers profité de l’un de ses cocktails au bord de la piscine à la place. En ce qui concernait les histoires de cœur de ma cousine, Nathanaël s’étonnait qu’elle se mette dans de pareils états, surtout qu’il ne trouvait pas forcément utile de terminer avec la peau sur les os et le gosier complètement sec pour si peu. Je me contentais de hocher la tête en signe d’accord tout en pensant que j’étais parfaitement d’accord avec lui mais Hayley était du genre extrême à chaque fois alors quand quelque chose n’allait pas comme elle le souhaitait dans sa vie elle faisait absolument n’importe quoi comme une enfant capricieuse.

Hayley est de très bons conseils, on lui donne de quoi se désaltérée et je t’en fais cadeau pour le restant de l’après-midi si tu veux. J’ai eu mon quota de sensations fortes pour la journée. Plaisantais-je. C’est parce que tu ne la connais pas, elle aime bien se mettre dans tous ces états pour se faire comprendre. La taquinais-je alors qu’elle faisait semblant de s’offusquer. Moi aussi. Affirmais-je ensuite en souriant.

Pour mon plus grand étonnement, le pompier décida de répondre à Hayley malgré sa question indélicate. L’intéressé jugeait que se taper une fille était toujours quelque chose d’agréable sauf que dans le cas où des sentiments venaient à s’installer le sexe ne devenait plus le moyen de communication principal. Visiblement coucher avec quelqu’un était ce qui importait le plus dans une relation au départ mais que les choses venaient à changer au fur et à mesure de l’avancement de la relation. Il remarqua d’ailleurs que si ma cousine était aussi tiraillé par cette histoire, c’était aussi sûrement parce qu’elle commençait à apprécier sincèrement Benjamin. Il enchaîna en avouant que rester avec nous à parler popote ne l’embêtait pas tant que ça, il appréciait assez le fait de jouer aux « thérapeutes » et de toute façon c’était quelque chose d’assez habituel puisque ses collègues passaient leur temps à se raconter leurs petites affaires, si bien qu’il trouvait les hommes pires que les femmes. Je ne pu m’empêcher de rire tout en tentant d’imaginer un petit groupe de pompier masculins en train de discuter de leurs amourettes tranquillement.

Moi je crois que les choses se passeraient déjà mieux si tu arrêtais de te taper d’autres types quand vous vous séparez. Il t’aime bien, je le sais parce qu’il s’est confié à Aaron qui est allé tout balancer à Shae. Annonçais-je l’air de rien. Euh… Shae ma sœur, Aaron son mari et aussi le pote de son copain. Informais-je Nathanaël en fronçant les sourcils. Merde, on se croirait dans un épisode des feux de l’amour, c’est vraiment bizarre. Ajoutais-je en rigolant.

Dans tous les cas Hayley se braqua presque aussitôt en assurant qu’elle fréquentait juste Benjamin et qu’il était convenu depuis le départ de ne partager qu’une relation sexuelle alors que lui attendait autre chose d’elle, quelque chose qu’elle n’était vraisemblablement pas prête à lui offrir. Elle ajouta à l’intention de Nathanaël que les mecs étaient beaucoup plus compliqués que les filles même s’ils s’entêtaient à prétendre le contraire. Elle avait la sensation d’être tombé sur le seul gars de la terre qui n’aimait pas passer son temps à faire l’amour avec elle. Le tout avant de lui demander en tout bien, tout honneur s’il accepterait de coucher avec elle sans protester qu’il ne lui donnait pas assez d’amour. J’éclatais à nouveau de rire tout en pensant qu’elle n’était pas croyable et qu’elle allait finir par faire fuir ce type avec ses questions débiles.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 4 Juil 2015 - 16:26

Phoebe assura que sa cousine était de très bon conseil en ce qui concernait les vêtements et tout ce genre de trucs, elle me proposait donc de me la prêter après que madame ait pu boire un peu. J’esquissais un sourire tout en songeant qu’au contraire je préférais me débrouiller rapidement tout seul plutôt que de me faire faire une séance de relooking ou quoi, j’avais ma propre technique : aller dans une boutique, repérer un haut qui me plaisait et le prendre en plusieurs exemplaires. De toute façon la plupart du temps je prenais des trucs très simples passes partout, du style tee-shirt noir ou blanc tout simple et jean basique. Pour ce qui était de ses histoires de couple Phoebe assura que c’était du style de sa cousine d’agir de la sorte pour se faire remarquer, dans ce cas… Enfin je n’étais toujours pas persuadé que ce soit une bonne idée parce que c’était un peu débile comme système, enfin pour le coup nous avions bien compris qu’elle n’allait pas bien maintenant qu’elle était tombée dans les pommes, elle n’avait plus qu’à appeler son chéri pour le lui dire.

Non ça va tu peux la garder, je vais faire ça très rapidement, je n’ai pas envie que ta cousine me propose un relooking ou quoique ce soit assurais-je en rigolant. Tu n’as plus qu’à appeler ton ami pour lui dire que tu as failli mourir de déshydratation par sa faute, ou si tu veux je l’appelle et tu fais mine de t’être de nouveau évanoui jusqu’à ce qu’il arrive proposais-je en plaisantant.

Après quoi toujours le thème de sa relation avec le fameux gars Phoebe assura que les choses iraient mieux entre eux si Hayley n’allait pas coucher avec d’autres gars dès que son ami et elle se disputaient. J’esquissais un sourire et hochais la tête d’un air entendu tandis qu’elle poursuivait en affirmant qu’elle était au courant parce qu’un fameux Aaron l’avait répété à une Shae qui lui avait dit, j’appris ensuite que Shae était sa sœur et Aaron son mari mais aussi ami du dit ami d’Hayley. Ha oui d’accord, ça devenait un peu plus compliqué là. Je me mis aussitôt à rire quand Phoebe affirma que tout ça donnait l’impression d’être dans un épisode des feux de l’amour, oui mais même là je crois que c’était moins compliqué comme système. Hayley protesta ensuite et me demanda finalement si dans mon cas je viendrais à lui reprocher de ne pas me donner assez d’amour si nous faisions que coucher ensemble.

Oui c’est une bonne idée affirmais-je en rigolant. Vous sortez qu’entre vous où comment ça marche ? L’interrogeais-je. Bhen ça dépend, enfin je crois que pour le coup j’éviterais de coucher avec toi de peur que ton gars me tombe dessus, il est musclé ? Me renseignais-je. Si tu l’aimes bien toi aussi tu te prends définitivement trop la tête, fonce tu t’en fou, tu peux essayer d’aller dans son sens et si ça te plait pas tu le lâches, mais si tu te mets dans ces états à chaque fois que vous vous engueulez ça ne sert à rien affirmais-je.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Dim 5 Juil 2015 - 16:31

Je poussais un soupire faussement désespéré quand Nathanaël m’affirma sur un ton amusé qu’il préférait aller s’occuper de ses emplettes tout seul parce que si jamais Hayley le trimballait dans ces fameuses boutiques, il craignait un peu de finir complètement relooké et ça n’était pas quelque chose qui l’intéressait. Bon je reconnaissais qu’il avait sûrement raison, ma cousine allait vouloir lui faire acheter des trucs beaucoup trop originaux ou inadaptés à sa personnalité. Je ne le connaissais pas après tout mais j’imaginais très bien ce dernier préférer investir dans des vêtements basiques, sobres et faciles à porter. En dehors de ça Hayley savait parfaitement quels genre de fringues pouvaient convenir à tel ou tel individu mais je voulais bien admettre que changer radicalement de look n’était pas un phénomène qui emballait grand monde au final et surtout pas pour paraître plus à la mode ou je ne sais quoi. Je cessais de songer à tout ça quand le pompier suggéra à ma cousine de téléphoner à Benjamin histoire de le prévenir qu’elle venait d’échapper à la mort puisqu’elle s’était déshydratée à cause de lui, il ajouta qu’elle pouvait également simuler un nouveau malaise pendant qu’il appellerait lui-même ce pauvre Ben histoire de le voir rappliquer rapidement.

Tu serais susceptible de revenir avec des trucs qui sortent de l’ordinaire c’est sûr, dommage pour moi. Me désespérais-je alors qu’Hayley félicitait Nathanaël pour ses idées avec un entrain que je lui reconnaissais bien. Nathanaël rigolait ! Tu plaisantes ou quoi, ce pauvre Ben ne mérite pas que tu le traites comme ça. Appelle-le avec tes propres moyens si tu veux tant être avec lui… Et fais-moi plaisir, va t’acheter de l’eau avant que je ne t’enfonce la tête dans la fontaine du premier. La prévins-je.

Hayley m’annonça donc qu’elle irait, le tout avant de reporter son attention sur le pompier qui semblait plutôt d’accord avec le fait que ma cousine ne devrait sûrement pas se taper d’autres gars pendant ses périodes de flottement avec Benjamin. Nathanaël en vint donc à nous demander si nous ne sortions « qu’entre nous », visiblement il tenait à en savoir plus sur la manière dont notre petit groupe fonctionnait. J’échangeais un regard avec Hayley et ne pu m’empêcher de pouffer doucement tout en pensant qu’il n’était pas loin de la vérité. Dans tous les cas, notre nouvel ami préférait ne pas trop se poser de questions à propos du fait de coucher avec Hayley puisqu’il ne voulait pas se frotter à Benjamin avant de s’inquiéter quant à sa musculature. Pour terminer Nathanaël jugeait que ma cousine se prenait trop la tête et l’encouragea à ne pas réfléchir davantage et à « foncer » si elle appréciait réellement le soldat. Il estimait en réalité que se rendre malade pour un mec n’était pas quelque de forcément utile, surtout dans ces circonstances.

Euh… La plupart du temps oui en fait. On aime pas trop faire de nouvelles rencontres. Affirmais-je sur le ton de la plaisanterie. Hayley en profita pour affirmer juste après que Benjamin était effectivement du genre musclé, je baissais mon regard vers les bras de Nathanaël tout en pensant qu’il n’avait pas grand-chose à lui envier malgré tout. Je crois que tu pourrais t’en sortir face à lui… Enfin c’est un soldat, je ne sais pas quel genre d’entraînement vous suivez chez les pompiers alors ça se discute. Remarquais-je en riant légèrement. Tu devrais te reconvertir en conseiller marital, vraiment. Conclus-je alors que ma cousine marmonnait que ses conseils étaient plus faciles à entendre qu'à appliquer.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Lun 6 Juil 2015 - 0:59

Je ne fus pas trop étonné quand Phoebe assura que je risquais de revenir métamorphosé si j’allais faire des courses vestimentaires avec sa cousine, cette dernière étant cependant plutôt partante pour l’idée mais je refusais de mettre les pieds dans un magasin avec elle. J’avais eu une copine du genre pendant un moment et c’était une horreur, elle passait son temps à me traîner dans les magasins pour me forcer à acheter tout un tas de vêtements ou porter ses sacs, ça avait été une catastrophe et finalement j’avais été plutôt soulagé quand notre histoire c’était terminée. Pour ce qui était de mon excuse pour appeler son gars Phoebe assura que je plaisantais alors qu’au contraire Hayley trouvait l’excuse très pratique, je me mis à rire tout en songeant que malgré tout ça risquait de marcher ou alors ce type était un connard. Dans tous les cas Phoebe insistait pour qu’elle l’appelle elle-même et sans user de prétextes débiles, j’hochais les épaules quand Phoebe me fixa d’un air peu convaincu. Je doutais que ce soit un bon moyen de rétablir le dialogue si leur problème était plus sérieux il fallait qu’elle discute avec lui parce que de toute façon leur histoire n’allait pas se résoudre en un claquement de doigt.

J’aime bien mes vêtements tout simples assurais-je d’un air septique. Oui bois de l’eau avant c’est mieux affirmais-je en secouant la tête.

Phoebe confirma ensuite tout en rigolant qu’en général ils sortaient entre eux parce qu’il n’aimait pas trop faire de nouvelles rencontres, je me mis à rire tout en songeant que ça ne devait pas être pratique surtout pour la pauvre personne qui voulait s’insérer dans un groupe si solidement conçu. Hayley affirma par la suite que le fameux Benjamin était très bien constitué cependant Phoebe affirmait que je pouvais très bien me défendre contre ce dernier si jamais nous en venions aux mains, ce que je préférais éviter bien évidemment. Le chéri d’Hayley était donc un soldat sauf que Phoebe n’était pas certaine que mon entraînement soit adéquat par rapport à celui du copain d’Hayley. Et bien en vérité nous étions plutôt entraînés en ce qui concernait l’endurance et le fait de soulever des poids lourds, la bataille et la défense n’étaient pas au centre de notre entraînement donc j’imaginais que le fameux Benjamin avait tout de même un léger avantage sur moi.

Et toi tu sors avec l’un des amants de ta cousine ou avec le meilleur ami de Benjamin ? L’interrogeais-je en faisant mine d’être sérieux. Ouais enfin je suis pas trop habitué au combat comme il doit l’être lui, mais je pourrais l’avoir en lui roulant dessus avec l’un de nos camions ou en l’assommant avec nos lances incendies affirmais-je. Oui je sais, je te dis les gars sont pires que les nanas ils passent leur temps à dépioter le caractère de leurs nanas je baigne dedans, et puis j’ai une sœur plus grande alors j’ai eu le droit à toutes ses histoires de cœurs à elle aussi assurais-je.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Lun 6 Juil 2015 - 2:03

J’esquissais un léger sourire quand Nathanaël nous confirma qu’il préférait son style à celui qu’Hayley risquait de lui imposer. Je ne pu m’empêcher de glisser mon regard vers son visage puis de le reluquer jusqu’à ses chaussures tout en pensant que c’était un look qui lui convenait plutôt bien, j’étais d’accord avec lui après tout et puis il portait parfaitement ses t-shirts même s’ils étaient très basiques après tout. C’était une façon de s’habiller que j’appréciais assez donc je n’allais clairement pas intervenir dans cette « guerre de la mode » qu’Hayley menait rudement dans la mesure où la manière de se fringuer de ce type n’était ni ridicule, ni laide et ne nécessitait pas vraiment de métamorphose. Le pompier était en revanche plutôt d’accord avec moi sur le fait que ma cousine avait grand intérêt de boire avant de se lancer dans une quelconque conversation téléphonique, enfin je ne savais même pas ce qu’elle prévoyait de faire pour le coup. J’estimais qu’avertir Benjamin de son petit malaise n’était vraiment pas utile sauf si elle voulait utiliser cette technique pour amadouer son copain mais elle faisait des erreurs après tout alors c’était à elle d’assumer jusqu’au bout plutôt que de chercher des excuses susceptibles d’excuser un comportement qui ne l’était pas.

Je n’ai pas dis qu’ils ne t’allaient pas, j’étais juste triste que tu refuses d’emmener ma cousine avec toi. Assurais-je amusée. Tu vas avoir besoin de toute ta salive si tu veux l’appeler en plus, enfin je peux te déposer chez lui aussi au moins tu pourras t’expliquer directement mais l’alternative du malaise ne sera plus envisageable. Suggérais-je en pensant que c’était aussi une alternative pour quitter le centre-commercial où l’air était bien trop chaud à mon goût même si j’appréciais assez discuter avec Nathanaël malgré tout.

L’intéressé me demanda d’ailleurs si je fréquentais plutôt l’un des « amants » d’Hayley ou plutôt le meilleur ami de son copain. Je fis la moue et fis mine de réfléchir tout en pensant que la réponse était beaucoup plus évidente que ça à vrai dire. Nathanaël jugeait d’ailleurs qu’il ne saurait pas se battre aussi facilement que Benjamin et préférait croire qu’il s’en sortirait mieux armé de son camion pompier ou l’un de ses lances à incendie. Je ne pouvais pas dire grand-chose à ce sujet, Ben n’avait pas non plus l’air d’être un grand bagarreur malgré sa carrure, il avait l’air doux comme une agneau. En dehors de ça, notre nouvel ami était bien conscient d’avoir quelques facilités pour le fait de donner des conseils et pensait avoir développé ses capacités grâce aux jérémiades de ses amis qui se plaignaient de leurs copines. Sa sœur plus âgée était vraisemblablement une manière de se perfectionner davantage dans les histoires de cœur compliquées.

Non je sors avec le mari de ma sœur c’est plus simple… Avouais-je avant de rire tandis qu’Hayley maugréa dans son coin qu’elle ne serait pas étonnée d’apprendre que je disais vrai. Elle dit n’importe quoi… Non je ne sors avec personne, c’est encore moins compliqué du coup. Ajoutais-je. Là c’est Hayley qui t’assommerais avec ses sacs de shopping et Dieu seul sait ce qu’elle achète comme trucs lourds et inutiles parfois. Lâchais-je en esquissant un sourire en coin. Et toi, tu retires quoi de tes propres expériences alors ? L’interrogeais-je intéressée.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Lun 6 Juil 2015 - 22:38

Phoebe insista pour assurer qu’elle ne voulait pas dire qu’elle trouvait que je m’habillais mal mais qu’elle était déçue que je ne veuille pas la débarrasser de sa cousine au passage, je me mis à rire tout en songeant que c’était à elle de se débrouiller avec sa cousine et pas moi. Pour ma part jamais j’irai me traîner avec une fada des magasins qu’il fasse chaud ou qu’il neige, c’était contre mes principes que de perdre autant de temps dans une boutique de vêtements. Enfin dans tous les cas Phoebe remarqua à juste titre que si Hayley voulait appeler son ami à la rescousse elle allait avoir besoin de toute sa salive ou alors elle pouvait aussi bien la déposer chez lui par la suite cependant l’histoire du malaise ne marcherait plus dans ce cas. Hayley se mit réellement à réfléchir à la question avant d’assurer qu’elle préférait opter pour le coup de le faire venir ici, je secouais la tête d’un air désespéré tout en me demandant si le gars en question allait vraiment faire le trajet jusqu’ici pour récupérer sa pseudo-copine alors qu’ils venaient de s’engueuler.

Pour ce qui était de ses propres fréquentations Phoebe assura qu’elle se tapait le mari de sa sœur en vérité, j’haussais les sourcils tout en songeant que c’était une idée comme une autre et selon Hayley pas impossible. Je fronçais les sourcils tout en me demandant où elle voulait en venir par-là mais Phoebe se dépêcha d’affirmer qu’elle disait n’importe quoi et qu’étant donné qu’elle ne sortait avec personne c’était beaucoup moins compliqué. Enfin visiblement si je venais à en venir à bout ce serait autour d’Hayley de m’assommer avec ses sacs de courses, je secouais la tête d’un air désespéré tout en songeant qu’elle ne savait pas trop ce qu’elle voulait. Phoebe chercha ensuite à savoir ce que je tirais de mes propres relations sentimentales, je me mis aussitôt à rire tout en songeant qu’elle était très peu discrète pour avoir la réponse à ses questions.

Que les filles qui passent trop de temps dans les boutiques ce n’est pas mon truc assurais-je en rigolant en faisant un clin d’œil à Hayley. Bon je vais t’acheter une bouteille d’eau et après on va appeler ton prince charmant affirmais-je ne me redressant.

Je marchais rapidement jusqu’à un petit café non loin de là et demandais à acheter une bouteille, je revins ensuite aux côtés des deux filles et tendis la bouteille à Hayley que j’obligeais à boire la moitié. Ensuite elle décréta qu’elle allait très bien et insista pour appeler son copain qui répondit rapidement pour quelqu’un qui était censé lui faire la gueule. Je me contentais de scruter les alentours tout en ne voulant pas jouer aux mégères en écoutant sa discussion avec son ami, dans tous les cas ça avait l’air plutôt positif parce qu’elle en sortie satisfaite en affirmant qu’il arrivait.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Mer 8 Juil 2015 - 0:56

Je toisais Nathanaël dubitativement lorsqu’il me confia que tout ce qu’il avait retiré de ses expériences amoureuses concernait les sorties dans les magasins, visiblement il n’était pas tellement attiré par les filles qui passaient leur temps à faire des emplettes. Je ne savais pas trop pourquoi j’en vains à me comparer aux faits mais je ne pu m’empêcher de penser que je n’étais pas forcément ce genre de nana. D’accord j’adorais faire les boutiques pour me trouver de nouveaux vêtements ou de nouveaux gadgets plus ou moins intéressants à acheter mais je n’étais absolument pas comme Hayley qui était capable de passer tout son temps dans les parages. Je préférais autant consacrer une journée dans la semaine aux centres commerciaux et me laisser d’autres heures pour faire autre chose à vrai dire. Et puis pour être honnête, je ne me serais sans doute jamais pointée ici si ma cousine ne m’avait pas fait les yeux doux de la sorte, encore moins alors que la canicule grillait absolument tout le monde aux alentours. Dans tous les cas, le pompier était bien déterminé à se servir de ce prétexte pour aller acheter de l’eau à Hayley qui s’obstinait à rester plantée devant nous depuis tout à l’heure.

Je l’observais alors qu’il s’éloignait tandis qu’Hayley me sauta aussitôt dessus en me donnant des coups de coudes mal placés dans les côtes. Cette dernière m’assura que « ce mec » était vraiment un cadeau tombé du ciel pour moi vraisemblablement, elle jugeait très sexy et me suggéra de fricoter avec lui. Je la fixais avec de grands yeux tandis qu’elle ajoutait que je pouvais simplement me contenter de me le taper au lieu d’envisager quoique ce soit avec si j’étais aussi effrayée par l’idée. Ma cousine jugeait cependant je n’allais pas pouvoir me baser éternellement sur mes blessures dues à mon expérience avec Morgan, elle voulait que j’aille de l’avant et Nathanaël semblait être une aubaine. Je secouais la tête négativement et lui ordonnais de se mêler de ses affaires avant de lui assurer que j’étais très satisfaite de ma vie comme elle l’était et que je n’avais pas besoin de m’envoyer en l’air à droite et à gauche pour être satisfaite.

Bon d’accord, cet incident était arrivé une seule et unique fois mais je ne l’avouerais sans doute jamais à personne tant je me sentais honteuse. Je n’avais même pas osé en parler à Shae, à vrai dire m’envoyer en l’air avec un inconnu ne me ressemblait pas mais je venais de rompre avec Morgan à cette époque et je me sentais seule alors je m’étais retrouvée dans cette position délicate et je ne préférais pas que quelque chose du genre se reproduise pour être honnête… La voix de Nathanaël me poussa à ne plus songer à cette histoire puisque celui-ci était en train de forcer ma cousine à avaler la moitié de la bouteille d’eau qu’il venait d’acheter. Après quoi Hayley assura que tout allait pour le mieux de son côté et s’empressa de rappeler Benjamin d’une démarche déterminée. Je tendis l’oreille pour écouter la discussion des tourtereaux malgré le brouhaha du centre-commercial et esquissais un large sourire en comprenant que son copain comptait bien débarquer d’ici quelques minutes.

Du coup il se pointe et tu m’abandonnes ? Sympa la solidarité familiale ! Affirmais-je faussement attristée tandis que ma cousine me suggéra d’aller acheter des t-shirts avec Nathanaël. Euh… J’en sais rien. Ça t’embêtes si je t’accompagne, je suis lâchement abandonnée pour le coup. Soufflais-je un peu gênée en me tournant vers l’intéressé.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Mer 8 Juil 2015 - 1:18

Je me contentais de regarder les alentours avant que Phoebe affirme que son ami venait la chercher, je détournais alors le regard dans sa direction tout en me disant qu’elle avait dû être sacrément persuasive pour que ce gars décide de venir, ou alors il était tout simplement trop mordu d’elle pour se résoudre à la laisser mourir de chaud sur le bitume. Enfin j’imaginais que c’était toujours un peu le cas quand on était amoureux, enfin je n’avais jamais vécu une situation ambigüe comme celle-ci parce que pour ma part j’étais plutôt du genre direct quant à mes attentes et ce que je voulais que ma relation devienne. Jamais je n’aurais accepté qu’une fille me ballote de la sorte si jamais je tenais vraiment à elle, j’aurais été cash en lui disant que soit elle allait dans mon sens soit on se quittait dès maintenant et malgré tout je m’y serais tenu parce que je n’étais pas du genre à attendre patiemment que la vérité s’impose à moi, je savais reconnaître quand une situation était désespérée. Heureusement je n’avais jamais trop vécu de situations comme celles-ci, j’avais toujours vécu des relations assez stables qui s’étaient terminées sans grands drames, ce n’était pas ce que je préférais de toute façon.

Phoebe réagit aussitôt tout en affirmant que sa cousine préférait l’abandonner ici pour repartir avec son ami, je me mis à rire tout en songeant qu’elle n’était pas très cool sur ce coup c’était certain. Hayley suggéra alors tout simplement que Phoebe vienne avec moi acheter des tee-shirts, je lançais un regard désabusé à la brunette tout en songeant que le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle était à l’aise et qu’elle se comportait comme si nous étions des amis de longue date. Enfin je m’en fichais un peu à vrai dire et ce n’était pas comme si j’en avais quelque chose à faire qu’elle prenne les devants à ma place, j’imaginais qu’à la vue de la bouille triste et abandonnée de Phoebe je lui aurais moi-même proposé de m’accompagner. Phoebe saisit donc l’occasion pour savoir si elle pouvait effectivement venir avec moi, j’esquissais un sourire amusé en la fixant un instant tout en me demandant si c’était une technique d’approche ou je ne sais quoi, je me retins de la détailler et me contentais d’hausser les épaules.

Pas de problèmes, enfin ça ne va pas être très long et tu ne risques pas de me voir dans mon meilleur élément affirmais-je en songeant qu’il allait falloir que je m’efforce d’être agréable une fois noyé dans cette marée humaine.

Quelques minutes plus tard un grand blond débarqua d’une démarche énergique et se flaqua devant nous avant de scruter Hayley et de s’inquiéter de savoir comment elle se sentait. Cette dernière se plaignit un peu d’être fatiguée et qu’elle voulait rentrer avec lui, je me mis à sourire tout en songeant qu’elle se débrouillait plutôt pas mal et que le blond ne semblait même pas nous avoir remarqué Phoebe et moi.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Mer 8 Juil 2015 - 23:37

J’esquissais un petit sourire quand Nathanaël m’affirma qu’il ne voyait pas d’inconvénients à ce que je l’accompagne pour ses fameuses emplettes. Il s’occupa néanmoins de me prévenir que cette balade ne serait pas très longue et également que j’allais certainement être confrontée à une autre une facette moins agréable de lui. Mais je m’en fichais un peu de tout ça pour être honnête, j’estimais qu’arpenter les rayons des magasins avec le pompier ne pourrait jamais être pire que de le faire aux côtés d’Hayley après tout et puis j’étais presque convaincue que lui au moins n’allait pas me faire un malaise au beau milieu du centre-commercial alors c’était l’essentiel. En plus de ça j’étais assez satisfaite d’apprendre qu’il veuille faire vite pour l’achat de ses vêtements et ce même si je n’en étais pas surprise, à vrai dire je supposais qu’éviter de s’attarder parmi les autres clients était une bonne idée au vue de la chaleur. Cependant j’avais peu d’options qui s’offraient à moi pour ce qui était des éventuelles démarches à suivre : soit je suivais Hayley et son copain comme un toutou bien élevé, soit je rentrais désespérément chez moi ou alors je faisais les magasins avec ce parfait inconnu et la dernière solution me paraissait plutôt intéressante après tout…

J’irai regarder les fringues pour mon frère si jamais tu es trop pénible dans le pire des cas. Le taquinais-je.

Quelques instants après, Benjamin se pointa d’une démarche plutôt déterminée. Ce dernier fonçait droit vers Hayley et affichait un air inquiet sur le visage comme si ma cousine venait de frôler la mort, cette dernière lui affirma donc d’une petite mine qu’elle se sentait fatiguée et qu’elle désirait rentrer avec lui. Je me retins de rouler des yeux tout en pensant qu’elle était une parfaite comédienne et que Ben accourait toujours. Dans tous les cas, le soldat était obnubilé par sa belle et ne nous remarqua que quelques secondes plus tard, j’esquissais un sourire en coin et m’approchais de lui pour lui faire la bise avant qu’Hayley ne lui présente Nathanaël de sa voix affaiblie, elle ne manqua pas de faire passer le pompier pour un véritable héro et Benjamin s’empressa de lui serrer vivement la main en le remerciant tandis que je me retenais de pouffer. Les tourtereaux finirent par s’excuser et se hâtèrent de rejoindre la sortie alors que Ben s’inquiète à chaque nouveau pas de l’état de ma cousine.

Elle est très douée avec lui… Enfin c’est incroyable comme elle arrive à la manipuler. Affirmais-je dubitative. Benjamin est quelqu’un de sincèrement gentil, il s’inquiète beaucoup pour les autres avant de prendre soin de lui et c’est quelque de vraiment génial mais Hayley profite un peu de sa bienveillance. Je crois qu’elle l’aime vraiment bien sauf qu’elle est bizarre alors que lui est normal, je ne sais pas si les deux sont compatibles du coup. Ajoutais-je sur le même ton. Désolée de t’imposer ma présence comme ça au fait mais ma cousine ne m’aurait pas lâchée avec ça autrement. Terminais-je en me tournant vers lui.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Jeu 9 Juil 2015 - 0:29

Je tendis la main au soldat quand il se tourna vers moi en nous remarquant enfin, Hayley passa un bon bout de temps à clamer partout que j’étais une sorte d’héros, enfin ce n’était pas si compliqué que ça et j’avais sûrement géré des situations beaucoup plus difficiles dans mon quotidien. Enfin dans tous les cas ils ne perdirent pas trop de temps tous les deux et s’éclipsèrent quelques minutes plus tard, je les fixais s’éloigner tout en songeant que c’était pratique au moins pour éviter une dispute, j’aurais dû feindre de tomber dans les pommes à chaque fois que je m’étais pris la tête avec l’une de mes copines ça aurait été beaucoup plus pratique mine de rien. Je doutais cependant que ça marche vraiment pour un mec, c’était tout de suite beaucoup moins viril pour les demoiselles, songeais-je pour moi-même. Phoebe remarqua alors que sa cousine était très douée pour manipuler son copain ou je ne sais quoi qui lui servait plus ou moins de larbin sexuel, j’hochais la tête, elle le tenait vraiment par la laisse, elle pouvait en faire tout ce qu’elle voulait à ce stade.

La blondinette poursuivit en assurant que le fameux Benjamin était visiblement quelqu’un de très gentil et qu’il passait plus de temps à s’inquiéter pour les autres que pour lui-même et Hayley avait très bien compris tout ça. Oui c’est ce que j’avais pu remarquer, enfin ce gars était un peu dans la lune pour ne pas ouvrir les yeux sur ce qui se passait, enfin je voulais bien qu’il soit amoureux mais à ce point c’était carrément de la débilité. Enfin je ne disais pas que j’étais plus lucide quand j’étais dans la période amour éperdu d’une relation mais là c’était un peu too much pour moi. Dans tous les cas Phoebe n’était pas certaine que ces deux-là soient fait pour être ensemble, oui enfin ça ne voulait pas dire grand-chose, bon c’est vrai que si Hayley voulait juste du sexe et qu’elle ne se calmait pas à la longue ça risquait d’être problématique. Nous nous mîmes en marche vers le centre commercial quand Phoebe s’excusa de s’imposer à moi de la sorte apparemment sa cousine ne l’aurait pas lâchée avec cette affaire sinon, la bonne excuse, songeais-je ne lui lançant un regard amusé.

Les garçons deviennent rapidement gaga quand ils sont amoureux, c’est assez étonnant, enfin je parle en connaissance de cause, mais ça ne reste pas comme ça longtemps malheureusement, alors c’est vrai que si elle ne se calme pas rapidement il ne risque pas d’être aussi attentif longtemps remarquais-je simplement. Tu verras bien ajoutais-je en haussant les épaules. Ca m’est égal, enfin si tu veux un rendez-vous il suffit de demander, pas besoin de trouver des prétextes assurais-je d’un ton naturel avant de laisser passer un peu de temps et lui lancer un sourire amusé.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Jeu 9 Juil 2015 - 22:59

J’écoutais Nathanaël avec attention quand il m’expliqua que la gente masculine avait souvent tendance à se rabaisser devant ses sentiments pour une nana et ce même si ce phénomène pouvait paraître surprenant. Cependant, ce dernier faisait vraisemblablement parti de cette catégorie d’homme « gaga » en étant amoureux alors il se sentait en mesure d’affirmer tout ça. En tout cas moi je n’étais pas forcément d’accord… Bon pour être franche je ne pouvais me baser que sur deux histoires amoureuses. Quand j’étais avec Morgan j’avais plutôt la sensation que c’était à moi de faire des efforts « par amour », d’accord j’avais souvent abusé de sa patience en contrepartie mais je n’avais pas non plus la sensation qu’il ait pu être « gaga » avec moi. En ce qui concernait Max les choses étaient un peu différente dans la mesure où nous n’étions sortis ensembles que quelques mois mais je me faisais qu’il était du genre attentif même s’il n’exprimait pas forcément ses sentiments de manière explicite. Alors non, j’avais du mal à approuver les paroles de Nathanaël et ce même si cette manière d’être semblait lui correspondre, je n’étais pas certaine que cet état d’esprit dans ce genre de situations puisse être aussi similaire à celui de la plupart des autres types dans le même cas.

Le pompier reconnu néanmoins que cette phase où l’homme était complètement éperdu d’amour ne durait pas et je compris alors pourquoi sa thèse me faisait tant douter. C’est pourquoi il était de mon avis en observant que ma cousine risquait effectivement de se retrouver bien rapidement toute seule dans le cas où elle continuerait de s’entêter à faire n’importe quoi au détriment de son couple. Enfin de toute façon j’avais déjà prévenu Hayley plusieurs fois mais elle était tellement convaincue de la loyauté de Benjamin qu’elle refusait de se faire de la bile à ce sujet et je ne voulais certainement pas être celle qui devrait lui balancer « je te l’avais dis » le jour où cette fameuse rupture devrait avoir lieu. La voix de Nathanaël me tira de mes réflexions quand il me fit part de ses doutes quant à mes réelles intentions, visiblement j’aurais certainement été plus vite à lui demander directement un rencard plutôt que de me chercher des excuses. Je le fixais quelques secondes avec des yeux ronds avant d’éclater de rire tout en pensant qu’il n’en ratait pas une lui non plus.

Ah oui ? Parce que tu te montres très attentionné et docile pendant une certaine période seulement ? En gros tu redeviens toi quand l’abonnement expire, c’est ça ? L’interrogeais-je en rigolant. Pour ce qui est d’Hayley ce n’est pas faute de l’avoir avertie de toute façon. Elle est bornée et après ça sera chez moi qu’elle viendra dévaliser toute la pâte à tartiner. Remarquais-je faussement dépitée. Je vais déjà commencer à planquer nos vivres. Ajoutais-je amusée.  Arrête de te faire des films, c’est juste une promenade entres les rayons d’un magasin je ne vais pas te coincer dans une cabine. Affirmais-je sur le même ton.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Ven 10 Juil 2015 - 0:34

Phoebe me demanda si j’étais du genre à être attentionné durant une période seulement, j’haussais les épaules tout en songeant que c’était normal quand une relation ne fonctionnait pas, soit c’était qu’on se rendait compte que les choses ne marchaient pas avec la personne, qu’on ne l’aimait pas ou plus ou bien qu’il s’était passé quelque chose. Dans tous les cas ces trois éléments induisaient forcément que l’on se désintéresse de la personne avec qui nous étions en couple, j’avais vécu deux relations sérieuses et à chaque fois c’était un conflit d’intérêt qui avait mis fin à ces deux histoires. Enfin je n’étais pas du genre à attendre indéfiniment, j’étais plutôt du genre impatient et quand les choses stagnaient trop longtemps je perdais rapidement patience. J’étais du genre déterminé et je savais ce que je voulais, alors quand les choses devenaient trop compliquées pour que j’obtienne ce que je voulais je préférais tout simplement passer à autre chose. Enfin quand je voyais que j’avais trente ans dans quatre et que je n’étais toujours pas marié ou quoi je me disais que c’était un peu mal foutu, je n’avais pas l’intention de me marier précipitamment ou quoique ce soit mais j’avais envie de vivre une relation du genre et jouer au batifoleur ce n’était pas mon truc, pas sur le long terme en tout cas.

Mon amie affirma ensuite qu’elle avait prévenu sa cousine mais qu’elle n’en faisait qu’à sa tête et que finalement c’était sur ses épaules qu’elle viendrait pleurer quand son gars aurait définitivement tourné la page. C’était le risque de toute façon, enfin c’était son problème après tout, si ça lui permettait de comprendre qu’il n’était pas toujours là pour elle tant mieux. Dans tous les cas Phoebe avait déjà prévu de planquer les vivres chez elle pour éviter que sa cousine vienne tout dévaliser quand elle aurait compris que son petit ami ne voulait plus d’elle, sage décision. Phoebe assura ensuite que je ne devais pas me faire de films et que c’était une simple promenade dans un magasin, j’haussais les sourcils et secouais la tête tout en songeant qu’elle me prenait pour un débile. Je savais quand une nana faisait du forcing ou quoique ce soit, je n’étais pas né de la dernière pluie et j’avais assez d’expérience dans le domaine.

Non mais une fois que la relation s’essouffle c’est normal de ne plus être intéressé, enfin quand tu n’es plus amoureux forcément tu redeviens plus toi-même remarquais-je simplement. Tant pis pour elle, si elle doit comprendre comme ça ça lui fera pas de mal affirmais-je en souriant. Tu parles, enfin moi ça ne me gêne pas d’être coincé dans une cabine avec toi mais je ne veux pas que le mari de ta sœur me tombe dessus affirmais-je en rigolant en entrant dans le centre commercial et rejoindre la première boutique que je croisais [vide et creux].

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 11 Juil 2015 - 1:05

Je suivis Nathanaël dans la première boutique pendant qu’il m’expliquait que c’était dans l’ordre des choses de se désintéresser d’une relation de couple si jamais elle venait à devenir trop ennuyante, il jugeait donc que c’était plutôt normal de récupérer la personnalité que nous avions avant la rencontre du fameux partenaire. En réalité je ne savais pas trop si un individu devenait réellement différent pour les beaux yeux de sa ou de son petit-ami, en ce qui me concernait je n’avais pas la sensation d’avoir changé pendant que je sortais avec quelqu’un. Bien sûr j’avais été prête à m’expatrier jusqu’au Danemark pour faire plaisir à Morgan alors que je n’aurais sans doute jamais envisagé une chose pareille toute seule mais j’étais finalement revenue à la raison et mon caractère avait reprit le dessus sur l’amour que je portais à mon ex-copain. Je ne savais pas trop si j’avais effectivement bien fait de revenir habiter chez mes parents mais en tout cas je ne regrettais pas du tout mon choix. J’avais certes perdu mon petit-ami sauf qu’en contrepartie j’étais beaucoup plus épanouie à New-York, même seule. Et puis notre relation commençait aussi à s’essouffler, je le reconnaissais avec le recul. Nous avions fini par ne plus avoir les même attentes alors c’est tout naturellement –ou presque- que nos chemins avaient dû se séparer et aujourd’hui je n’avais plus aucune nouvelles mais je me disais que cette rupture avait sûrement due être bénéfique pour Morgan dans tous les cas.

J’esquissais ensuite à mon tour un sourire quand le pompier prétendit qu’Hayley apprendrait de ses erreurs si jamais Benjamin finissait par se lasser de ses excentricités. J’étais assez d’accord sur ce point pour être honnête même si je ne souhaitais en aucun cas ce genre d’incident à ma cousine. Elle ne savait juste pas comment faire fonctionner son couple correctement mais j’étais à peu près sûr qu’avec la détermination de son copain, les choses finiraient peut-être par avancer pour eux deux. Après quoi Nathanaël m’informa qu’il ne voyait pas d’inconvénients à se retrouver enfermé dans une cabine avec moi sauf qu’il ne tenait pas à ce qu’Aaron ne vienne lui faire des problèmes. Je ne pu m’empêcher de rire de plus bel en imaginant difficilement cette drôle de situation.

Tu veux dire que tu n’es pas authentique quand tu sors avec quelqu’un ? Je crois qu’on devrait pouvoir être réellement soi-même pour s’épanouir dans une relation, autrement c’est presque voué à l’échec. Bon c’est mon avis. Affirmais-je pensivement. Sûrement, elle est moins chiante quand elle n’a pas besoin de se prendre la tête avec tout ça. C’est l’avantage. L’informais-je amusée. Oui tu as raison de te méfier, il est très impressionnant dans le genre. Mentis-je en pouffant doucement

Je m’approchais ensuite d’un présentoir pour saisir un t-shirt plutôt basique qui était plié dessus. Je tentais de deviner la taille de Nathanaël à vue de nez avant de vérifier celle-ci sur le vêtement et de le lui lancer. Il voulait que cette « corvée » soit rapide après tout, autant que je me rende utile ce n’était pas si difficile en soit de mettre la main sur des haut simples. Je continuais ensuite d’arpenter les rayons avec intérêt tout en sélectionnant plusieurs pièces avant de filer mes trouvailles à mon ami.

Tu vois : simple et efficace, j’ai vraiment bien fait de t’accompagner reconnais-le. Le taquinais-je. Tu veux essayer ? L’interrogeais-je ensuite.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Sam 11 Juil 2015 - 17:11

Je fronçais les sourcils quand Phoebe me demanda si j’avais la sensation de ne pas être moi-même lorsque j’étais en relation, qu’est-ce qu’elle entendait par là ? Bien évidemment que j’étais moi-même, mais j’étais différent parce que j’avais conscience que les relations changeaient et qu’on devenait tous un peu gaga et mielleux quand on était amoureux, c’était mon point de vue depuis le départ. Je n’étais en aucun cas le même gars qu’avant, parce que justement on changeait et on grandissait à travers nos relations, enfin c’était la sensation que j’en avais après les différentes rencontres que j’avais fait. Pour ce qui était d’Hayley Phoebe affirmait que sa cousine était beaucoup moins prise de tête quand elle était toute seule parce qu’elle ne se fatiguait pas avec toutes ces questions. Phoebe affirma ensuite que je devais bien me méfier de son beau-frère parce que ce dernier était plutôt impressionnant, je levais les yeux au ciel tout en songeant qu’ils étaient tous baraqués là-dedans, enfin bon pour dire vrai le fameux Ben ne m’avait pas tant impressionné que ça quand je l’avais vu, il avait plutôt l’air d’un nounours géant qu’autre chose.

Non ce n’est pas ça, mais quand tu sors avec quelqu’un tu deviens tout amoureux, t’es chiant, tu roucoules et t’es heureux de roucouler c’est le pire. Forcément tu es différent de la personne que tu étais avant parce que tu changes à cause de la personne avec qui tu es et parce que tu veux lui faire plaisir, les relations nous changent forcément remarquais-je simplement. Si il est aussi impressionnant que le copain d’Hayley je ne suis pas si effrayé que ça assurais-je en souriant.

Une fois dans le magasin Phoebe s’activa rapidement pour trouver des tee-shirts à mon goût, je la fixais faire de coin de l’œil tout en songeant qu’elle était plutôt amusante comme nana. Je récupérais quelques jeans de mon côté et rejoins Phoebe quand elle me fourra plusieurs tee-shirts entre les mains, je les analysais rapidement avant de juger qu’ils étaient à mon goût et que de toute façon je tenais à sortir rapidement. Mon amie remarqua qu’elle avait bien fait de venir avec moi, je secouais la tête d’un air désespéré tout en songeant qu’elle aimait bien se sentir utile, elle chercha ensuite à savoir si je voulais essayer, je secouais négativement la tête tout en songeant que ça suffirait et que je n’avais pas essayé de vêtements depuis au moins quatre ans quand j’avais dû acheter mon costard pour un mariage.

Ca va les chevilles ? remarquais-je en lui lançant un regard amusé. Non ça fera l’affaire, je vais payer et ça sera réglé assurais-je en me dirigeant vers la caisse.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Dim 12 Juil 2015 - 16:38

Je ne pu m’empêcher de rigoler doucement quand Nathanaël me confia qu’une personne en couple avait plus tendance à devenir toute mielleuse et niaise, voir pénible à supporter pour son entourage du coup. En plus de ça on se surprenait à roucouler et on aimait le faire, c’est pourquoi il jugeait qu’un individu en relation adoptait une attitude et une manière d’être qui était différente, visiblement on voulait tellement faire plaisir à l’autre qu’on se transformait un peu d’une certaine manière. D’accord alors c’était un point de vu qui se tenait, il suffisait de regarder Shae après tout… Ma sœur était totalement opposée au mariage avant de rencontrer Aaron, elle n’aimait pas forcément les relations amoureuses non plus et nous critiquions tout le temps ceux qui étaient en couple à l’époque du lycée mais maintenant elle avait épousé son soldat et je supposais qu’elle était prête à plusieurs sacrifices pour lui faire plaisir. Même Hayley, elle n’admettait rien mais le fait qu’elle soit aussi pénible vis-à-vis de Benjamin prouvait bien qu’elle l’appréciait et qu’elle s’inquiétait de sa relation malgré tout alors qu’avant l’idée l’aurait complètement dégoûtée. En ce qui concernait mon « beau-frère », Nathanaël m’assura qu’il n’avait pas grand-chose à craindre s’il était aussi impressionnant que Ben, je pouffais légèrement tout en pensant qu’il n’avait de toute façon aucunes inquiétudes à avoir.

Oui tu as sûrement raison alors. Quand tu te justifies de cette manière je suis assez d’accord avec toi. Ma sœur n’était pas une grande adepte des mariages, ni des relations amoureuses d’ailleurs, on aimait bien se moquer des couples quand on était au lycée et voilà qu’aujourd’hui son doigt est orné d’une alliance. Constatais-je en roulant des yeux. Il est soldat aussi figure-toi mais je ne crois pas qu’il soit réellement menaçant, rassure-toi. Et puis il est sûrement suffisamment occupé avec Shae pour préférer ne pas s’encombrer d’une autre James. Ajoutais-je en riant.

J’esquissais un grand sourire quand le pompier s’inquiéta pour mes chevilles. Enfin il avait beau dire tout ce qu’il voulait mais en attendant il avait gardé chaque t-shirt que j’avais dégoté pour lui alors il n’avait pas trop à se plaindre. Dans tous les cas il m’informa qu’il n’avait pas l’intention d’essayer et qu’il préférait se contenter de payer pour enfin être débarrassé de cette corvée qui le rebutait autant. Je ne pu m’empêcher de penser que ça n’était pas un mec pour rien, mon père était exactement pareil lorsqu’il était question de se racheter des fringues alors au final c’était toujours maman qui s’en chargeait à sa place et elle ne lui demandait pas vraiment son avis. Mon frère quant à lui aimait bien se fringuer correctement mais il ne passerait jamais des après-midi entières dans les boutiques c’était certain.

Oui très bien. Ne te plains pas, tu as gardé ce que je t’ai ramené c’est que ça doit te plaire un minimum et je t’ai épargné des minutes supplémentaires de galère. Assurais-je en riant. Si on m’avait dit ce matin que j’irais faire les magasins avec un parfait inconnu je ne l’aurais pas cru pour être honnête. Ajoutais-je tout autant amusée alors que nous faisions la queue pour atteindre les caisses.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël Taylor
CIA's worker ❊
avatar

Messages : 112
Loisirs : Etre un aventurier de la vie
Age : 33

Carte d'identité
Profession: Pompier
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Dim 12 Juil 2015 - 21:48

Phoebe vint à concéder que j’avais plutôt raison quand on regardait les choses sous cet angle, elle prit l’exemple de sa sœur tout en affirmant que cette dernière n’était pas vraiment adepte des mariages ou quoique ce soit avant de rencontrer son bel et tendre. Elle et sa sœur s’étaient beaucoup moquées des personnes qui étaient en couples pour finalement qu’elle se retrouve elle aussi une bague au doigt. Oui de toute façon c’était souvent ce qui arrivait, le fait d’être amoureux ou de se croire amoureux nous rendait complètement maboule c’était certain. J’appris donc que le fameux époux de sa sœur était lui aussi soldat et il n’était pas non plus trop menaçant, tant mieux alors, songeais-je tout en me disant qu’ils étaient tous similaires dans cette histoire. De plus elle songeait que son beau-frère était sûrement plus occupé avec « Shae » pour s’occuper d’une autre James, j’esquissais un sourire tout en songeant que si sa sœur était aussi compliquée qu’Hayley je voulais bien le croire.

Il n’y a pas grand monde qui aime être en couple par chez vous remarquais-je en pensant à Hayley et elles deux. Aussi soldat ? Vous êtes vraiment les mêmes ! Affirmais-je réellement étonné. Pourquoi vous êtes dans le genre compliquées ? L’interrogeais-je.

Une fois que j’eus récupéré mes vêtements et que je savourais le fait de bientôt pouvoir quitter le magasin bondé Phoebe remarqua qu’elle avait tout à fait le droit de se vanter parce qu’elle venait de me dégoter plusieurs tee-shirts et que je n’avais pas l’intention d’en jeter un seul. J’haussais les épaules tout en songeant que ce n’était pas forcément un exploit en soit parce que pour ma part tant que ce n’était pas des tee-shirts avec écrit des trucs débiles dessus je prenais tout. Enfin elle avait raison sur un point, elle m’évitait des minutes supplémentaires à galérer dans ce magasin et j’en étais satisfait. Une fois dans la file pour payer mon tas de tissus Phoebe assura qu’elle ne se serait pas attendue à venir faire les boutiques avec un inconnu, moi non plus à vrai dire et je ne comprenais toujours pas trop ce que nous étions en train de faire mais au moins ça m’obligeait à ne pas maugréer et jurer dans tous les sens.

En même temps je ne suis pas très compliqué à satisfaire de ce côté, ce n’était pas une tâche très compliquée. Mais tu as raison j’ai gagné un peu de temps avec toi, mais moi j’ai sauvé ta cousine, on est quitte Remarquais-je en rigolant. Moi non plus, mais c’est toi qui t’es invitée après tout affirmais-je d’un ton léger avant de poser mes vêtements près de la caisse et de sortir mon portefeuilles pour régler ma course.

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Phoebe James-Taylor
Carefree girl
avatar

Messages : 529
Loisirs : être naïve
Age : 28
Localisation : New-York

Carte d'identité
Profession: Avocat
Enfant(s): Un
€: Moyen
MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   Lun 13 Juil 2015 - 0:37

Je pouffais légèrement quand Nathanaël constata que les histoires de couples ne nous attiraient pas forcément dans notre coin. Il faut dire que Shae et moi avions de qui tenir, papa n’était pas non plus un grand fada des relations amoureuses lorsqu’il avait notre âge d’après ce que j’avais compris mais évidemment lui aussi avait fini par rencontrer le grand amour et était devenu le plus tolérant des hommes suite à sa rencontre avec maman. En ce qui concernait Hayley je ne savais pas trop pourquoi elle était… elle. Certes j’avais eu vents de quelques histoires par rapport à ma tante Juliet mais rien qui n’expliquerait concrètement le comportement de sa fille, surtout que Liam était une personne très calme et posée alors je ne comprenais pas comment ils avaient pu concevoir cette étrange bestiole tous les deux. Bon d’accord je critiquais mais j’adorais ma cousine, elle restait adorable malgré ses quelques défauts et puis je n’étais pas parfaite non plus après tout. Le pompier me tira de mes réflexions puisqu’il s’étonna d’apprendre qu’Aaron soit également soldat avant d’en déduire que nous étions « les mêmes ». Il termina par m’interroger sur le fait que ma sœur et moi puissions éventuellement être du genre compliqué toutes les deux.

Non c’est vrai... Se mettre en couple à un moment donné de notre vie n’était pas une évidence, pas au départ du moins et puis après ils finissent tous par roucouler comme tous les autres. Notais-je sur un ton faussement désespéré. Ce n’est pas une espèce de secte spéciale soldat, ne t’inquiète pas. Affirmais-je en riant. C’est juste le mari de ma sœur qui nous a ramené Benjamin, c’était l’un de ses amis du boulot et Hayley est tombée sous le charme. L’informais-je en esquissant un sourire en coin. Ça dépend mais on a notre petit caractère comme tout le monde, surtout Shae. Précisais-je amusée.

Je fixais mon ami manipuler son portefeuille tandis qu’il me rappelait à quel point il était facile à contenter vestimentairement parlant, cependant il se réjouissait quand même d’avoir pu bénéficier de mon aide histoire de gagner du temps dans les boutiques. Cependant il insista pour me rappeler qu’en contrepartie il était venu en aide à Hayley alors pour lui c’était une espèce de monnaie d’échange. Je rigolais pour la énième fois et hochais la tête d’un air entendu. Après quoi il m’informa que lui non plus ne s’était pas imaginé faire les magasins avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas mais il souligna malgré tout que c’était moi qui m’étais incrustée toute seule. Je fis la moue faussement déçue avant de détourner le regard quand il composa son code de carte bleue puis nous nous mîmes en routes vers la sortie.

Heureuse que tu reconnaisses avoir gagné du temps grâce à moi quand même. Bon en ce qui me concerne j’ai juste gagné le droit de retrouver ma cousine soit larmoyante, soit extrêmement heureuse en rentrant chez moi de ce fait… Je ne sais pas si ça se tient comme monnaie d’échange du coup. Plaisantais-je. Parce que tu m’aurais laissée dessécher au beau milieu du hall d’entrée alors que je venais d’être lâchement abandonnée ? Lui demandais-je faussement offusquée.

__________________


Show me mercy ! Help me, I've fallen on the inside. I tried to change the game, I try to infiltrate, but now I'm losing. Men in cloaks always seem to run the show. Save me from the ghosts and shadow before they eat my soul.  ღ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Help [Nathanaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Help [Nathanaël]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nathanaël Van Der Woodsen {Ok}
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]
» Au milieu des roses du jardin [Nathanaël Von Arlex]
» [Sondage]Nathanaël vs Ana
» Nathanaël. « On croit que les rêves, c’est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c’est que c’est fait pour être rêvé. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Boarding House Of Death :: Intrigue n°5-
Sauter vers: